AccueilL'allégorie de l'Antiquité à nos jours

ColloqueNon classée

Dates

Catégories

    *  *  *

    Publié le mardi 24 octobre 2000 par Natalie Petiteau

    Résumé

    L'allégorie de l'Antiquité à nos jours Montpellier - Université Paul-Valéry 10, 11, 12, 13 janvier 2001 comité scientifique : Jean Meyers, François Roudaut, Patricia Lojkine et Brigitte Pérez. L'allégorie, qui est à la fois une idée et une f

    Annonce

    L'allégorie de l'Antiquité à nos jours
    Montpellier - Université Paul-Valéry
    10, 11, 12, 13 janvier 2001


    comité scientifique : Jean Meyers, François Roudaut, Patricia Lojkine et Brigitte Pérez.

    L'allégorie, qui est à la fois une idée et une forme, traverse toute l'histoire de la littérature et ce sont ses origines antiques et son développement au Moyen Age et à la Renaissance que nous proposons aux participants du colloque de mettre en relation. Mais ce dialogue ne sera pas seulement un échange entre des spécialistes de différentes périodes de la littérature. L'allégorie n'est pas purement un genre littéraire ; elle a d'abord affaire au mythe et à l'interprétation philosophique des mythes.
    On peut véritablement parler dès l'Antiquité de l'interaction de l'interprétation allégorique et de l'allégorie délibérée. En effet, l'interprétation allégorique d'Homère a créé des modèles de pensée sur la littérature qui ont vite dépassé les limites de l'interprétation homérique.
    La théorie antique détermine les idées sur la création et l'interprétation allégorique jusqu'au Moyen Age et à la Renaissance. On verra donc comment les éléments de l'allégorie grecque viennent à être assimilés dans la conscience chrétienne et l'attente de l'Occident latin, avec, dans le domaine latin, des représentants de la littérature, de la philosophie et de l'histoire.
    C'est avec le Haut Moyen Age et la Renaissance, avec au premier chef Dante, que l'élargissement du champ de l'allégorie chrétienne portera ses plus beaux fruits.
    Enfin, on ne saurait parler d'allégorie sans se référer à l'image. Nous aurons donc parmi nous des historiens de l'art, des spécialistes des emblèmes et l'un des axes portera sur la question de la figurabilité en art. Nous avons également inscrit au programme une visite au Musée Fabre (vendredi matin).


    Lieux

    • Montpellier, France

    Dates

    • mercredi 10 janvier 2001

    Source de l'information

    • Patricia Lojkine
      courriel : patricia [dot] lojkine [at] univ-lemans [dot] fr

    Pour citer cette annonce

    « L'allégorie de l'Antiquité à nos jours », Colloque, Calenda, Publié le mardi 24 octobre 2000, http://calenda.org/185826