AccueilLa Belgique pendant la Première Guerre Mondiale

La Belgique pendant la Première Guerre Mondiale

Une « guerre totale » ? La Belgique dans la Première Guerre mondiale Nouvelles tendances de la recherche historique

*  *  *

Publié le lundi 17 décembre 2001 par Natalie Petiteau

Résumé

Une « guerre totale » ? La Belgique dans la Première Guerre mondiale Nouvelles tendances de la recherche historique Colloque international organisé par la section d’Histoire de l’U.L.B. en collaboration avec le CEGES

Annonce

Une « guerre totale » ?
La Belgique dans la Première Guerre mondiale
Nouvelles tendances de la recherche historique

Colloque international
organisé par la section d’Histoire de l’U.L.B. en collaboration avec le CEGES
16-17 janvier 2003

Appel à communications


Au cours des dernières années, les recherches sur la Première Guerre mondiale ont connu un développement rapide tant en Belgique qu’à l’étranger. Bénéficiant de l’ouverture de nouveaux fonds, les chercheurs ont exploité des pistes qui jusque-là n’avaient guère retenu l’attention. Leurs travaux ont débouché sur une relecture des différents aspects du conflit. Ils ont notamment permis de mieux mesurer l’impact de celui-ci sur la société belge dans son ensemble en soulignant à quel point le conflit a touché profondément toute l’organisation de la société civile.

Ce colloque a pour objectif de faire le point sur ces nouvelles tendances de la recherche historique en centrant plus particulièrement son approche sur trois thèmes : « les communautés nationales dans la tourmente », « guerre et intimité », « le monde culturel, artistique et scientifique » qui seront examinés tant pour la période du conflit que pour l’immédiat après-guerre. Cette approche permettra de mieux comprendre ce que l’on a appelé la « culture de guerre » et ses conséquences sur la société belge d’après 1918.

En conviant à ce colloque de nombreux chercheurs étrangers, les organisateurs visent surtout à bien mettre en perspective les recherches menées aujourd’hui en Belgique avec les travaux réalisés ailleurs dans le monde. Il permettra ainsi de mieux souligner les nouvelles avenues de recherche qui s’ouvrent aux historiens de ce début de siècle. Dans cette optique, il veillera également à accorder une place particulière aux jeunes chercheurs.


Thèmes proposés :

1. Les communautés nationales dans la tourmente :
- La Belgique de l’intérieur
o La mise en place des processus de solidarité (CNSA…)
o La mobilisation contre l’ennemi (les réseaux de résistance…)
o Le patriotisme : une valeur partagée par tous ?
o Les rapports avec l’ennemi (vie politique et syndicale en Belgique occupée, la répression, la collaboration)
o Les processus discriminatoires à l’égard des étrangers pendant le conflit et dans l’immédiat après-guerre
o La répression de la collaboration et la justice populaire au lendemain du conflit.

b . La Belgique de l’extérieur
o Les déportés
o Les prisonniers
o Les réfugiés
o L’image de la Belgique dans le monde pendant et après le conflit

c. Le front
o La justice militaire
o Le « shell shock » (traumatismes psychiques…)
o Les déserteurs
o Les permissionnaires
o Les anciens combattants dans la société d’après-guerre

2. Guerre et intimité
- La cellule familiale
- La morale sexuelle
- Le choc traumatique du deuil
- La gestion de l’absence du « chef de famille »
- L’impact du conflit sur la situation de la femme

3. Le monde culturel, artistique, scientifique
- la perte des repères dans le monde intellectuel
- L’influence sur la littérature, le théâtre,
- le rôle et l’action de la censure allemande
- les tentatives de germanisation de la culture


Comité organisateur:
Michaël Amara (U.L.B.)
Serge Jaumain (U.L.B.)
Benoit Majerus (CEGES)
Antoon Vrints (CEGES)


Comité scientifique (sous réserve d’acceptation):
José Gotovitch (CEGES)
Laurence Van Ypersele (UCL)
Eliane Gubin (ULB)
Pierre-Alain Tallier (AGR)
Sophie Deschaepdrijver (USA)
Patrick Lefèbvre (MRHM)
Annette Becker (Peronne)
Alan Cramer
R. Krumeich (Dusseldorf)


Adresses de contact:
Serge Jaumain et Michael Amara
Université Libre de Bruxelles
Section d’Histoire
CP 175
50, av. Roosevelt
1050 Bruxelles
Belgique
Tél +32-2-650-3803
Fax +32-2-650-3919
E-mail : sjaumain@ulb.ac.be
mamara@ulb.ac.be


Benoît Majerus et Antoon Vrints
Centre d’études et de documentation Guerre et Sociétés contemporaine (CEGES)
Résidence Palace / Block E
Rue de la Loi 155 / Bte 2
B-1040 Bruxelles
Tél.:0032-(0)2-2874714
Fax: 0032-(0)2-2874710
E-mail: benoit.majerus@cegesoma.be
antoon.vrints@cegesoma.be

Lieux

  • Bruxelles, Belgique

Dates

  • samedi 01 juin 2002

Mots-clés

  • Belgique, Première Guerre mondiale

Contacts

  • Benoît Majerus
    courriel : benoit [dot] majerus [at] uni [dot] lu

Source de l'information

  • Benoît Majerus
    courriel : benoit [dot] majerus [at] uni [dot] lu

Pour citer cette annonce

« La Belgique pendant la Première Guerre Mondiale », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 17 décembre 2001, http://calenda.org/186775