Calendrier

À la Une

  • 15/04/2015

    Dans les contextes des transitions démocratiques, le domaine des médias constitue l’un des chantiers conditionnant en large partie le passage d’un système politique à un autre, au même titre que l’adoption d’une nouvelle Constitution, la mise en place d’une justice transitionnelle, la tenue d’élections, ou encore la recomposition des élites politiques. Bon nombre de travaux consacrés aux rôles des médias dans les processus transitionnels s’attachent à analyser leur contribution à la construction démocratique. Ces rôles sont évalués à partir des fonctions normatives qu’on leur prête, de fait ou en droit, en démocratie. Il est ainsi attendu des médias qu’ils instaurent de nouveaux dispositifs de surveillance et de contrôle du gouvernement, et qu’ils contribuent de la sorte à responsabiliser les élites. Ce colloque ambitionne d’interroger les conditions et les logiques de l’évolution des médias tunisiens en contexte transitionnel. Il s’agira, dans le cadre de ce colloque, de reprendre quatre dimensions essentielles des systèmes médiatiques contemporains, qui feront l’objet de panels spécifiques, et de questionner par leur moyen la transition médiatique tunisienne.

    Lire la suite
  • 30/06/2016

    Ce colloque pluridisciplinaire propose d'interroger la séduction du Moyen Âge à nos jours de manière élargie tout en ayant conscience des limites imposées par l’immensité de cette réalité. Afin de proposer des éléments de réponse et de suggérer des pistes de réflexions fructueuses, quatre axes thématiques ont été retenus, afin de dégager les différents langages de la séduction : rhétorique de la séduction ; genre, séduction, et sexualité ; la séduction dans les arts et arts de la séduction : les arts, poésie, romans, correspondances ; la séduction à la lumière de la philosophie, de la théologie et du droit.

    Lire la suite
  • 27/03/2015

    Ce colloque transdisciplinaire a pour ambition d’identifier les obstacles persistants aux carrières des femmes dans le monde académique. Il s'appuie sur une approche comparative à l’échelle internationale en prenant en compte les différents programmes mis en place en faveur de l’égalité pour évaluer leur efficacité.

    Lire la suite
  • 15/06/2015

    Dans ce numéro des Carnets de géographes intitulé « Géographies, géographes et émotions », nous nous proposons d’aborder en géographes la question les émotions. Qu’est-ce qui fait qu’un espace nous attire, nous effraie ou bien encore nous attriste ? Pourquoi tels espaces sont-ils associés à telle(s) ou telle(s) émotion(s) ? L’objectif de ce numéro est de se demander ce que les émotions permettent, aux géographes, de saisir quant à notre manière d’habiter, de nous déplacer, de pratiquer ou bien d’agir sur et dans l’espace, tout en envisageant, en retour, ce que les géographes et les divers champs la géographie peuvent apporter à la compréhension des émotions. Les émotions sont-elles nécessairement un biais ou peuvent-elles constituer un prisme, voire un objet géographique à part entière ? Quelles sont les spatialités et les temporalités de ces émotions ? Comment les géographes peuvent-il rendre compte de leurs émotions et de celles des autres ?

    Lire la suite
  • 23/03/2015

    La contribution du monde arabo-musulman à l’histoire des sciences et idées fait aujourd’hui encore débat. Malgré de remarquables résultats engrangés depuis 150 ans, la recherche moderne reste en manque d’informations objectives et de données quantifiables en vue d’évaluer, sur une base proprement scientifique, l’ampleur de ce que l’Europe doit aux savants de l’islam médiéval. Parce qu’elles ont précisément pour vocation d’organiser et de classer le savoir humain selon une perspective globale, les encyclopédies sont des œuvres qui reflètent, tels des miroirs, les préoccupations culturelles et intellectuelles des sociétés qui les ont produites. La recherche sur l’encyclopédisme déjà a permis d’engranger d’excellents résultats, mais elle souffre encore d’un regrettable penchant pour le cloisonnement entre disciplines, avec pour conséquence le fait que les arabisants, les byzantinologues, les latinistes et les romanistes ne sont que trop rarement impliqués dans des projets communs. Au centre de nos recherches depuis la fondation de notre groupe en 2003, l’étude comparée des encyclopédies d’Orient et d’Occident offre une large gamme de matériaux concrets et objectifs qui peuvent être directement utilisés pour répondre à notre interrogation de départ.

    Lire la suite
  • 24/03/2015

    L’objectif de la soirée d’études « The Law of the Rings : perspectives juridiques en Terre du Milieu », premier opus du cycle « Droit et fiction », est de présenter une application des outils méthodologiques de la discipline juridique à un objet original et d’illustrer les grands concepts juridiques par des exemples tirés de l’ouvrage et de l’univers de J.R.R. Tolkien.

