AccueilLa culture scientifique romaine

ColloqueNon classée

Dates

Catégories

    La culture scientifique romaine

    La culture scientifique romaine à l'époque moderne

    *  *  *

    Publié le lundi 05 novembre 2001 par Natalie Petiteau

    Résumé

    Programme international de recherches, Ecole française de Rome - Centre A. Koyré (CNRS/EHESS/MHN) Table ronde 3, organisée avec le soutien de l'Institut culturel italien   Paris, 7-8 décembre 2001 Institut culturel Italien 50, rue de Varenn

    Annonce


    Programme international de recherches, Ecole française de Rome - Centre A. Koyré (CNRS/EHESS/MHN)

    Table ronde 3, organisée avec le soutien de l'Institut culturel italien

     

    Paris, 7-8 décembre 2001
    Institut culturel Italien
    50, rue de Varennes
    75 006 Paris
    Métro : Sèvres-Babylone


    Vendredi 7 décembre, 9h.

     

    A. Romano (CNRS, Paris)
    « La culture scientifique romaine à l’époque moderne : objets, enjeux et perspectives »

      

    Universalisme romain, universalité scientifique ?

     

    Luce Giard (CNRS, Paris)
    « Mise en place et mise en forme de l’aristotélisme au Collegio Romano (fin du XVIe siècle) »

     Jean Marc Besse (CNRS, Paris) et Pascal Dubourg Glatigny (CNRS, Paris)
    « Dupérac et Cartaro : deux plans pour deux images de Rome à l’époque de Grégoire XIII »

     Giovanni Pizzorusso (Guinta centrale per gli studi storici, Roma)
    « Evangelizzazione e conoscenza del mondo: il ruolo delle istituzioni missionarie romane nel XVII secolo »

     

    Discussion introduite par Daniel Nordman (CNRS, CRH/EHESS, Paris)

     

     

    Vendredi 7 décembre, 14h. 30
    Rome, centre éditorial pour les livres scientifiques ?


     

    Andrea Carlino (Institut d’histoire de la médecine, Université de Genève)
    « Lo spettacolo anatomico: sapere, crudelta e perdono »

    Laurent Pinon (ENS, Paris)
    « Un auteur-éditeur : Ippolito Salviani et son Historia Aquatilium Animalium (1557-1558) »

    Luisa Dolza (CESR, Tours)
    « Macchine, collezionismo e libri tra Riforma e Contro-Riforma »

    Maria Conforti (Biblioteca di storia della medicina, Roma-La Sapienza)
    « Testi a stampa di argomento medico a Roma nel '600 »

      

    Discussion introduite par Brigitte Marin, Ecole française de Rome

     

     

    Samedi 8 décembre, 9h. 30
    Savants romains, Rome savante


    Silvia de Renzi (Open University, Cambridge)
    « Nuovi attori sulla scena: per una storia delle carriere mediche a Roma nel '600 »

     Maria Pia Donato (Università di Roma-La Sapienza)
    « I medici romani e la ricerca di una nuova ortodossia nell'età della rivoluzione scientifica »

    Antonio Clericuzio (Università di Cassino)
    « L'astronomia a Roma nella seconda metà del XVII secolo »

     Federica Favino (Istituto Universitario Suor Orsola, Napoli) et Antonella Romano (CNRS, Paris)
    « L’Accademia fisicomatematica e la pratica sperimentale nella Roma della fine del Seicento » 

     

    Discussion introduite par Pietro Corsi, Université de Paris-I

     

    Alors que, entre Renaissance et Révolution, dans une Europe bouleversée par les fractures religieuses et les guerres, Londres ou Paris s'affirment comme des capitales de la modernité scientifique, Rome, étape ou objectif du Grand Tour, n'est-elle que cette ville tournée vers le passé, le beau, antique ou baroque, et les ruines d'un Empire à jamais disparu ? Rome, la ville des Papes, peut-elle aussi être celle des savants ?

    Analyser les rapports de cette capitale exceptionnelle, cœur d'une catholicité désormais étendue aux limites du monde connu, avec les mutations scientifiques dont l'Europe devient le moteur: c'est l'objectif du groupe de recherche franco-italien sur la culture scientifique romaine à l'époque moderne, constitué à l'Ecole française de Rome (Rome), en association avec le Centre Alexandre Koyré. La table-ronde de Paris, à la suite de deux rencontres romaines, sera l'occasion d'une présentation et d'une discussion des travaux en cours ; elle interrogera en particulier le statut spécifique d'une romanité porteuse d'universalisme, de ses représentations au plan scientifique, des modalités matérielles et épistémologique de son organisation ; elle s'occupera des livres de science et de leurs conditions de production ; elle interrogera la diversité des milieux savants romains et de leurs rapports à la science moderne.

     

    Informations et contacts : Antonella.Romano@damesme.cnrs.fr

     

    Lieux

    • Paris, France

    Dates

    • vendredi 07 décembre 2001

    Contacts

    • Catherine Garbin
      courriel : secrmod [at] ecole-francaise [dot] it
    • Antonella ROMANO
      courriel : aromano [at] voila [dot] fr

    URLS de référence

    Pour citer cette annonce

    « La culture scientifique romaine », Colloque, Calenda, Publié le lundi 05 novembre 2001, http://calenda.org/186661