AccueilRencontres CNRS "Sciences et Citoyens"

*  *  *

Publié le vendredi 25 mai 2001 par Marin Dacos

Résumé

Les 26, 27 et 28 octobre 2001, le Centre national de la recherche scientifique organise les XIèmes Rencontres CNRS "Sciences et Citoyens". 450 jeunes européens de 18 à 25 ans, étudiants ou engagés dans la vie active, et une centaine de chercheurs de tou

Annonce


Les 26, 27 et 28 octobre 2001, le Centre national de la recherche scientifique organise les XIèmes Rencontres CNRS "Sciences et Citoyens". 450 jeunes européens de 18 à 25 ans, étudiants ou engagés dans la vie active, et une centaine de chercheurs de toutes disciplines se réuniront sur le site du Futuroscope de Poitiers.
Les jeunes et les chercheurs engageront des débats autour de dix thèmes touchant aux grands problèmes de notre temps.


THEMES

Clonage et bioéthique Responsable : Pierre-Henri Gouyon
Le clonage peut présenter des applications diverses. Il peut permettre de fournir à des individus
malades ou amputés les tissus ou organes qui leur manquent. Il peut aussi aboutir à la production
d'individus tous semblables génétiquement ou d'un " frère jumeau " plus ou moins partiel, mis au frigo comme réservoir d'organes. Saurons-nous rester sage dans l'utilisation de cette technique ?

La mondialisation Responsable : André Burguière
L'intensification des échanges de tous ordres d'un bout à l'autre de la planète, engendre une forme
d'uniformisation des manières de vivre et de penser, peut-être aussi des caractères
anthropo-biologiques, qui semble menacer la bio-diversité comme la diversité des cultures. En même temps, le caractère de plus en plus multinational du pouvoir financier et économique semble déposséder le citoyen de ses pouvoirs d'agir ou de réagir pour défendre ses droits socio-économiques.
L'objectif de cet atelier n'est pas de faire le procès ou l'apologie de la mondialisation, qui est l'objet d'un débat passionné et très idéologique, mais d'apporter à ce débat l'éclairage d'une réflexion critique nourrie par la pratique des sciences humaines et biologiques.

Science et Cuisine Responsables : Georges Bram, Hervé This
Présentation et discussion, de différentes facettes de l'activité culinaire moderne.
La science peut-elle aider la cuisine ?
Science, culture, gastronomie et art culinaire
La chimie peut-elle promouvoir une rénovation de la cuisine?
Chimie, cuisine, "cuisine chimique" et sécurité alimentaire.

Jusqu'où peut aller l'informatique ? Responsable : Michel Weinfeld
L'informatique progresse exponentiellement depuis des années : les matériels offrent des puissances de traitement qu'on n'imaginait pas, des vitesses de transmission quasi-instantanées. Les nouveaux concepts que ces moyens permettent de mettre en œuvre reculent les limites de notre faculté à traiter l'information. On parle maintenant d'ordinateurs quantiques, de calcul moléculaire, les réseau remplissent de plus en plus notre espace vital : jusqu'où peut-on penser raisonnablement qu'iront ces développements ? Y aura-t-il une "barrière de l'information" qui, comme le mur du son jadis, sera ou semblera infranchissable ? Les humains pourront-ils intégrer toute l'information que les systèmes leur fourniront, et sauront-ils en faire bon usage ?

Science et religion Responsable : Jean-François Sabouret
Depuis plus de cent mille ans, les hommes, sous diverses manières, prennent soin des défunts. Il faut voir là la préoccupation des hommes après la mort physique et la volonté de s'inventer, de découvrir un "après la mort" qui est une forme de vie.
Si la mort est le "pays indécouvert", pour reprendre le mot célèbre de Shakespeare, il n'en est pas
moins vrai que la "vie d'ailleurs" pèse beaucoup dans la conduite de la vie "d'ici" et le refus de la mort physique oriente les actes de millions d'êtres humains appartenant à de multiples croyances.
Que peut-on dire aujourd'hui du sentiment religieux ? La science peut-elle tenir un discours cohérent et objectif sur "l'au-delà ", sur les divers dieux et croyances qui se partagent le monde en ce début de millénaire ?

Amour Responsable : Edgar Morin
Une composante de l'amour vient des tréfonds de notre être biologique (sexe). Une autre prend source dans notre ascendance mammifère (affectivité).
Il y a aussi une dimension culturelle et historique de l'amour. "L'amour enfant de Bohème" transgresse les races, les classes, les inimitiés.
Le thème de l'amour doit susciter la convergence des regards : biologie, psychologie, psychanalyse, histoire, sociologie, littérature seront sollicitées.

