AccueilLe désengagement militant

ColloqueNon classée

Dates

Catégories

    Le désengagement militant

    Journée d'Etudes sur le désengagement militant organisée par l'AFSP et le GERMM

    *  *  *

    Publié le mercredi 02 mai 2001 par Natalie Petiteau

    Résumé

    AFSP ASSOCIATION FRANÇAISE DE SCIENCE POLITIQUE MSH – 54, boulevard Raspail – 75006 Paris  +33 (0)1 49 54 21 36  +33 (0)1 49 54 21 61 AFSP ASSOCIATION FRANÇAISE DE SCIENCE POLITIQUE LE DESENGAGEMENT MILITANT @ afsp@msh-pa

    Annonce

    AFSP
    ASSOCIATION FRANÇAISE DE SCIENCE POLITIQUE
    MSH – 54, boulevard Raspail – 75006 Paris
     +33 (0)1 49 54 21 36  +33 (0)1 49 54 21 61 AFSP
    ASSOCIATION FRANÇAISE DE SCIENCE POLITIQUE

    LE DESENGAGEMENT MILITANT
    @ afsp@msh-paris.fr
    http://www.afsp.msh-paris.fr






    LA JOURNEE AURA LIEU LE 8 JUIN 2001

    A PARTIR DE 9H30

    SALLE DE REUNION DU CERI (REZ-DE-CHAUSSEE)
    56, RUE JACOB - 75006 PARIS

    Journée d’étude du GERMM
    (Groupe d’Etudes et de Recherches sur les Mutations du Militantisme)

    8 juin 2001, salle de réunion du CERI, 56 rue Jacob, 75006 Paris

    LE DESENGAGEMENT MILITANT

    8 juin 2001
    Salle de réunion du CERI
    56, rue Jacob - 75006 Paris


    9h : Introduction
    par Nonna Mayer (CNRS -CEVIPOF)

    9h30-12h30 : Le désengagement
    comme contribution à l’analyse
    des carrières militantes


    9h30-11h : L’apport d’une analyse du désengagement
    Olivier Fillieule (CNRS-CRESAL) :
    L’analyse du désengagement en sociologie des mouvements sociaux. Revue de la littérature
    Philippe Gottraux (Université de Lausanne) :
    Le désengagement. Un phénomène multi déterminé

    10h30 : discussion par Anne Muxel (CNRS-CEVIPOF)


    11h-12h30 : Logiques du désengagement
    dans la gauche française
    Bernard Pudal (Université de Montpellier) :
    Logiques du désengagement dans le monde communiste
    Isabelle Sommier (Université Paris I) :
    Critique des armes et désengagements.
    L’extrême gauche française

    12h : Discussion par Erik Neveu (IEP Rennes)


    12h30-14h : déjeuner


    14h-17h : Questions de méthode

    14h-15h30 : Le recours aux méthodes mixtes : approches quantitatives et qualitatives
    dans l’analyse du désengagement
    François Guedj (CNRS-Centre Malher-Paris I) :
    Marges et replis dans la vie politique et sociale
    Le Plessis Robinson et Bagno a Ripoli
    Olivier Fillieule (CNRS -CRESAL) et Christophe Broqua (EHESS-Musée des arts et traditions populaires) :
    Les logiques du désengagement dans deux associations
    de lutte contre le sida : Act Up et AIDES

    15h : Discussion par Frédéric Sawicki (IEP Lille)


    15h30-16h pause café


    16h-17h30 : Approches du désengagement
    par entretiens approfondis
    Catherine Leclercq (Paris X-Nanterre, doctorante
    en sociologie) :
    Le désengagement des militants de base
    du Parti communiste
    Corinne Escaffit (Université de Montpellier, doctorante
    en science politique) :
    Le désengagement des militants du Parti communiste
    dans la fédération de l’Hérault

    17h: Discussion par Pierre Favre (IEP Grenoble)


    17h30 : Synthèse des débats
    par Marc Lazar (IEP Paris)



    Lieux

    • Paris, France

    Dates

    • vendredi 08 juin 2001

    Mots-clés

    • engagement, militantisme, mouvements sociaux, communisme

    Contacts

    • Association française de science politique
      courriel : olivier [dot] fillieule [at] noos [dot] fr

    URLS de référence

    Source de l'information

    • Olivier Fillieule
      courriel : olivier [dot] fillieule [at] unil [dot] ch

    Pour citer cette annonce

    « Le désengagement militant », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 02 mai 2001, http://calenda.org/186332