AccueilHaut-Normands et innovation

Haut-Normands et innovation

Les Haut-Normands et l’innovation technique et sociale
aux Expositions Universelles et Internationales (1851-1937)

*  *  *

Publié le mardi 27 février 2001 par Marin Dacos

Résumé

Les Haut-Normands et l’innovation technique et sociale aux Expositions Universelles et Internationales (1851-1937) Colloque organisé en avril 2002 par la Société libre d’Emulation de la Seine-Maritime Appel à participation Proposi

Annonce

Les Haut-Normands et l’innovation technique et sociale
aux Expositions Universelles et Internationales (1851-1937)

Colloque organisé en avril 2002 par la
Société libre d’Emulation de la Seine-Maritime


Appel à participation


Propositions à adresser au Secrétariat de la Société libre d’Emulation de la Seine-Maritime, Hôtel des Sociétés Savantes, 190 rue Beauvoisine à Rouen (76000) avant le 1er juin 2001 (titre et résumé d’une dizaine de lignes).


- Présentation générale –

S’appuyant sur la riche documentation déposée dans les fonds des Archives départementales et communales et dans diverses bibliothèques municipales, la Société libre d’Emulation de la Seine-Maritime se propose d’organiser un colloque sur le thème « Les Haut-Normands et l’innovation technique et sociale aux Expositions Universelles et Internationales (1851-1937) ».

Un premier axe de recherche sera centré sur l’étude des réalisations techniques et sociales ayant un caractère innovant et qui ont été présentées par des Haut-normands lors des Expositions Universelles et Internationales. Cela s’applique aussi bien aux produits industriels et commerciaux qu’aux expérimentations techniques et sociales menées dans le cadre des entreprises ou de diverses institutions. Sont également concernées les expériences novatrices mises en pratique dans les établissements scolaires qui ont donné lieu à des présentations lors de certaines Expositions. Dans le prolongement de cette démarche une attention particulière sera accordée à l’attribution de récompenses éventuelles, sous formes de prix ou de diplômes, aux réalisations initiées par des Haut-normands.

Le second axe de recherche proposé concernera la manière dont les innovations techniques et sociales ont été perçues par les Haut-normands. De ce point de vue, on peut avoir recours à divers témoignages et notamment aux articles parus dans la presse régionale et locale. Les rapports de délégations patronales ou de membres de diverses sociétés peuvent aussi s’avérer riches d’enseignements. De même, les nombreux rapports des délégués « ouvriers » patronnés par les collectivités et les groupements associatifs ou corporatifs fournissent de précieuses indications sur les perceptions de l’innovation technique et sociale. Par ce biais on débouche sur la question plus générale des représentations sociales.

Les significations historiques et ethnologiques pouvant transparaître notamment à partir de l’étude des rapports des délégués seront également étudiées. Comment s’est effectuée la découverte des Expositions ? Peut-on discerner différentes manières d’appréhender les améliorations techniques ou les innovations sociales ? Que peuvent-elles traduire en matière de relations sociales ? On peut également s’interroger sur les raisons qui ont déterminé certains Haut-normands à participer aux Expositions. Il est également possible de s’intéresser aux motivations qui ont présidé au choix des délégations, en cherchant à préciser les formes et les critères de sélection. On est ainsi amené à mettre en relation la pratique des expositions avec leur environnement social et politique, voire mental et culturel.


Daniel FAUVEL,
Président de la Société libre d’Emulation de la Seine-Maritime

Yannick MAREC,
Secrétaire de la Société libre d’Emulation de la Seine-Maritime


- Orientation bibliographique –

Jean-Jacques Bloch et Marianne Delort, Quand Paris allait à « l’expo », Paris, Fayard, 1980.
Philippe Bouin et Christian-Philippe Chanut, Histoire française des foires et des Expositions Universelles, Paris, Editions de Nesle, 1980.
Le livre des expositions universelles 1851-1989, Paris, Herscher, 1983.
Pascal Ory, Les expositions universelles de Paris, Ramsay, 1982.
Pascal Ory, 1889, L’exposition Universelle, Bruxelles, Complexe, 1989.
Madeleine Rebérioux (sous la direction de), « Mise en scène et vulgarisation : l’Exposition Universelle de 1889 » Le Mouvement social, octobre-décembre 1989.
Bernardette Bensaude (sous la direction de), « Science pour tous », Romantisme, 3e trimestre 1989.
Les Expositions Universelles à Paris, numéro spécial de la Revue de l’Economie sociale, XIX, 1990.
Sylvie Boulanger, Les expositions régionales, nationales et internationales en Seine-Inférieure dans la seconde moitié du XIXe siècle, Maîtrise d’Histoire (dir. S. Chassagne), Université de Rouen, 1991, 252 pages et annexes (C.R. dans le Bulletin de la Société libre d’Emulation de la Seine-Maritime, année 1992, pp. 39-40).
« L’exposition régionale des produits de l’industrie de Rouen en 1859 », Bulletin de la Société libre d’Emulation de la Seine-Maritime, année 1991, pp. 1-9.

Dates

  • vendredi 01 juin 2001

Source de l'information

  • Pascal Dupuy
    courriel : pascal [dot] dupuy [at] univ-rouen [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Haut-Normands et innovation », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 27 février 2001, http://calenda.org/186164