AccueilConstruire les sciences de l’homme

ColloqueNon classée

Dates

Catégories

    Construire les sciences de l’homme

    Construire les sciences de l’homme : quels rôles pour les femmes ?

    *  *  *

    Publié le dimanche 03 juin 2001 par Marin Dacos

    Résumé

    Fondation européenne de la science (European Science Foundation ESF) Avec le soutien de la Société Française pour l’Histoire des Sciences de l’Homme (SFHSH) et du Centre Alexandre Koyré d’histoire des sciences et des techniques (Ecole des Hautes Etudes e

    Annonce

    Fondation européenne de la science (European Science Foundation ESF)
    Avec le soutien de la Société Française pour l’Histoire des Sciences de l’Homme (SFHSH) et du Centre Alexandre Koyré d’histoire des sciences et des techniques (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales EHESS, Centre National de la Recherche Scientifique CNRS, Muséum National d’Histoire Naturelle MNHN)


    « Construire les sciences de l’homme : quels rôles pour les femmes ? »
    Paris, les 13-14-15 juin 2001
    Au Muséum National d'Histoire Naturelle

    (le 13 juin : Amphithéâtre de la Galerie de l'évolution : 36, rue Geoffroy Saint-Hilaire 75005 Paris, Métro Censier-Daubenton – les 14 et 15 juin : Amphithéâtre de paléontologie : 2, rue Buffon 75005 Paris – Métro Gare d’Austerlitz)


    PROGRAMME


    Journée du Mercredi 13 juin 2001
    (Amphithéâtre de la Galerie de l'évolution : 36, rue Geoffroy Saint-Hilaire 75005 Paris – Métro Censier-Daubenton)

    9 h 30 Ouverture du colloque : Gudula Linck (ESF, Universitat Kiel) et Jacqueline Carroy (EHESS, Paris)

    Des femmes sur le devant de la scène scientifique.

    Matin Présidente : Michèle Riot-Sarcey
    10 h Nicole Edelman (Université de Paris X), Premières femmes médecins en France : un rôle particulier dans la construction d’une science médicale .
    10 h 45 Antoine Savoye (Université de Paris VIII), Les femmes pionnières de la sociologie empirique : le cas des enquêtrices sociales (France, 1890-1914).
    11 h 45 Corinne Delmas (Université de Paris IX), Entre public et privé : la participation féminine aux concours et travaux de l’Académie des sciences morales et politiques.


    Après-midi Président : Dominique Pestre
    14 h 30 Annette Vogt (Max-Planck-Institut für Wissenschaftsgeschichte, Berlin), Women’s Role as Scientists (« Privatdozentin ») at the Berlin University from 1919 until 1945 : a Comparative Study.

    Des domaines réservés ?

    15 h 15 Catherine Fussinger (Institut romand d’histoire de la médecine, Lausanne), Les professionnel(le)s du psychisme en Suisse romande : la place des femmes.
    16 h 15 Kaat Wils (Universiteit Leuwen), Iosefa Ioteyko et la pédologie en Belgique.
    17 h Dominique Ottavi (Institut Universitaire de Formation des Maîtres, Versailles), Ellen Key et le « puérocentrisme ».

    18 h 30 Pot amical.

    ***

    Journée du Jeudi 14 juin 2001
    (Amphithéâtre de paléontologie : 2, rue Buffon 75005 Paris – Métro : Gare d’Austerlitz)

    Aux marges de la science ou de la société.

    Matin Président : Laurent Loty
    9 h 30 Jacqueline Carroy (EHESS, Paris) et Nathalie Richard (Université de Paris I), Femme savante et criminelle : les « crimes » de Mathilde Frigard.
    10 h 15 Françoise Couchard (Université de Paris X), S. Freud, l’Oedipe féminin et la figure de la « femme-enfant ».
    11 h 30 Ruth Harris (New College, Oxford), The Miraculees of Lourdes.

    Le privé et le scientifique.

