AccueilLe Vin dans ses Oeuvres

Le Vin dans ses Oeuvres

Colloque pluridisciplinaire sur les imaginaires du vin

*  *  *

Publié le dimanche 04 mars 2001

Résumé

«LE VIN DANS SES OEUVRES» 17, 18, 19 mai 2001 Lycée Viticole de Libourne-Montagne Direction : Amancio Tenaguillo y Cortázar Organisateurs : Arts et Regards, CRARC, Lycée Viticole de Libourne-Montagne. SYNTHESE

Annonce

«LE VIN DANS SES OEUVRES»

17, 18, 19 mai 2001

Lycée Viticole de Libourne-Montagne





Direction : Amancio Tenaguillo y Cortázar



Organisateurs : Arts et Regards, CRARC, Lycée Viticole de Libourne-Montagne.



SYNTHESE



Au cours de ces trois journées, conférences et tables rondes réuniront des universitaires des écrivains, des artistes et des professionnels pour étudier les images et représentations socioculturelles de la vigne et du vin. Ils tenteront de saisir la pluralité des imaginaires et représentations du vin à travers des approches variées : littéraires, philosophiques, esthétiques, lexicologiques, sociales, historiques et géographiques, techniques. Les artistes et les écrivains évoqueront la dimension émotionnelle et sensible propre à leurs activités. Les professionnels apporteront la technique qui est à la base de l'art.



Plusieurs conférences aborderont le thème du vin dans la littérature, depuis la poésie des soufis (qui pose la question du vin dans la religion musulmane), le théâtre de Calderón où l'on retrouve l'association chrétienne du pain et du vin, en passant par des textes en apparence plus légers comme ceux de Casanova (le vin peut aussi véhiculer la philosophie des lumières!) ou la poésie des guinguettes qui annonce des la fin du 18e siècle une révolution sociale et culturelle. Plus généralement, l'étude de l'œuvre de Lawrence Durrel et sa fascination pour le monde méditerranéen mettra en évidence "l'esprit du lieu" qui unit le vin à la Grèce et au midi de la France.



Des spécialistes éminents évoqueront le vin dans les arts. De l'antiquité à nos jours, de la terre cuite des vases grecs à l'art moderne, nous pourrons constater la permanence du vin comme thématique picturale où se joue notamment une certaine ruse du vin. Plus généralement, c'est toute la symbolique sociale et mythique des cycles festifs qui sera abordée à travers les œuvres de Jérôme Bosch et Peter Bruegel l'Ancien. Au 18e siècle, le thème bachique envahit la musique et entre notamment dans le répertoire de l'opéra (Platée de Rameau). Les enjeux sociaux et esthétiques, la place accordée à la mythologie dans cette réunion des plaisirs seront étudiés pour mettre en évidence des mutations qui traversent le siècle et le jeu ambigu entre le sacré et le profane.



Cette inscription du vin dans l'art se retrouve dans l'architecture et le paysage, au sens large. Des mascarons du Bordeaux des Chartrons aux "cathédrales" hyper modernes du vin, en passant par l'architecture intimiste des patios de Montevideo, les feuilles de vigne et les grappes de raisin inspirent les créateurs et ressourcent la mémoire des écrivains.



La mémoire du vin, précisément, passe par les sensations, et les hommes tentent de mémoriser celles-ci par les mots. Des approches lexicologiques, ethnographiques et sociales nous diront ce que les mots nous disent du rapport de l'homme au vin. Dans les textes du Haut Moyen Age irlandais le vin est à la fois révélateur de certaines mentalités et rituels et de toute une activité commerciale entre les îles du Nord et le monde romanisé de la Gaule franque. En France, au 16e siècle, le motif de la vigne et du vin révèle l'invention d'une langue et d'une littérature qui traduit une certaine conception du monde. Parmi les formes culturelles et sociales du vin, on évoquera les formes de la fête : banquet platonicien, fêtes dionysiaques revues et corrigées par Rabelais. On se demandera comment ré-enraciner les fêtes dionysiaques dans la société viticole moderne.



A partir d'une lecture des textes littéraires (Rabelais) et philosophiques (Platon) qui décrivent des banquets populaires ou philosophiques, une table ronde permettra de débattre des rapports entre le vin, le sexe et le genre.



Pour conclure, on n'oubliera pas le travail des hommes sans lequel on ne saurait parler de civilisation du vin. L'homme a façonné, modelé, transformé le paysage. Dans des traités d'agronomie comme ceux de Columelle (écrivain latin du 1er siècle) ou d' Olivier de Serres (1600) qui sont de véritables œuvres littéraires et que l'on relit avec profit et plaisir aujourd'hui encore, sont consignées les règles d'un art qui sans doute ne doit pas tout à la nature et à la géologie. Le vin expression de la terre, certes, mais la notion de terroir, même présentée avec les outils modernes du multimédia, sera sans doute notion à polémiques dans la table ronde qui conclura ce colloque.



La qualité des intervenants, qu'ils soient universitaires ou professionnels, la présence de personnalités de renom comme les écrivains Florence Delay (de l'Académie Française), Jean Echenoz (prix Goncourt 99), Jean-Marie Laclavetine, (prix Goncourt Lycéens), ou encore Alain Laborde (artiste-peintre), la variété des sujets abordés, donneront à ce colloque une grande tenue scientifique et un rayonnement qui en fera un véritable événement culturel en milieu rural dont on espère qu'il sera partagé avec tous les amateurs de vin, d'art et de littérature, dans un esprit de convivialité auquel nous invite le thème qui nous rassemble. On souhaite redonner au mot "colloque" sa signification originelle, celle du banquet où les mots et les sens se répondent. C'est notamment le sens des hors-d'œuvre ou intermèdes gastronomiques, bachiques et culturels qui ponctueront cette manifestation.







