AccueilLa statuaire publique (XIXe)

ColloqueNon classée

Dates

Catégories

    *  *  *

    Publié le lundi 30 octobre 2000 par Fabrice Bensimon

    Résumé

    LA STATUAIRE PUBLIQUE AU XIXE SIECLE Journées internationales d'étude jeudi 16 novembre 2000 vendredi 17 novembre 2000 State, Statue: dans une page de Sésame et les Lys (1865), Ruskin sinterrogeait sur létymologi

    Annonce

    LA STATUAIRE PUBLIQUE AU XIXE SIECLE



    Journées internationales d'étude

    jeudi 16 novembre 2000

    vendredi 17 novembre 2000

    State, Statue: dans une page de Sésame et les Lys (1865), Ruskin sinterrogeait sur létymologie commune des deux mots anglais, autour dune statique propre à la statuaire et à lEtat.... pourtant la statuaire publique du XIXe siècle, massive, héroïque et monumentale, s'est trouvée, jusqu'à nos jours, transformée, déplacée, détruite, fondue, rétablie: c'est autour de la question de la vie, paradoxalement mobile, des sculptures urbaines érigées en France dans le siècle de la statuomanie que se dérouleront ces rencontres qui ont pour objet de croiser les approches entre différents acteurs, institutionnels ou académiques, impliqués dans la conservation (in situ ou au musée), la restauration, linventaire, la recherche ou lenseignement de la statuaire publique du XIXe siècle, et de nouer un dialogue à partir des exposés qui seront présentés. Le débat portera notamment sur l'iconoclasme et sur le rapport entre la statuaire publique et la ville; il tiendra compte du témoignage des images et des cartes postales dans l'histoire du regard et de la mémoire sculptée.

    Ces journées d'étude dix-neuviémistes, liées au pôle de recherche "civilisations urbaines" de l'université, sont organisées par le centre Louis et Charles Blanc (CREART-H) de luniversité de Paris X-Nanterre en collaboration avec lInventaire général et avec la participation du musée dOrsay et de lI.N.H.A.

    Emeline Wirty, doctorante en histoire, et Leslie Sukermann, étudiante en maîtrise d'histoire de l'art, ont contribué à leur préparation.



    Jeudi 16 novembre, matin

    9 h 15 : accueil des participants et inscription à la visite du dépôt d'Ivry du vendredi après-midi (nombre de places limitées)

    LES OUTILS DE LA RECHERCHE

    séance présidée par Anne Pingeot, Conservateur général au musée d'Orsay

    9 h 30 :Ouverture par Jacques Birouste, Vice-président chargé de la recherche, et présentation densemble par Ségolène Le Men

    9 h 45: introduction par Anne Pingeot

    10 h 00 : Véronique Belle (Inventaire, DRAC Rhône-Alpes) & Christian Descamps (Inventaire, DRAC Ile-de-France) : analyse et conclusions de lexpérience de l'Inventaire en Val-de-Marne(autour du livre Dombre, de bronze et de marbre. Sculptures en Val-de-Marne 1800-1940, Paris, 1999)

    10 h 30 : Claire Barbillon (I.N.H.A.) : Etat des recherches, bilan historiographique

    11 h : pause

    11 h 15 : Aline Magnien (Inventaire), Corpus identifiable à travers les bases de données de la Direction de lArchitecture et du Patrimoine (Palissy, Mérimée, Mémoire)

    11 h 45 : Catherine Chevillot (service de restauration des musées de France, Versailles) : Le Monument et la carte postale : le fonds Debuisson

    12 h 15 : Chantal Georgel (musée d'Orsay) : L'historien et le monument

    12 h 45 : Discussion générale

    Jeudi 16 novembre, après-midi

    Appropriations et détournements

    séance présidée par Michel Melot, Conservateur général, chargé de la sous-direction des études, de la documentation et de lInventaire

    14 h 15 : introduction par Michel Melot

    14 h 30 : Clarisse Duclos (FNAC) : Démontages, remplois, détournements : la vie tumultueuse des sculptures du dépôt de lEtat.

    15 h :Dario Gamboni (Case Reserve University, Cleveland) : Statues dachoppement

    15 h 30 : Jean-Michel Leniaud (E.P.H.E. et Ecole nationale de Chartes) : Le monument dans le monument.