    Après-midi Présidente : Claire Doz-Schiff
    14 h. Annie Petit (Université Paul Valéry, Montpellier), Clotilde de Vaux : "l'ange inspirateur" du positivisme
    14 h 45 Elisabeth Chapuis-Ménard (Université de Paris XIII), L’entourage féminin d’Alfred Binet.
    16 h. Jean-Christophe Coffin (Centre A. Koyré, Paris), Les filles du Docteur Cesare Lombroso.
    16 h 45 Irina Sirotkina et Roger Smith (Académie des Sciences, Moscou), Knowledge as Romance : Women’s Striving for Higher Education in 19th Century Russia.

    ***

    Demi-journée du Vendredi 15 juin
    (Amphithéâtre de paléontologie : 2, rue Buffon 75005 Paris – Métro : Gare d’Austerlitz)

    Ecrire l'histoire, agir l'histoire.

    Matin Présidente : Michelle Perrot
    9 h 30 Alice Primi (Université de Paris VIII), Ecriture et réécriture de l’Histoire par les féministes du second Empire.
    10 h 15 Janet Beizer (Harvard University), Où sont les dames d’antan ? A la recherche d’une biographie féminine.
    11 h. 30 Annick Ohayon (Université de Paris VIII), Bianka et René Zazzo : un couple de psychologues dans le siècle (1930-2000).
    12 h. 15 Ana Maria Araujo (Universitad de la Republica, Montevideo), Uruguay 1973-2000 : de la dictature militaire à la reconstruction de la démocratie. Sciences de l’homme, rôle des femmes.

    12 h 45 Débat et clôture du colloque.



    ***

    Il s’agira, dans ce colloque, moins d’interroger la construction des genres et de la différence des sexes par les sciences de l’homme que d’identifier les différents rôles que les femmes ont pu jouer dans leur élaboration, sur le devant de la scène scientifique, dans des domaines réservés ou aux marges. Elles ont pu être inspiratrices, collaboratrices, secrétaires, vulgarisatrices, praticiennes, actrices, auteures. Ainsi se sont exprimées les formes d’une participation féminine aux sciences humaines dans des espaces qui se déploient du privé au public, autant de pratiques et de lieux que les historiens des sciences ont souvent négligés, voire ignorés. Nous espérons que ce travail collectif révèlera, à tout le moins, la diversité des situations en fonction des époques et des domaines du savoir, et plus encore qu’il ouvrira de nouvelles perspectives sur la construction paradoxale des genres au sein de sciences qui se réfèrent à l’homme comme à un universel.
    Les thèmes qui seront ainsi abordés sur le mode historique ont des résonances actuelles, partout où se posent les questions de la participation des femmes à la vie publique et intellectuelle, et de l'inégalité de l'accès au savoir. L'histoire n’est pas une "science pure", désengagée du présent. Ce retour vers le passé pourrait être un moyen de prendre du recul face aux débats contemporains, et éventuellement de fournir quelques instruments de pensée pour s’y réinvestir.

    ***

    Comité scientifique : Ana Maria Araujo (Universitad de la Republica, Montevideo), Jacqueline Carroy (EHESS, Paris), Nicole Edelman (Université de Paris X), Ruth Harris (New College, Oxford), Laurent Loty (Université de Rennes II), Annick Ohayon (Université de Paris VIII), Marc Renneville (Université de Paris VIII), Nathalie Richard (Université de Paris I), Nicolas Veysset (Université d’Angers), Annette Vogt (Max-Planck-Institut, Berlin).

    Organisation et coordination : Jacqueline Carroy, Nicole Edelman, Annick Ohayon, Sophie Ptak, Nathalie Richard, Philippa Rowe.

    Contact : Jacqueline Carroy, Centre Alexandre Koyré, Pavillon Chevreul, MNHN, 57, rue Cuvier 75231 Paris Cedex 05 France (Métro Jussieu) - Tél 33 (1) 43 36 70 69 ou 01 43 36 70 69 – Fax 33 (1) 43 31 34 49 - E mail : jcarroy@ehess.fr


    Lieux

    • Paris, France

    Dates

    • mercredi 13 juin 2001

    Contacts

    • Jacqueline Carroy
      courriel : jacqueline [dot] carroy [at] wanadoo [dot] fr

    Source de l'information

    • Liste SFHSH
      courriel :

    Pour citer cette annonce

    « Construire les sciences de l’homme », Colloque, Calenda, Publié le dimanche 03 juin 2001, http://calenda.org/186387