AccueilLes transmissions familiales

SéminaireNon classée

Dates

Catégories

    Les transmissions familiales

    Les transmissions familiales entre filiation et désaffiliation : approches pluridisciplinaires

    *  *  *

    Publié le vendredi 12 octobre 2001 par Olivier Tur

    Résumé

    Séminaire du laboratoire Cultures et sociétés urbaines Sous la responsabilité de Tiphaine Barthélémy et Florence Weber Révélatrices, pour les juristes et les anthropologues, des règles et des représentations de la filiation auxquelles

    Annonce

    Séminaire du laboratoire Cultures et sociétés urbaines


    Sous la responsabilité de Tiphaine Barthélémy et Florence Weber



    Révélatrices, pour les juristes et les anthropologues, des règles et des représentations de la filiation auxquelles elles se réfèrent, les transmissions entre générations apparaissent aussi comme l'un des rouages par lesquels se reproduisent tant la répartition des richesses matérielles que les affiliations des individus à des entités collectives (famille, groupe professionnel, communauté religieuse, réseau politique, etc.). Le développement, dans les sociétés contemporaines, de certaines formes de transmission ( patrimoniales notamment) pourrait laisser croire que la filiation joue un rôle croissant dans l'accès aux richesses et, plus généralement, dans l'organisation sociale. Qu'en est-il au juste ? Ce
    phénomène n'est-il pas contradictoire avec les processus de fragmentation sociale, d'individuation des relations familiales, voire de " désaffiliation " constitués aujourd'hui en autant de stigmates de la modernité ?
    Est-ce à dire que les transmissions familiales ont changé, qu'elles n'ont plus la même fonctionnalité ni le même sens qu'hier ? Inversement, n'ont-elles pas toujours été porteuses de contradictions latentes, plus ou moins actualisées ou dissimulées selon les contextes ou les moments des cycles d'expansion ou de repli familiaux ?
    Le séminaire se propose d'explorer ces questions en croisant des approches disciplinaires différentes et en suggérant deux pistes de recherche susceptibles, l'une comme l'autre, de " dénaturaliser " les transmissions et d'en faire apparaître la complexité.

    - La première consisterait à s'interroger, à partir de lieux et d'époques différents, sur la diversité des logiques de transmission, sur les formes d'appartenance ou d'exclusion d'affiliation ou de désaffiliation qu'elles génèrent selon la nature des biens transmis (matériels, techniques, symboliques, etc.)
    - La seconde consisterait à se centrer, à partir d'études de cas, sur l'histoire des " ratés " de la transmission, des failles, des déchirures et des ruptures, qui, généralement peu étudiées, n'en sont pas moins révélatrices de la façon dont les individus appréhendent, subissent, infléchissent ou transforment les structures locales et globales dans lesquelles ils se meuvent, de la façon dont s'articulent, en somme, destinées individuelles et appartenances collectives.



    PROGRAMME


    Mardi 20 novembre, Thomas Piketty : « Les hauts revenus en France au XXème siècle : inégalités et redistributions ».
    Discutants : Monique Pinçon-Charlot et Edmond Préteceille.

    Mardi 11 décembre, Bernard Vernier : « Sur deux modes d'appropriation symbolique des enfants ».
    Discutants : Susanna Peñalva et Marlaine Cacouault.

    Mardi 15 janvier, Catherine Omnès : « Ouvrières parisiennes. Marchés du travail et trajectoires professionnelles au XXème siècle ».
    Discutants : Françoise Battagliola et Carmen Calandra.

    Mardi 12 février, Françoise Cribier : « Itinéraires professionnels et usures au travail ».
    Discutants : Tania Angeloff et Florence Weber.

    Mardi 19 mars, Jean-Luc Bonniol : « Transmission de la couleur et organisation sociale aux Antilles ».
    Discutants : Stéphane Beaud et Anne-Marie Devreux.

    Mardi 30 avril, Vincent Gourdon : « Naissance de la grand-parentalité gâteau, XVIIIe-XIXe siècles ».
    Discutant : Christian Topalov.

    Mardi 28 mai, Agnès Fine : « Adoptions. Ethnologie des parentés choisies ». (sous réserve)
    Discutants : Michèle Ferrand et Anne Lhuissier



    Informations pratiques :
    Le séminaire se tient de 10h à 12h30 le mardi à l'IRESCO, 59 rue Pouchet - 75017 PARIS (1er étage, Salle 124 dite "du Patio" ).
    Métro ligne 13, stations Brochant ou Guy Môquet. Autobus ligne 66, arrêt La Jonquière.

    Lieux

    • Paris, France

    Dates

    • mardi 20 novembre 2001

    Mots-clés

    • famille, filiation, héritage, succession, transmission, désaffiliation, IRESCO, CSU

    Contacts

    • Thipaine Barthélémy et Florence Weber ~
      courriel : barthele [at] iresco [dot] fr

    Source de l'information

    • Site Web de l'Iresco
      courriel :

    Pour citer cette annonce

    « Les transmissions familiales », Séminaire, Calenda, Publié le vendredi 12 octobre 2001, http://calenda.org/186591