Renseignements et Inscription :



·Amancio Tenaguillo y Cortázar :

Tél. 05 57 96 90 89

E-mail :amancio.tenaguillo@wanadoo.fr



·Arts et Regards :

Tél. : 05 56 40 62 68 ou 05 56 40 14 16

Fax : 05 56 40 62 60



·Site internet :Imaginaires du Vin

http://communities.msn.fr/ImaginairesduVin







LE PROGRAMME





Jeudi 17 mai, après-midi

14h00-19h00 Amphithéâtre du lycée



14h00

Accueil des participants, allocutions d'ouverture



Vin et littérature

14h30 Christian COULON (IEP-Bordeaux): Le vin des soufis

15H00 Florence DELAY (Académie Française) : Le pain et le vin dans l'acte sacramentel de Calderón de la Barca

15h30 Discussion, pause

16h Gérard LAHOUATI (Pau): Lumières du vin

16h30 Marie-Claire CHATELARD (Pau): La poésie des guinguettes

17h00 Michel PRAT (Bordeaux III): Le vin d'un anglais :Lawrence Durrell

17h30 Discussion



18h00 TABLE RONDE : Le vin, le sexe, le genre

Christine ESCARMANT, Bernard LAFARGUE, Danielle VASET (Bordeaux), Francis METIVIER (Tours), Martine COUTIER (Besançon)







Vendredi 18 mai, matin

9h00-l3h00 Amphithéâtre du lycée



Le vin dans les arts

9h00 Bernard LAFARGUE (Bordeaux III): Quelques pots de vin en peinture (d'Ulysse à Alain Laborde)

9h30 Dominique PAUVERT (EHESS Toulouse): Le vin chez Jérôme Bosch et Peter Bruegel l’Ancien

10h00 Sophie GUERMÈS (Strasbourg II): La réunion des plaisirs : chanter le vin dans l'opéra français au XVIIIe siècle

10h30 Discussion, pause



Vin et architecture

1lh00 Corinne DOMENECH-PIGUEL (Bordeaux): Bacchus et Bordeaux

11h30 Hans HARTJE (Pau): Vin et architecture, sujet à préciser

12h00 Gabriel SAAD (Paris III): La vigne, le vin et la mémoire

12h30 Discussion



Déjeuner au Lycée



Vendredi 18 mai, après-midi

14h30-18h30 Amphithéâtre du lycée



Approches lexicologiques, ethnographiques, sociales

14h30 Jean-Michel PICARD (Dublin): Et in Hibernia : Le vin dans l’Irlande du Haut Moyen Age

15h00 Caroline RIVIERE (Bordeaux III): Sens et représentations du vin au XVIe siècle

15h30 Martine COUTIER (CNRS-Besançon): Le vin des lexicographes

16h00 Discussion, pause

16h30 Christine ESCARMANT (Montpellier): Rabelais, les fêtes dionysiaques et le carnaval du vin

17h00 Pascal ORY (Paris I) sous réserves : L'invention de la gastronomie française

17h30 Jacques MEHAT-MARTINERIE (Libourne): Souffle d’un vin de folie

18h00 Discussion



19h00 Soirée Artistique Gourmande

Château Grand Baril & Saint Emilion (Salle des Dominicains) : Exposition d'Alain Laborde "la vigne et le vin" - Réception par la Jurade de Saint Emilion - Jazz Chamber Orchestra - Dîner

Avec la participation des écrivains Florence Delay, de l'Académie Française, Jean Echenoz, Prix Goncourt 99, Jean-Marie Laclavetine, Goncourt des Lycéens 99, et d'Alain Laborde, artiste-peintre.



Samedi 19 mai, matin

9h00-12h00 Amphithéâtre du lycée



Traités d'agronomie au XVIe siècle

9h00 Françoise ARGOD (Bordeaux III): sujet à préciser

9h30 Claude-Gilbert DUBOIS (Bordeaux III): La vigne et le vin dans le "Théâtre d'agriculture » d'Olivier de Serres

10h00 Discussion, pause



Le vin expression de la terre

10h30-11h00 Jean-Pierre SALLE (Bordeaux) : Découverte de la notion de terroir en multimédia



11h00-12h00 TABLE RONDE : Jean-Claude BERROUET (Château Petrus), François DES LIGNERIS (Château Soutard) Jean-Pierre SALLE, Kess VAN LEEUWEN (ENITA Bordeaux, sous réserves), Didier FESIL (Château Smith-Haut-Lafitte, sous réserves)



Déjeuner libre à Saint Emilion



Samedi 19 mai, après-midi



Le marché des mets et des mots

(Cloître de l’Eglise Collégiale de Saint-Emilion)

Avec les écrivains présents au colloque


Catégories

Lieux

  • Montagne, France (33570)
  • Libourne, France
  • Saint-Émilion, France

Dates

  • jeudi 17 mai 2001
  • samedi 19 mai 2001

Mots-clés

  • vin, imaginaire, littérature, arts, pratiques sociales

Contacts

  • Amancio Tenaguillo y Cortázar
    courriel : tenaguillo [at] cepdivin [dot] org

Source de l'information

  • Amancio Tenaguillo y Cortázar
    courriel : tenaguillo [at] cepdivin [dot] org

Pour citer cette annonce

« Le Vin dans ses Oeuvres », Colloque, Calenda, Publié le dimanche 04 mars 2001, http://calenda.org/186175