AccueilCirculation de l'information

SéminaireNon classée

Dates

Catégories

    Circulation de l'information

    Table ronde sur la circulation de l'information dans les structures de pouvoir dans l'Antiquité organisée par le centre Ausonius

    *  *  *

    Publié le vendredi 21 décembre 2001 par Marin Dacos

    Résumé

    L'étude de l'information, de sa production, de sa circulation n'a pas toujours une place spécifique en histoire, en tous cas lorsqu'il s'agit des sociétés pré-modernes. Pourtant, l'inexistence des médias qui ont fait émerger les sciences de la communicati

    Annonce

    L'étude de l'information, de sa production, de sa circulation n'a pas toujours une place spécifique en histoire, en tous cas lorsqu'il s'agit des sociétés pré-modernes. Pourtant, l'inexistence des médias qui ont fait émerger les sciences de la communication et de l'information au XXe siècle en fait seulement un objet moins visible, mais pas moins essentiel. Il suffit de penser, pour l'Antiquité tardive, à l'importance de thèmes historiques comme " l'incompréhension croissante " entre l'Orient et l'Occident pour comprendre qu'il n'a pas fallu attendre l'invention de la communication de masse pour que la circulation et le contrôle de l'information soient des moyens indispensables d'exercice du pouvoir. Les problématiques liées à la circulation de l'information dans les structures de pouvoir viennent aisément à l'esprit : il n'y a pas d'exercice du pouvoir sans circulation de l'information, qu'il s'agisse de celle dont dispose le gouvernement ou de la connaissance qu'ont les gouvernés, et les agents du pouvoir, de la volonté du gouvernement.
    En bornant l'objet de cette table ronde aux "structures de pouvoir", c'est à dire aux appareils autorisant le contrôle spatial par le pouvoir politique, qu'il agisse au nom d'une communauté ou d'un principe monarchique, on cherche à éviter la dilution d'un thème immense tout en ouvrant le champ chronologique à toute l'Antiquité. Ce thème concerne aussi bien l'administration des royaumes hellénistiques, de l'Empire romain, que les formes d'organisation et de contrôle propres aux cités grecques.
    Tout déplacement d'information répond à un rapport de pouvoir. On se contentera ici de l'aborder à l'intérieur de la structure administrative, et non de la société dans son entier. Une analyse des modes de circulation peut ainsi permettre de révéler les hiérarchies administratives, les types de rapports entre le centre et la périphérie, ou les déplacements "horizontaux" de l'information dans la hiérarchie administrative. Toutes les études proposées doivent permettre de nourrir une réflexion sur cette relation, qu'elle porte d'avantage sur les agents de l'information, son support ou ses circuits de diffusion. L'objet de cette table ronde n'est en somme ni un bilan des recherches en cours, ni un traitement systématique de la question, mais la confrontation d'études ponctuelles dans des domaines variés qui couvrent la plus large période possible de l'Antiquité, sans exclusive.

    Lieux

    • Bordeaux, France

    Dates

    • vendredi 18 janvier 2002

    Mots-clés

    • information, pourvoir, antiquité, cité, royaumes hellénistiques, Empire romain

    Contacts

    • Laurent Capdetrey
      courriel : laurent [dot] capdetrey [at] montaigne [dot] u-bordeaux [dot] fr

    Source de l'information

    • Laurent Capdetrey
      courriel : laurent [dot] capdetrey [at] montaigne [dot] u-bordeaux [dot] fr

    Pour citer cette annonce

    « Circulation de l'information », Séminaire, Calenda, Publié le vendredi 21 décembre 2001, http://calenda.org/186791