AccueilDu gothique à la Renaissance

Du gothique à la Renaissance

À propos de la maison des Chevaliers à Viviers

*  *  *

Publié le jeudi 18 janvier 2001 par Marin Dacos

Résumé

En 1546 Noël Albert commandait pour son hôtel de Viviers (la maison dite "des Chevaliers") une superbe façade dans le style renaissance alors tout nouveau dans cette partie de la vallée du Rhône. Le commanditaire fut à la fois homme d'affaires, mécène,

Annonce


En 1546 Noël Albert commandait pour son hôtel de Viviers (la maison dite "des Chevaliers") une superbe façade dans le style renaissance alors tout nouveau dans cette partie de la vallée du Rhône. Le commanditaire fut à la fois homme d'affaires, mécène, capitaine huguenot. Tout près de là et au même moment s'élevait, lui aussi dans le style nouveau, le château, presque totalement disparu, de La Garde-Adhémar. La volonté de voir restaurer la maison de Viviers et d'en faire un centre sur le patrimoine offre l'occasion de faire le point sur la pénétration de la Renaissance vers les années 1530-1560 dans cette partie de la vallée du Rhône et, au-delà, dans les régions éloignées des grands centres artistiques du moment. On ne manquera pas d'envisager aussi le contexte historique de cette mutation stylistique : le rôle des grands prélats, la progression de la Réforme, les luttes religieuses, la réforme catholique. les dernières représentations de mystères dans la tradition médiévale, la vie quotidienne, la littérature régionale...



Le colloque aura lieu en septembre 2001 à Viviers (Ardèche).

Appel à communication
Prenez contact avec Yves Esquieu

Organisateurs : Département d'histoire de l'art de ['Université de Provence, association Patrimoine Vivarois. Correspondance : Yves Esquieu, Université de Provence, 29 av. R. Schuman, 13621 Aix-en-Provence cedex 1. Tél.: 04 42 95 33 98. Fax : 04,42 95 33 03.



Proposition de programme

Les communications déjà attribuées sont marquées d'une*



Première section : le milieu historique et culturel.

La période considérée a été marquée dans le Sillon rhodanien et les régions proches par la pénétration des idées de la Réforme puis par les premières guerres de Religion. Noël Albert lui-même a pris parti dans ces luttes et a été condamné à mort. La famille de Tournon s'est faite remarquer par son zèle anti-protestant. C'est donc naturellement que l'on privilégiera le contexte religieux.



La situation, religieuse dans le Sillon rhodanien dans la première moitié du XVIe siècle* - Le développement du protestantisme en Vivarais et Dauphiné - Les guerres de religion en Vivarais.

Le début du siècle a vu l'épiscopat à Viviers d'un membre d'une grande famille, appartenant au milieu royal : Claude de Tournon qui fut un grand constructeur, comme plus tard le cardinal François de Tournon a été un grand mécène.

Le temporel de l'évêque de Viviers - Un grand prélat en Vivarais : Claude de Tournon - Le mécénat du cardinal François de Tournon - Le rôle des grands prélats dans la diffusion de la Renaissance.

Le contexte culturel dans une région "provinciale " située à mi-distance entre le pôle provençal qui avait brillé sous le roi René et le pôle lyonnais en plein développement.

Les dernières représentations de mystères dans la vallée du Rhône au XVIe siècle - Bérenger de La Tour d'Aubenas: un poète dans l'entourage de Noël Albert.- Une poétesse vivaroise au XVIe siècle: Marie Romieu - La vallée du Rhône dans les récits de voyageurs du XVIe siècle*.



Deuxième section : le milieu artistique.

L'influence italienne est précoce en Provence, dès le dernier tiers du XVe siècle, avec la présence de Laurana qui, travaillant notamment à Tarascon et Avignon, a oeuvré dans une région peu éloignée de celle qui nous intéresse. D'autres régions, comme Toulouse, la Savoie, voire même le Rouergue, adoptent les formes de la Renaissance dès la fin du XVe siècle. Au contraire, la partie moyenne du Sillon rhodanien reste fidèle aux formes gothiques, l'adoption de formules nouvelles se limitant à des détails. Ce qui peut étonner en Vivarais avec l'ampleur des constructions dues à l'initiative de Claude de Tournon.

La Renaissance à Lyon dans les premières décennies du XVIe siècle - L'introduction des formes de la Renaissance à Toulouse* - Les Della Robbia en Provence - Laurana en Provence - Jean Guiramand et le passage du gothique à la Renaissance en Provence* - La Renaissance dans l'architecture religieuse provençale (première moitié XVIe siècle)* - Deux architectes et la transition du gothique flamboyant à la Renaissance dans le Rouergue : Antoine et Jean Salvanh* - Les stalles du Rouergue à la fin du XVe siècle* - La maison des Têtes à Valence - La demeure arlésienne dans la première moitié du XVIe siècle* - L'introduction de la Renaissance dans l'architecture civile de la Savoie* - L'habitation courante dans la moyenne vallée du Rhône au XVIe siècle - La porte de la demeure dans la France du Sud-Est aux XVe et XVIe siècles*.



Troisième section : autour de
la maison des Chevaliers de Viviers.

Sans doute serait-il intéressant de cerner la personnalité du commanditaire de la façade de la maison des Chevaliers de Viviers, Noël Albert (l'homme d'affaires et le mécène, le chef de guerre). Le manque d'études nous en empêchera sans doute. Au moins pourrons-nous étudier sa demeure, la replacer dans le contexte régional des années 1540-1560 et à partir de cet exemple voir quel est le devenir d'un certain nombre de thèmes caractéristiques des formules de la Renaissance.

Des maisons romanes à l'hôtel de Noël Albert : chronologie de la maison des Chevaliers* - L'extension de l'hôtel de Noël Albert et ses circulations* - Les peintures de l'escalier de la maison des Chevaliers* - Les peintures de la maison des Chevaliers : évaluation des ensembles à mettre au jour* - L'ordre et la baie : la place de la façade de la Maison des Chevaliers dans l'architecture de la Renaissance* - Les châteaux de Grignan et de La Garde-Adhémar : la Renaissance dans la moyenne vallée du Rhône dans les années 1540* - Acceptation timide de la Renaissance à la maison des Arlandes à Châteauneuf-du-Rhône* - Le château de Roussillon et le collège de Tournon : la diffusion de l'italianisme au travers des commandes du cardinal de Tournon dans les années 1540-1550* - L'introduction d'un motif renaissance : le médaillon à l'antique - Les frises guerrières dans la Renaissance française - Les frises de rinceaux dans la Renaissance française - Le plafond des salles d'apparat à la Maison des Chevaliers de Pont-Saint-Esprit* - Le château de la Renaissance en Vivarais et en Dauphiné.



Visites : chevet de la cathédrale de Viviers, constructions civiles à Viviers au XVIe siècle, palais des évêques de Bourg-Saint-Andéol, vestiges du château de La Garde-Adhémar, maison des Arlandes à Châteauneuf-du-Rhône, châteaux de Claude de Tournon à Donzère et à Saint-Martin d'Ardèche, hôtel de Suze à Mondragon...

Lieux

  • Viviers, France

Dates

  • vendredi 31 août 2001

Contacts

  • Département d'histoire de l'art de ['Université de Provence ~
    courriel :
  • association Patrimoine Vivarois.
    courriel :

Source de l'information

  • Site SAMF
    courriel : samf [at] pyrenet [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Du gothique à la Renaissance », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 18 janvier 2001, http://calenda.org/186056