Calendrier

À la Une

  • 31/07/2015

    Notre corps change au gré de nos expériences et tout au long de notre histoire. Qu’ils soient subis ou volontaires, ces changements peuvent s’associer à une évolution identitaire, et engager un réajustement des équilibres entre l’individu et son entourage. Ces journées d’étude transdisciplinaires se veulent être un moment de confrontation autour de différents enjeux qui se dégagent des modifications corporelles. L’objectif est de faire dialoguer les chercheurs — débutants et confirmés — avec les acteurs de terrain. Les conférences, tables rondes et ateliers sont proposés comme des espaces d’échange à travers lesquels se constituera une « réflexion participante » à caractère expérimental.

    Lire la suite
  • 16/05/2015

    Ce numéro a pour objet les représentations qui entourent la figure de l’agriculteur depuis l’apparition d’une presse moderne à la fin du XIXe siècle. Ce dossier a pour objectif de répondre à la question suivante : Comment les médias contribuent-ils à un travail d’unification symbolique de cette profession ? Quelle est leur contribution à la construction d’une figure unitaire du monde agricole par-delà ces divisions ? Ce numéro s’articule autour de deux axes. Le premier s’attache à questionner à partir des représentations médiatiques la construction socio-historique du métier d’agriculteur dans sa pluralité et ses différentes temporalités. Le second se focalise sur les usages des médias et sur la question de la construction des groupes.

    Lire la suite
  • 03/05/2015

    Aliments et boissons occupent donc une place considérable au sein des médias que ce soit leur préparation et/ou leur consommation – faisant de l’ampleur de ce phénomène social un matériau de choix pour l’analyse scientifique. Ce constat s'étend à tous les médias, notamment internet, et toutes les formes de représentation, y compris la fiction ou la publicité. Du traditionnel modèle du père de famille « bread winner »  aux publicités pour alcools destinées aux hommes en passant par la promotion de régimes adressée aux femmes, peu d’aspects de la nourriture ne sauraient se prêter à une analyse au prisme du genre. Quelles normes de genre sur l’alimentation, les médias véhiculent-ils alors ? Les représentations de la cuisine et de l’alimentation évoluent-elles d’une période à l’autre, d’un pays à l’autre ? S’accompagnent-elles d’une redéfinition de la masculinité et de la féminité, ou des rapports de genre ?

    Lire la suite
  • 18/05/2015

    Le colloque, comme chaque année, a pour objectif de réunir des spécialistes de l’Orient et de l’Extrême-Orient afin de leur donner une occasion de dialoguer et de présenter à un public élargi leurs travaux autour d’un thème commun et fédérateur. En cette période de centenaire du premier conflit mondial, il a paru pertinent de s’intéresser cette année à la guerre dans les civilisations orientales et extrême-orientales. Toutes les disciplines ont leur place dans le colloque, ainsi la guerre est-elle être envisagée aussi bien d’un point de vue intellectuel ou artistique que sur les plans politique, pratique ou encore linguistique , pour ne citer que quelques thèmes parmi d’autres.

    Lire la suite
  • 12/05/2015

    Dès que l’homme a su le faire, il a utilisé l’animal comme source d’énergie. Notamment pour le transport. Si au début de la domestication, la raison de l’élevage était la production de viande, une poly-exploitation de l’animal vivant est instaurée au cours du Néolithique. Plusieurs espèces ont simultanément ou successivement, selon les aires de culture et les spécialisations régionales, été utilisées pour leur force musculaire. Disparue depuis plus d'un demi-siècle des pays industrialisés, on assiste aujourd'hui à une revalorisation de la traction animale. À l'heure des débats sur la transition énergétique, il paraît intéressant d'engager une réflexion sur quelques-unes des dimensions de l'utilisation par les sociétés du passé de l'animal comme source d'énergie, dans la longue durée historique.

    Lire la suite
  • 27/04/2015

    This theme is intended to reflect the rapprochement of the research objects and theoretical perspectives of anthropology and literary studies. This rapprochement offers opportunities to discuss commonalities and differences in how archives and texts are explored and analysed. It also intends to interrogate the relations between the written word and orality and performance. As historians and philologists working on Arabic and Swahili manuscripts have demonstrated, due to early Islamization and the preservation of documents, the Swahili world is characterized by the pervasiveness of the written word. As a result it is a particularly relevant site in which to engage in such theoretical and epistemological reflections.

    Lire la suite
  • 19/06/2015

    Les affiliations meurtrières et leurs traductions en haines et en terrorismes posent avec acuité la question du sens et du non-sens. Cette journée d'études va davantage prendre pour objet les acteurs et les terreaux multiformes du terrorisme qui font le lit des dérives délirantes meurtrières. Il est ainsi question des fanatismes religieux et politiques, des stigmatisations, des ghettoïsations, de l'absence de perspectives, des mémoires, soit d'un ensemble d'éléments qui régissent le collectif. Pour autant, il est aussi nécessaire de penser les basculements individuels dans la radicalité violente comme itinéraire linéaire ou comme conversion et métamorphose conduisant aux meurtres et aux assassinats. Cette journée d'étude qui interrogera aussi nos propres positions, se propose de favoriser les échanges et les interactions entre les participants, d'enseignants-chercheurs, de cliniciens, d'anthropologues et de nombreux professionnels de terrain.

