AccueilLe sens de l'école et la démocratie

ColloqueNon classée

Dates

Catégories

    *  *  *

    Publié le lundi 21 août 2000 par Gaëlle Charcosset

    Résumé

    Le sens de l'école et la démocratie 20-24 septembre 2000 au Centre culturel international de Cerisy-la-Salle Colloque organisé par le Centre d'Etudes et de Recherche en Sciences de l'Education. CERSE, la Maison de la Recherche en Sciences

    Annonce

    Le sens de l'école et la démocratie
    20-24 septembre 2000

    au Centre culturel international de Cerisy-la-Salle
    Colloque organisé par le Centre d'Etudes et de Recherche en Sciences de l'Education. CERSE,
    la Maison de la Recherche en Sciences Humaines de l'Université de Caen,
    Le Télémaque, revue de philosophie de l'éducation
    et le Centre de recherches politiques de la Sorbonne - CNRS Université Paris 1
    Responsables : Henri PEYRONIE, Alain VERGNIOUX, Université de Caen

    Historiquement, le sens de l'école réside dans la transmission des savoirs et l'émancipation des esprits et cela, particulièrement en Europe à partir du XIXe siècle, dans la perspective politique de la démocratie. Avec le XXe siècle, les enjeux se déplacent : serait démocratique une société où toutes les places sociales seraient ouvertes à tous. Aujourd'hui, l'école est et demeure peut-être un des seuls lieux démocratiques, c'est-à-dire ouvert à tous et ayant pour ambition l'égalité des chances.
    S'il y a conjointement crise de l'école et crise de la démocratie, cette conjonction se noue peut-être autour de la question de la "représentation", de la représentation politique dans l'espace de la République, de la (re)présentation des savoirs dans l'espace scolaire : de leur définition et de leur transmission. Peut-être l'école comme la République ont-elles perdu le sens de ce qu'historiquement elles représentent et doivent redéfinir ce qu'elles peuvent/doivent représenter.
    La question concerne aussi celle de la scolarité, c'est-à-dire celle de l'existence de l'école, ou de plusieurs écoles, de plusieurs lieux possibles où l'idée de l'école puisse s'incarner et s'épanouir, et de la liaison de cette idée avec celle de la démocratie. La question porte ici sur les valeurs d'égalité et de liberté et de la façon dont elles peuvent prendre chair à travers les médiations éducatives et l'existence sociale des personnes.
    Que veut dire enfin que, depuis Condorcet et Tocqueville, dans des perspectives différentes, l'école ait pour première tâche de former des citoyens, quand la notion de citoyenneté, aujourd'hui, se décline à travers les formes du juridique ou de la sociabilité ?
    Pour problématiser et aborder l'analyse de ces questions, le Colloque croisera les réflexions de la philosophie de l'éducation, de la philosophie politique, de la sociologie de l'éducation et de l'histoire.
    Des chercheurs européens invités (Allemagne, Angleterre, Espagne) enrichiront le débat de leurs positions du problème et de leurs analyses.

    Lieux

    • Cerisy-la-Salle, France

    Dates

    • mercredi 20 septembre 2000

    Mots-clés

    • Ecole, démocratie

    Source de l'information

    • Site de l'Université de Caen ~
      courriel :

    Pour citer cette annonce

    « Le sens de l'école et la démocratie », Colloque, Calenda, Publié le lundi 21 août 2000, http://calenda.org/185693