AccueilLittérature et critique sociale

*  *  *

Publié le mardi 15 mai 2001 par Natalie Petiteau

Résumé

LITTÉRATURE ET CRITIQUE SOCIALE Rencontre organisée par l’Institut CGT d’histoire sociale Avec le soutien de la commission culture de la CGT Le samedi 12 mai 2001 Bourse du Travail à Paris Salle Jean Jaurès

Annonce

LITTÉRATURE ET CRITIQUE SOCIALE

Rencontre organisée par l’Institut CGT d’histoire sociale

Avec le soutien de la commission culture de la CGT

Le samedi 12 mai 2001

Bourse du Travail à Paris

Salle Jean Jaurès

3, rue du Château d’eau – 75010 Paris

Entrée libre

9h-11h

Où en est la littérature de critique sociale ?

La technologie progresse à grand pas, l'économie se globalise et la pauvreté demeure, les inégalités perdurent. Pourtant, plume à la main, des artistes résistent.
Ainsi, soumise à l'héritage très présent de la littérature engagée des années 1960 ; confortée par la permanence de grandes enquêtes sur la pauvreté et les mutations du monde du travail, la critique sociale refait surface dans les œuvres de jeunes romanciers liés à la World Literature.
C'est au prisme des littératures de Grande-Bretagne, d'Inde et de France que nous entendons cerner les contours de la littérature de critique sociale aujourd'hui.

Avec Jean-Baptiste Para (rédacteur de la revue Europe), Timour Muhidine (spécialiste de littérature anglophone) et Michel Besnier (écrivain).

11h-13h

Le polar, nouveau roman populaire ?

Depuis sa naissance au XIXe siècle, le roman policier a été considéré comme partie intégrante de la littérature populaire. À ce titre, il fut souvent vilipendé et classé dans les genres mineurs, de médiocre qualité littéraire et au contenu insignifiant. Depuis cette époque, les choses ont un peu changé et son statut s'est amélioré. On l'examine avec moins de mépris.
Le polar, comme on l'appelle aujourd'hui, est toujours considéré comme populaire. Mais l'est-il vraiment resté ? Peut-il encore être lu et compris par le plus grand nombre ? La lecture d'un polar est en premier lieu un excellent divertissement, mais aussi, suivant les cas, un moyen d'explorer l'histoire passée, ou encore de prendre conscience des dysfonctionnements de nos sociétés. Il peut incarner bien d'autres choses tant ses thèmes favoris se nourrissent de la condition de l'individu, de ses doutes et de ses espoirs. Mais avec la déferlante des séries policières télévisuelles,
n'a-t-il pas perdu de son lectorat populaire ? N'est-il pas devenu trop élitiste ?

Avec Claude Mesplède (écrivain et critique littéraire), Gérard Delteil (écrivain), Dominique Manotti (écrivaine), Jean-Bernard Pouy (écrivain) et Antoine de Kerversau (éditeur - La Baleine).

14h-16h

Indépendance et engagement de l’édition.

En quarante ans, le monde de l’édition a connu un important mouvement de concentration. Or, si les éditeurs influent par leur production sur le déroulement et l’orientation du débat public, ne faut-il pas s’inquiéter des liens qui les unissent aux multinationales ?

Quels sont les risques réels qui pèsent sur l’indépendance et l’engagement de l’édition ?

En France, à côté des deux géants français de l’édition, Lagardère-Hachette-Livre et Vivendi-Havas, des entreprises moyennes telles que Gallimard ou Le Seuil et de petites maisons d’éditions se maintiennent. Mais cette situation garantit-elle que la diversité et la critique s’expriment sur le marché du livre ? Quelle est la place réelle que tiennent les petites maisons d’édition sur ce marché ? Quel est le rôle des distributeurs ? Comment assurer la rentabilité financière de l’édition, la liberté d’expression et un accès large à la lecture ?

Avec Jean-Bernard Pouy et Antoine de Kerversau (La Baleine – Le Seuil), Francis Combes (Le Temps des Cerises), Bernard Stephan (Editions de l’Atelier), Jean-Jacques Reboux (Canaille Revolver) et Jean-Yves Mollier (historien, auteur de Où va le livre ? aux éditions La Dispute – sous réserve).


Lieux

  • Paris, France

Dates

  • samedi 12 mai 2001

Mots-clés

  • littérature; critique ; social ; cgt ; polar ; roman ; édition

Contacts

  • Joël Edde
    courriel : ihs [at] cgt [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Gilles Pichavant
    courriel : gilles [dot] pichavant [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Littérature et critique sociale », Informations diverses, Calenda, Publié le mardi 15 mai 2001, http://calenda.org/186333