    Lire la suite
  • 25/04/2015

    « Pourquoi les femmes tuent ? », interroge Peter Vronsky. Ce colloque propose de réfléchir à la manière dont nous répondons, par la fiction, au crime féminin : avons-nous seulement besoin de nous créer des raisons (si oui, lesquelles ?) pour que femme tue ? Car certaines tuent sur un malentendu, comme le laisse entendre Camus. Axé sur une approche comparatiste et pluridisciplinaire, et prenant pour champ d’étude la culture contemporaine, cette manifestation souhaite interroger la manière dont l’avènement du féminisme et des gender studies nous conduit à un renouvellement de l’imaginaire du crime au féminin. La femme fatale qui, longtemps, accompagne le gangster, est évacuée par la complice et femme d’action dont la fascination pour Bonnie Parker marque le succès. Voleuses, tueuses, arnaqueuses, et outlaws en tous genres nous intéressent tant qu’elles permettent de questionner et de remettre en perspective notre rapport à une certaine idée du féminin.

    Lire la suite
  • 30/07/2015

    La pensée décoloniale est méconnue en France et parfois associée aux études postcoloniales dont elle ne partage bien souvent ni les référents épistémologiques, ni les contextes, ni les enjeux. Elle réfléchit à partir de l’héritage des empires espagnol et portugais du XVIe au XXe siècle, considérant le lien indissociable, pour elle, entre colonialisme et modernité, tout en revendiquant des influences philosophiques et culturelles indiennes, caribéennes et africaines. Il existe à ce jour encore trop peu de traductions françaises de cette pensée, très riche pourtant de son innovation conceptuelle, de la fécondité et de la pluriversalité de son projet intellectuel.

    Lire la suite
  • 30/04/2015

    Le rôle joué par la Méditerranée comme lieu d’'échanges favorisant les développements scientifiques et techniques dans l'’histoire, n'’est plus à démontrer. Malheureusement, cette histoire peine à s’imposer dans notre monde contemporain et la contribution qui pourrait venir de chercheurs exerçant dans les pays méditerranéens trouve un obstacle dans le fait que l’'histoire et la philosophie des sciences ne font pas toujours partie de leur tradition académique et donc de l’'organisation de l’'enseignement scientifique, dans le secondaire et à l’'université, souvent trop tourné vers les techniques et les sciences appliquées. C'’est pourquoi il paraît important, pour mieux comprendre la portée de ces échanges scientifiques, et approfondir la connaissance que l’'on a des transmissions qu’ils ont permis, de réactiver aujourd’'hui les échanges et de leur fournir un support sous la forme, notamment, d’un corpus de ressources organisé et accessible à tous. Le soutien aux études menées en histoire et en  philosophie des sciences dans les pays bordant la Méditerranée, qui ne bénéficient pas des moyens nécessaires à leur développement, représente un enjeu de taille. De nombreux chercheurs sont isolés par un manque d’'accès aux sources mais aussi par un manque de reconnaissance de ces disciplines dans les universités où ils enseignent en général d'’autres disciplines.

    Lire la suite
  • 04/05/2015

    Aujourd'hui, le web sémantique fournit à l'ingénierie des connaissances (IC) son terrain privilégié. Avec la multiplication des standards, la charge « technique » s'accroît de manière exponentielle alors même que les questions ouvertes par l'architecture du web et le web sémantique nécessitent plus que jamais de reprendre le dialogue ouvert avec les sociologues et les psychologues, tant au plan théorique que du point de vue de la conception. L’écart, ou la coupure, entre modélisation formelle de connaissances consensuelles et modélisation informée par les travaux sur la cognition sociale pose question.

    Lire la suite
  • 30/04/2015

    L’action publique peut se définir comme la façon dont des acteurs, étatiques, privés, associatifs, à différentes échelles, agissent sur des problèmes définis comme problèmes publics ou collectifs et contribuent ainsi à réguler les rapports sociaux. Le colloque 2015 de l’APAD vise à interroger les modalités actuelles de production et de mise en œuvre de l’action publique, dans les pays sous régime d’aide, à partir d’analyses empiriques approfondies, portant sur différents secteurs d’action publique.

    Lire la suite
  • 24/04/2015

    En collaboration avec l'équipe de la plateforme Hypothèses, la MESHS organise une journée consacrée à la pratique du blogging scientifique. Dans la matinée, une série de présentations et une table ronde donnent à voir les divers usages des carnets de recherche, leur place dans les activités scientifiques des chercheurs, mais aussi le positionnement de cette forme de publication vis-à-vis des publications scientifiques traditionnelles en sciences humaines et sociales. L'après-midi de la journée comprend un atelier de formation sur les fonctionnalités de la plateforme Hypothèses.