Le génome, et après ? Responsable : Magali Roux-Rouquié
L'année 2001 aura été celle du séquençage intégral du génome humain. Source majeure d'espoirs et de craintes, le décryptage du génome n'apparaît déjà plus, à travers les problèmes qu'il soulève, que comme une modeste étape vers la compréhension de la complexité du vivant.
Derrière la séquence d'un gène, ses actions et interactions, ses fonctions et leurs mécanismes restent encore à découvrir. L'espoir est-il proche de concevoir de nouveaux médicaments ou de guérir les maladies génétiques ou le cancer ? Le débat est déjà ouvert dans le milieu scientifique.
Les discussions éthiques sont incontournables à travers la brevetabilité du vivant, les Organismes
Génétiquement Modifiés, le clonage humain, les cartes d'identité génétiques, la médecine prédictive, le renouveau de l'eugénisme, même si les bases génétiques du racisme sont balayées...

L'eau pour la vie Responsable : Suzanne de Cheveigné
L'eau nous entoure - plus que de raison parfois, quand elle déborde des rivières ! Nous ne pouvons pas vivre sans elle et nous sommes même prêts à nous battre pour obtenir le contrôle des sources des rivières. Pourquoi donc cette petite molécule de H2O est-elle si importante pour les hommes comme pour les plantes et les animaux ? Comment circule-t-elle dans le milieu naturel ? Comment nos sociétés se sont-elles organisées pour l'apporter, propre et abondante, au cœur des villes puis pour la remporter, usée ? Comment gère-t-on aujourd'hui les grands bassins fluviaux et tous les intérêts qui convergent autour ? Cet atelier cherchera à comprendre les raisons et les formes de notre attachement à ce fluide indispensable à la vie.

Drogue : les passions dangereuses Responsable : Catherine Vidal
Pourquoi peut-on librement prendre un petit verre dans un café tandis qu'il est interdit de fumer un joint? Comment définir les drogues ? Dures, douces, licites, illicites, qui décide ? Les scientifiques ou les politiques ?

Les scientifiques face à la responsabilité Responsable : Emmanuel Marode
L'objectif initial et premier des sciences est l'accroissement de nos connaissances du monde.
Toutefois, avec le développement historique foudroyant des technologies, les applications des découvertes scientifiques ont aussi un impact social considérable sur notre mode de vie, notre santé, notre sécurité et notre avenir. L'usage des résultats scientifiques implique donc une veille et une prudence qui interpellent tous les degrés de nos décisions.
Outre la responsabilité au sens éthique du terme, se dessine une responsabilité juridique des scientifiques. Doit-on demander aux scientifiques et aux experts scientifiques de répondre devant une justice civile ou pénale, de leurs affirmations erronées, ou d'un manque d'évaluation des conséquences possibles de leurs découvertes ?

LE COMITE SCIENTIFIQUE

Président : Edgar MORIN, sociologue
René Bimbot, physicien nucléaire
Marcel Bolle de Bal, sociologue
Georges Bram, chimiste-historien
André Burguière, historien
Michel Crozon, physicien des particules
Suzanne de Cheveigné, sociologue
Gil Delannoi, politologue
Philippe Garrigues, chimiste
Pierre-Henri Gouyon, généticien
Olivier Hardouin-Duparc, physicien
Max Karoubi, mathématicien
François Kourilsky, biologiste
Denis Linglin, physicien des particules
Emmanuel Marode, physicien
Catherine Marry, sociologue
Michel Pernot , archéométallurgiste
Magali Roux-Rouquié, biologiste
Jean-François Sabouret, sociologue
Robert Sadourny, géophysicien
Anne - Christine Taylor, anthropologue
Hervé This, physico-chimiste
Catherine Vidal, neurobiologiste
Michel Weinfeld, informaticien

DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTION


Pour recevoir la plaquette de présentation, laissez-nous vos coordonnées (nom, prénom, adresse, date de naissance, etc…)

Ne manquez pas ce rendez-vous exceptionnel au cours duquel vous seront également proposés
spectacles et animations.


Contacts :
Jean-Louis Buscaylet
tél : 01 44 96 46 34
mél : jean-louis.buscaylet@cnrs-dir.fr

Martine Roche
tél : 01 44 96 46 31
mél : martine.roche@cnrs-dir.fr
Jean Louis Buscaylet

Responsable Politique Jeunes / Manifestations
CNRS / DIST
3 rue Michel-Ange
75794 PARIS Cedex 16
Tél : 01 44 96 46 34
Fax : 01 44 96 48 91

Lieux

  • Poitiers, France

Dates

  • vendredi 26 octobre 2001

Contacts

  • Jean-Louis Buscaylet
    courriel : jean-louis [dot] buscaylet [at] cnrs-dir [dot] fr
  • Martine Roche
    courriel : martine [dot] roche [at] cnrs-dir [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Rencontres CNRS "Sciences et Citoyens" », Informations diverses, Calenda, Publié le vendredi 25 mai 2001, http://calenda.org/186377