    Lire la suite
  • 02/04/2015

    Ce colloque à vocation transdisciplinaire, est ouvert aux historiens, juristes, politistes et sociologues. Attachée à une conception « réaliste » du fait juridique qui considère le droit comme un fait social et historique, ce colloque est organisé autour de quatre demi-journées. La première sera consacrée à l’épistémologie du droit. La seconde demi-journée portera sur la question du droit et sa portée légitimatrice dans les « groupements hiérocratiques » (Max Weber), donc sur les liens entre droit et domination spirituelle. La troisième demi-journée s’intéressera à la même thématique, mais concernant les « groupements politiques » (Max Weber). Enfin la quatrième demi-journée se concentrera sur les liens entre codification et enjeux de pouvoir (convention, constitution), autrement dit sur le droit comme enjeu et instrument de luttes pour la conquête et la répartition du pouvoir, ainsi que ses traductions normatives.

    Lire la suite
  • 15/04/2015

    Ce colloque vise à engager une réflexion sur les conditions de réalisation d’une recherche critique tout en étant financé par son terrain de recherche. À cet effet, ce colloque de deux jours tend à répondre à deux attentes majeures des doctorants CIFRE (conventions industrielles de formation par la recherche) en sciences humaines et sociales. D’une part échanger, à travers une approche réflexive, sur les enjeux constitutifs d’une thèse de doctorat sous contrat CIFRE (Jour 1). Et d’autre part discuter, sur la base de témoignages « retour d’expérience », du rôle des différents acteurs des contrats CIFRE en sciences humaines et sociales, à savoir : les doctorants, les docteurs, les directeurs de thèses, les écoles doctorales, les employeurs publics et privés (Jour 2). Cet appel à communications concerne la première journée du colloque. Il s’adresse à des doctorants et docteurs, réalisant ou ayant réalisés une thèse CIFRE.

    Lire la suite
  • 15/04/2015

    La guerre, comprise comme un phénomène de violence tout autant que comme un moment de socialisation, de débats et d’échanges, est génératrice de formes variées d’argumentation. Elle entraîne, en effet, débats, discours, négociations ou encore contestations qui sont inhérents à son processus et qui méritent, à ce titre, une attention toute particulière.

    Lire la suite
  • 13/03/2015

    Marchandes publiques ou femmes au foyer, maîtresses de métier ou éternelles mineures ? À Rouen, sous l’Ancien Régime, les femmes étaient à la tête de corporations de métier féminines alors que la coutume normande ne leur laissait pas beaucoup de marges de manœuvre dans le domaine économique. La journée d’études du 13 mars, aux archives départementales de Seine Maritime, s’interrogera sur cette spécificité rouennaise dans l’Europe moderne et plus généralement sur les droits des femmes dans le travail dans la longue durée.

    Lire la suite
  • 01/06/2015

    Depuis la fin du XIXe siècle, le développement des technologies d’enregistrement, de production et de diffusion du son a constitué une masse sans précédent de documents sonores dans le champ théâtral. Ces nouvelles expériences auditives et acoustiques ont profondément nourri le travail des artistes, et l’on assiste au XXe siècle à l’essor des réflexions et des créations autour de la matière phonique du théâtre : voix parlées, mais aussi musique, chansons, bruits de scène et de salle. Ce colloque souhaite ainsi interroger les dynamiques et les processus à l’œuvre dans la constitution d’une mémoire phonique du théâtre, en vue de contribuer à une ré-écriture de l’histoire récente du théâtre occidental et, au-delà, à une redéfinition contemporaine de l’expression, de la mémoire et de l’écoute verbales.

    Lire la suite
  • 13/04/2015

    Ce colloque entend se saisir de la verticalisation accélérée de l’urbanisation, alors que se multiplient les tours dans les villes à travers le monde, que de nouveaux espaces utiles émergent en hauteur et que les réseaux de transport articulent la ville stratifiée. L’intensification de l’urbanisation accroît localement la pression sur les ressources de l’espace souterrain, contribue à modifier les circulations et les flux, et réinterroge plus largement la production et la fabrication des environnements urbains dans le contexte de changement climatique et de métropolisation. Le renouvellement des réflexions et actions sur la ville passe par le croisement des regards disciplinaires sur le couple horizontalité / verticalité, au présent et au passé, et par la capitalisation croisée des expériences des praticiens et des chercheurs.

    Lire la suite
  • 16/03/2015

    Cette journée d’études vise à engager une recherche collective sur la production des sciences sociales en situation de guerre ou de conflit violent. Il s’agit d’examiner de façon comparatiste les effets de l’expérience guerrière et des contextes de violence sur les dispositifs et les pratiques locales de la recherche dans des « pays non hégémoniques » dans les hiérarchies scientifiques internationales et aux constructions étatiques récentes.

    Lire la suite
  • 13/03/2015

    Le thème de cette rencontre ouvre vers l'histoire des maladies et des traitements dans le domaine particulier des parasites, qui demeure un problème de santé publique et qui se trouve pour la première fois envisagé en diachronie. Poux, puces, punaises constituent en effet la vermine nuisible aux hommes de manière endémique et se développent dans des circonstances particulières (guerres, pauvreté, promiscuité, captivité, etc.). Bien qu'elles ne soient pas identifiées en tant que vecteurs de maladies, ces bestioles sont néanmoins considérées comme responsables de pathologies variées. Ces petites créatures estimées nuisibles, appelées depuis le XVIIIe siècle « parasites », n’ayant fait l’objet d’aucune étude d’ensemble dans une perspective historique, il semble intéressant de les placer dans le cadre des recherches actuelles sur le corps, l’hygiène corporelle et l’histoire de la santé. Elles touchent également des aspects plus théoriques de la construction et la diffusion des savoirs scientifiques et médicaux.

