AccueilLes grands ensembles à l'épreuve du comparatisme

*  *  *

Publié le vendredi 16 mars 2001 par Marin Dacos

Résumé

Journée d’études organisée par le laboratoire Géophile (UMR Géographie-Cités, ENS-LSH) et le Centre d’Histoire Urbaine (ENS-LSH), avec le soutien du CHS (Université Paris I), de la DIV et de l’ACIV (ministère de la Recherche) Cett

Annonce



Journée d’études organisée par le laboratoire Géophile (UMR Géographie-Cités, ENS-LSH) et le Centre d’Histoire Urbaine (ENS-LSH), avec le soutien du CHS (Université Paris I), de la DIV et de l’ACIV (ministère de la Recherche)





Cette journée d’étude envisage les grands ensembles français dans une dimension comparative, sans bien sûr présupposer la possibilité d’une histoire urbaine comparée synthétique et générale. Il s’agit, à partir des présentations nationales, d’étudier la pertinence de l’objet « grands ensembles », ainsi que ses temporalités, ses alternatives et ses objectifs.

Isoler les grands ensembles dans le « sprawl » de la métropolisation généralisée a-t-il un sens heuristique ? Quelle est la légitimité scientifique du découpage de cet objet, peut-être construit uniquement à partir des fantasmes contemporains et des politiques qui les accompagnent ? A-t-on affaire à une spécificité française ou bien à une circulation de modèles, de conceptions et de politiques ? Ces questions croiseront chronologie, formes, sites, acteurs et politiques.





La mise en perspective de ce moment d’aménagement grâce à l’évocation des expériences étrangères vise à éclairer les incertitudes de notre objet d’étude. Il nous aidera aussi à saisir comment les grands ensembles ont été utilisés dans les politiques d’aménagement. Cette rencontre a pour objectif de susciter des projets de recherches croisés, à partir de positions disciplinaires et de terrains d’études apparemment très hétérogènes.



9h30 : Accueil des participants

9h45-10h00 : Ouverture de la journée par Violette Rey, ENS Lettres et Sciences Humaines (Lyon), Directrice du Laboratoire Géophile (UMR Géographie–Cités).



Matin : Les enjeux d’une comparaison internationale des grands ensembles.


10h00–10h20 : Frédéric Dufaux, ENS-LSH (Lyon), Laboratoire Géophile (UMR Géographie–Cités). « Comparer les grands ensembles : une tâche impossible et nécessaire ».

10h20-10h50 : Hervé Vieillard-Baron, Université Paris VIII : « Les grands ensembles : spécificités françaises et diversité des modèles étrangers ».

10h50-11h10 : Laurent Coudroy de Lille, IUP–Université Paris XII. « L’entrée par les mots : possibilité d’un comparatisme international ».

11h10-11h40 : Valérie Gelézeau, Université Marne-la-Vallée, Laboratoire Espace et Culture. « Le tanji sud-coréen : du modèle de l’habitat «nouveau » à la norme urbaine ».

11h40-12h00 : Myriam Houssay-Holzschuch, ENS-LSH (Lyon), Laboratoire Géophile (UMR Géographie–Cités). « Le township sud-africain : refus du grand ensemble ou grand ensemble horizontal ? »


12h00-12h45 : Débat


12h45-14h20 : Déjeuner



Après-midi : Contextes nationaux : grands ensembles et politiques d’aménagement. Rythmes et enjeux.

Thème 1 : L’utilisation du grand ensemble dans les politiques socialistes d’aménagement



14h20-14h40 : Jay Rowell, CNRS (Centre de recherche interdisciplinaire sur l'Allemagne). « Du grand ensemble au "complexe d'habitation socialiste": les enjeux de l'importation d'une forme urbaine en RDA ».

14h40-15h00 : Lydia Coudroy de Lille, Université Lyon II, Laboratoire Géophile (UMR Géographie–Cités). « L’idéal « coopératiste » contre la forme du grand ensemble : les leçons de l’expérience polonaise ».

15h00-15h20 : Isabelle Amestoy, Université Grenoble II, Laboratoire Géophile (UMR Géographie–Cités). « Les grands ensembles en Russie, de l’adoption d’un modèle à la désaffection : le cas de l’habitat khrouchtchévien ».

15h20-15h40 : Anne Olivier, agrégée de géographie. « Les grands ensembles en République tchèque. Héritage urbain complexe, au cœur des transformations de la propriété et des usages sociaux ».

15h40-16h00 : Milena Alexandrova-Guest, Laboratoire Géophile (UMR Géographie–Cités). « Les grands ensembles inachevés dans les espaces urbains bulgares ».




16h00-16h10 : Pause café



Thème 2 : Décalages, alternatives ou refus : existe-t-il un modèle « grand ensemble » ?


16h10-16h30 : Yassamine Tayab, Laboratoire Géophile (UMR Géographie–Cités). « Les grands ensembles à Téhéran : logement social ou produit de luxe ? ».

16h30-16h50 : Joelle Deluz-Labruyère, Université Lyon II, « Les grands ensembles en Algérie : l'impuissance de l'utopie ».

16h50-17h10 : Colette Vallat, Université Paris XIII : « Genèse et limites de la politique de l’habitat social en Italie : les grands ensembles à travers les exemples de Gênes, Milan, Rome et Naples ».


17h10-17h40 : Débat



17h40-18h00 : Conclusion : Annie Fourcaut, ENS Lettres et Sciences Humaines (Lyon), Directrice du Centre d’Histoire Urbaine. « L’apport des expériences étrangères pour la compréhension des dynamiques françaises ».

Catégories

Lieux

  • ENS LSH
    Lyon, France

Dates

  • jeudi 25 octobre 2001

Mots-clés

  • grands ensembles, comparatisme,

Contacts

  • Frédéric Dufaux
    courriel : contactjssj [dot] org [at] gmail [dot] com
  • Annie Fourcaut
    courriel : fdufaux [at] ens-lsh [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Frédéric Dufaux
    courriel : contactjssj [dot] org [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Les grands ensembles à l'épreuve du comparatisme », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 16 mars 2001, http://calenda.org/186229