    16 h : pause

    16 h 30 :table-ronde sur liconoclasme coordonnée par Dario Gamboni, avec la participation de :

    - Laurent Baridon (université Marc Bloch, Strasbourg) : L'iconoclasme et la statuaire publique à Dijon sous la IIIe République

    - Emmanuel Luis (Inventaire, DRAC Basse-Normandie) : Le devenir de la statuaire aux grands hommes dans huit départements du sud-est de la France,1814-1914

    - Marie Gloc (Inventaire, Conseil général de Moselle) : Du signe de la conquête au symbole de la défaite : le sort des monuments commémoratifs allemands en Moselle

    - France Debuisson, Les cartes postales, témoignage de la transformation des monuments

    18 h 30 :clôture

    19 h 30 : visite libre au musée dOrsay

    20 h 30 : dîner au musée dOrsay (sur inscription, 120 F)



    Vendredi 17 novembre, matin

    REGARD, POLITIQUE ET MEMOIRE,

    séance présidée par Maurice Agulhon, Professeur honoraire au Collège de France

    9 h 15 :présentation par Maurice Agulhon

    9 h 30 : Edouard Papet (musée d'Orsay) : Un monument non réalisé: l'exemple de Daumier à Marseille

    10 h : Ségolène Le Men (université de Paris X-Nanterre) : Le regard sur la statue : la part du code, la part de loeil

    10 h 30 : pause

    10 h 45: Catherine Bertho Lavenir (université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand) : La statuaire publique vue par les guides de voyage

    11 h 15 : Maurice Agulhon : La transformation du regard sur la statuaire publique

    12 h : déjeuner



    Vendredi 17 novembre, après-midi

    13 h 30 : table ronde : La Sculpture, le Monument, la Ville, coordonnée par Neil McWilliam (Warwick University) avec la participation de :

    - Isabelle Leroy-Jay Lemaistre (musée du Louvre) : Le culte aux grands hommes et la statuaire fin XVIIIe.-début XIXe siècle,

    - Emeline Wirty (université de Paris X-Nanterre) : Panthéonisation et monumentalité éphémère,

    - Bernard Derrieu (Inventaire, DRAC Languedoc-Roussillon) : Ces monuments venus de Paris,

    - Paul-Louis Rinuy (université de Paris X-Nanterre) : La statuaire publique du XIXe siècle au miroir du XXe siècle,

    - Daniel Imbert (COARC) : Paris, la statuomanie un siècle après



    15 h 30 :départ pour le dépôt des sculptures dIvry. Rendez-vous sur le campus devant le bâtiment K



    16h30-18h : visite du dépôt dIvry, sous la conduite de son conservateur Daniel Imbert (réservée aux personnes inscrites)

    Université de Paris X-Nanterre

    bâtiment K, salle des colloques

    200, Avenue de la République

    92001 Nanterre Cedex



    Accès: Nanterre-Université (RER, ligne A, direction Saint-Germain en Laye)



    Les entrées, sur inscription préalable, sont gratuites. Les bordereaux d'inscription aux journées d'études et au dîner du 17 peuvent être retournés par courrier postal (Université de Paris X-Nanterre, centre Louis et Charles Blanc [colloque statuaire], bâtiment K, 200, Avenue de la République, 92001 Nanterre Cedex) ou électronique à Emeline Wirty. Ils sont disponibles sur le site internet de l'INHA, Numinha (http://www.num-inha.edu/) et au centre Louis et Charles Blanc de l'université de Nanterre auprès d'Emeline Wirty (emeline.wirty@wanadoo.fr).


    Formulaire dinscription à retourner à l'Université de Paris X-Nanterre
    Centre Louis et Charles Blanc [colloque statuaire]
    Bâtiment K, 2e étage
    200, avenue de la République
    92001 Nanterre Cedex

    Lieux

    • Nanterre, France

    Dates

    • jeudi 16 novembre 2000

    URLS de référence

    Pour citer cette annonce

    « La statuaire publique (XIXe) », Colloque, Calenda, Publié le lundi 30 octobre 2000, http://calenda.org/185843