    Lire la suite
  • 28/05/2015

    La journée proposera une approche sur la longue durée (Antiquité-XXe siècle) des pratiques d'élevage et des représentations culturelles de la poule en Europe occidentale, animal peu étudié et qui joue pourtant un rôle important dans la production alimentaire.

    Lire la suite
  • 28/05/2015

    Les publications sur les relations entre la Chine et les pays africains se sont multipliées ces dernières années. Pourtant, lorsqu'il s'agit  de désigner et de situer les acteurs impliqués, chinois ou africains, la plupart des auteurs privilégient la sphère de l'économique : entrepreneurs, commerçants, intermédiaires… autant de figures dont les interdépendances doivent être placées au centre de l'analyse et corrélées à d’autres paramètres. En prélude à son colloque final, prévu en septembre 2015, le programme ANR EsCA souhaite ouvrir la réflexion sur ces catégorisations afin de contribuer, à terme, à un renouvellement des outils descriptifs et conceptuels.

    Lire la suite
  • 23/09/2015

    Ce colloque marque l’aboutissement de quatre années de recherche menées à la Maison de l’Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux, Lyon (MOM). Les axes de recherche s’articulent autour des chantiers de construction, de l’Antiquité à l’Époque moderne. Ils visent à mettre en parallèle les évolutions techniques en fonction des matériaux utilisés : la pierre, la terre, le bois et le métal, en tenant compte également des aspects sociaux, économiques et culturels.

    Lire la suite
  • 15/04/2015

    Dans les contextes des transitions démocratiques, le domaine des médias constitue l’un des chantiers conditionnant en large partie le passage d’un système politique à un autre, au même titre que l’adoption d’une nouvelle Constitution, la mise en place d’une justice transitionnelle, la tenue d’élections, ou encore la recomposition des élites politiques. Bon nombre de travaux consacrés aux rôles des médias dans les processus transitionnels s’attachent à analyser leur contribution à la construction démocratique. Ces rôles sont évalués à partir des fonctions normatives qu’on leur prête, de fait ou en droit, en démocratie. Il est ainsi attendu des médias qu’ils instaurent de nouveaux dispositifs de surveillance et de contrôle du gouvernement, et qu’ils contribuent de la sorte à responsabiliser les élites. Ce colloque ambitionne d’interroger les conditions et les logiques de l’évolution des médias tunisiens en contexte transitionnel. Il s’agira, dans le cadre de ce colloque, de reprendre quatre dimensions essentielles des systèmes médiatiques contemporains, qui feront l’objet de panels spécifiques, et de questionner par leur moyen la transition médiatique tunisienne.

    Lire la suite
  • 30/06/2015

    Ce colloque pluridisciplinaire propose d'interroger la séduction du Moyen Âge à nos jours de manière élargie tout en ayant conscience des limites imposées par l’immensité de cette réalité. Afin de proposer des éléments de réponse et de suggérer des pistes de réflexions fructueuses, quatre axes thématiques ont été retenus, afin de dégager les différents langages de la séduction : rhétorique de la séduction ; genre, séduction, et sexualité ; la séduction dans les arts et arts de la séduction : les arts, poésie, romans, correspondances ; la séduction à la lumière de la philosophie, de la théologie et du droit.

    Lire la suite
  • 15/06/2015

    Dans ce numéro des Carnets de géographes intitulé « Géographies, géographes et émotions », nous nous proposons d’aborder en géographes la question les émotions. Qu’est-ce qui fait qu’un espace nous attire, nous effraie ou bien encore nous attriste ? Pourquoi tels espaces sont-ils associés à telle(s) ou telle(s) émotion(s) ? L’objectif de ce numéro est de se demander ce que les émotions permettent, aux géographes, de saisir quant à notre manière d’habiter, de nous déplacer, de pratiquer ou bien d’agir sur et dans l’espace, tout en envisageant, en retour, ce que les géographes et les divers champs la géographie peuvent apporter à la compréhension des émotions. Les émotions sont-elles nécessairement un biais ou peuvent-elles constituer un prisme, voire un objet géographique à part entière ? Quelles sont les spatialités et les temporalités de ces émotions ? Comment les géographes peuvent-il rendre compte de leurs émotions et de celles des autres ?

    Lire la suite
  • 27/03/2015

    Ce colloque transdisciplinaire a pour ambition d’identifier les obstacles persistants aux carrières des femmes dans le monde académique. Il s'appuie sur une approche comparative à l’échelle internationale en prenant en compte les différents programmes mis en place en faveur de l’égalité pour évaluer leur efficacité.

    Lire la suite

Dernières annonces

Toutes
En français
masque
masque
masque
masque