AccueilLes divertissements utiles

Les divertissements utiles

Des amateurs au XVIIIe siècle

*  *  *

Publié le mardi 05 décembre 2000 par Isabelle Langlois

Résumé

Après avoir incarné de manière exquise les valeurs aristocratiques au moment de leur crépuscule, l'amateur a perpétué son ambition d'utilité sociale sans contrepartie au sein d'une société fondée désormais sur le lucre. Ainsi l'amateur ne cesse de nous in

Annonce

Après avoir incarné de manière exquise les valeurs aristocratiques au moment de leur crépuscule, l'amateur a perpétué son ambition d'utilité sociale sans contrepartie au sein d'une société fondée désormais sur le lucre. Ainsi l'amateur ne cesse de nous interroger sur notre relation à l'argent mais aussi sur la compétence, la technique, le savoir-faire, le métier et, au-delà, sur la connaissance, la sensibilité, le bon goût, le don, le talent et l'enthousiasme. On comprend dès lors qu'il soit rapidement devenu l'antithèse du professionnel dont à l'occasion il menace le statut et concurrence l'autorité.

Le groupe interdisciplinaire des dix-huitiémistes de l'Université Blaise-Pascal organise, depuis dix ans, un séminaire mensuel. Chaque thème fait l'objet de deux années d'étude. En 1998-1999, il s'est penché sur ce personnage complexe qu'est l'amateur, au travers de quelques-uns de ses avatars au siècle des Lumières dans les domaines de l’agriculture, de l’architecture, de la musique, de la peinture et du théâtre.


Jean-Louis JAM, De la distinction au ridicule. Préface
Jean-Louis JAM, Caylus, l'amateur crépusculaire
Lucette PEROL, Diderot et l'art : un amateur qui n'aimait pas les amateurs
Gérard LOUBINOUX, C'est celui qui le dit qui l'est ou l'amateur dans les querelles des gluckistes et des piccinistes
Lucette PEROL, Aux amateurs, l'Agriculture reconnaissante
Philippe BOURDIN, Un public d'amateurs dans la France moderne ?
Jacques CARRE, Theodore Jacobsen : commerce, philanthropie et architecture
Pierre DUBOIS, Le Gentelman musicien amateur anglais à la fin du XVIIIe siècle
Jean DELINIERE, Le théâtre d'amateurs de Weimar
Jean DELINIERE, Les écrits de Goethe et de Schiller sur les pratiques d'amateurs
Danièle CORRADO, Gaspar Melchor de Jovellanos, l'amateur ilustrado
Jean-Philippe LUIS, L'artiste, le prince et l'amateur d'art. Art et pouvoir dans l'Europe du début du XIXe siècle


Edité par le Centre d’Histoire “Espaces et Cultures” (Université Blaise-Pascal – 224 pages – décembre 2000 – 150 FF – ISBN 2-84516-140-9. Veuillez adresser votre commande et votre règlement par chèque (+20F frais de port) à l’ordre du Régisseur des recettes des PUBP aux Presses Universitaires Blaise-Pascal – Maison de la recherche – 4 rue Ledru – F - 63057 Clermont-Fd cedex 1 – France.
Tél 04 73 34 65 88.
Commandes libraires : CID, 131 bd Saint-Michel - 75005 Paris / Tél 01 43 54 47 15 / Fax 01 43 54 80 73 Mél. CID@msh-paris.fr.

Dates

  • jeudi 30 novembre 2000

Pour citer cette annonce

« Les divertissements utiles », Informations diverses, Calenda, Publié le mardi 05 décembre 2000, http://calenda.org/185965