    Lire la suite
  • 15/06/2015

    Le rapport santé / environnement fait l’objet d’un nombre grandissant de publications et d’initiatives tant nationales qu’internationales. Cet intérêt est nourri par des préoccupations très diverses allant de la notion de solidarité face au risque environnemental jusqu’à l’impact sanitaire du réchauffement climatique en passant par les conséquences de la protection de la biodiversité sur la santé humaine. L’ancienneté de cette relation est symbolisée par les dates choisies pour ce colloque « santé et environnement » qui coïncident avec la célébration de la journée internationale des droits de l’homme (10 décembre). Cette manifestation est l’occasion de prendre du recul et d’interroger la relation entre santé et environnement en revenant sur l’histoire de sa construction et en procédant à son analyse critique. Elle ambitionne de fournir des éléments de compréhension des mécanismes complexes à l’œuvre aujourd’hui.

    Lire la suite
  • 15/03/2015

    À travers la problématique de l’arrivée en ville, de ses modalités, des impressions et des représentations qui en découlent, le colloque questionnera les rapports entre mobilité, culture et identité métropolitaine qui sont au cœur de ce projet de recherche. Nous chercherons à interroger les modalités d’entrée en ville, en fonction de l’évolution des limites urbaines et des moyens de transport, tant sur le plan de l’aménagement des espaces traversés qu’au prisme du regard de celui / celle qui se déplace.

    Lire la suite
  • 01/04/2015

    En tant qu’espace dédié à une forme spécifique de culte de la performance sportive, les grands stades structurent la ville, ses images et ses mythologies autour d’une expérience socialement signifiante de la confrontation sportive. La question qui animera l’ensemble des débats sera donc la suivante : comment la société construit-elle les responsabilités qu’elle impute aux différents acteurs de la mise en spectacle du football ? Cherchant à provoquer le débat entre des chercheurs d’horizons variés, cette journée d’étude compte également sur la présence d’acteurs du spectacle du football professionnel (organisateurs, supporters, pouvoirs publics) pour ancrer les débats dans la réalité des terrains.

    Lire la suite
  • 07/03/2015

    Ce colloque souhaite accompagner certaines évolutions notables qui surviennent actuellement dans le champ des arts ainsi que dans le champ des discours théoriques sur l’art qui, récusant l’enfermement de ce dernier dans la sphère du « surplus civilisationnel », sont à l’écoute de questionnements découlant des crises écologique, économique, sociale ainsi que de la crise des représentations que nous traversons. Nous proposons d’utiliser la notion de transition – bien connue dans la sphère de l’écologie – pour aborder des évolutions, radicales ou modérées, qui ne relèvent pas des mutations ou ruptures qu’il est d’usage d’étudier dans l’art moderne : les « mutations » et « ruptures » sont davantage d’ordre formel, alors que les transitions dont il sera question pourraient même aller jusqu’à redéfinir la notion d’art en tissant autrement les rapports de ce dernier avec l’environnement, la société et la subjectivation.

    Lire la suite
  • 27/03/2015

    L’introduction de la procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, la CRPC, a été perçue comme une véritable révolution dans la justice française, qui ouvrait la voie au passage d’une justice pénale imposée à une justice pénale négociée. Une telle évolution apparaissait, en effet, radicalement étrangère aux cultures de droit continental où la confrontation de l’individu à la loi est l’essentiel, par opposition aux systèmes de common law qui donnent une place centrale au consentement des prévenus, selon une logique de contractualisation. L’objectif du présent appel à projet est de proposer une réflexion prospective sur les conséquences de l’introduction de la CRPC sur les évolutions de la justice pénale au XXIe siècle.

    Lire la suite
  • 05/03/2015

    Ce colloque se propose d'interroger la notion de bien-être, d'un point de vue juridique, dans ses rapports avec le cadre de vie général, l'environnement et la santé mais également le travail, l'école et les animaux. Le bien-être figure de plus en plus dans des textes de droit dur, alors qu'il a pu être considéré pendant longtemps comme une idée issue du droit souple, un simple objectif programmatique s'apparentant à la recherche du bonheur ou plus généralement à la qualité de la vie, prise en considération marginalement par le droit de l'environnement et le droit de l'urbanisme. Le bien-être mérite donc d'être défini par rapport à des expressions voisines et d'être consolidé dans sa teneur juridique. Il est aussi intéressant de voir comment le droit appréhende une notion a priori non juridique, éminemment subjective, et qui dépasse finalement la sphère individuelle pour essaimer dans la société et dans les collectivités qui la composent. 

    Lire la suite

Dernières annonces

Toutes
En français
masque
masque
masque
masque