AccueilLangue et nation dans l'Italie contemporaine

ColloqueNon classée

Dates

Catégories

    Langue et nation dans l'Italie contemporaine

    Table ronde "langues et question nationale en Italie"

    *  *  *

    Publié le dimanche 03 juin 2001 par Gilles Malandain

    Résumé

    table ronde organisée par le Groupe de recherche sur l’histoire de l’Italie contemporaine (GRIC) du Centre d’histoire de l’Europe du vingtième siècle (CHEVS/FNSP) "Langue, langages et question nationale en Italie". vendredi 15 Juin 2001 à l’

    Annonce

    table ronde organisée par le Groupe de recherche sur l’histoire de l’Italie contemporaine (GRIC) du Centre d’histoire de l’Europe du vingtième siècle
    (CHEVS/FNSP)

    "Langue, langages et question nationale en Italie".

    vendredi 15 Juin 2001 à l’Institut culturel italien (50, rue de Varenne, 75007 Paris).

    Pour tout renseignement, veuillez contacter Véronique Odul
    Téléphone : 01.44.39.39.84
    E-mail : veronique.odul@chevs.sciences-po.fr



    LANGUE, LANGAGES ET QUESTION NATIONALE EN ITALIE

    Matinée 10h00-13h00


    Présidence : Marie-Anne MATARD-BONUCCI (Université de
    Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines/IEP de Paris/CHEVS)

    Ouverture : Jean-François SIRINELLI (IEP de Paris/CHEVS)

    Introduction : Marie-Anne MATARD-BONUCCI

    Le rêve d’une langue commune à la nation

    Pierre MILZA (IEP de Paris/CHEVS) :

    Verdi et la nation italienne.

    Catherine BRICE (IEP de Paris/IHTP) :

    L’expression politique et la chanson à la fin du XIXe siècle.

    Didier FRANCFORT (Nancy II) :

    Le crépuscule des Héros, opéra et nation en Italie après Verdi.

    Gianluca ALBERGONI (EHESS) :

    Manzoni et la question de la langue.


    Le rêve d’une langue pour changer la nation

    Daniel GRANGE (Université de Grenoble) :

    La Dante Alighieri au service du projet national.

    Jean-Yves FRETIGNE (Rome/CHEVS) :

    Conception de la langue et de l’éducation dans l’œuvre de Cattaneo et celle de ses disciples : une solution éclairée pour l’identité nationale italienne.

    Discussion générale

    Après-midi 15h00-19h00


    Présidence : Marc LAZAR (IEP de Paris)

    Frédéric ATTAL (CHEVS):

    Les intellectuels italiens et la question linguistique après 1945

    Martina AVANZA (Paris/EHESS):

    La Ligue du Nord et la question de la langue : de la défense des dialectes à la recherche d’une " langue nationale padane ".

    Anne MARIJNEN (Rome) :

    Du dialecte à l’italien : les conditions difficiles de l’implantation communiste dans l’après-guerre.

    Le rêve d’une langue pour changer l’homme

    Fanette ROCHE-PEZARD (Paris I) :

    L’état d’urgence marinettien, " tout vite en deux mots ", une langue nouvelle pour une Italie nouvelle (1912-1915).

    Marie-Anne MATARD-BONUCCI (Université de
    Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines/IEP de Paris/CHEVS) :

    Réformer la langue pour changer l’homme : l’utopie totalitaire fasciste.

    Emilio GENTILE (Rome) :

    L’invention d’une langue politique fasciste.

    Jean-Claude LESCURE (Université de Grenoble/CHEVS) :

    Espéranto et espérantistes en Italie.

    Discussion générale

    Lieux

    • Paris, France

    Dates

    • vendredi 15 juin 2001

    Source de l'information

    • G. Malandain
      courriel : malandain [at] ens [dot] fr

    Pour citer cette annonce

    « Langue et nation dans l'Italie contemporaine », Colloque, Calenda, Publié le dimanche 03 juin 2001, http://calenda.org/186389