AccueilSystèmes agroalimentaires localisés

Systèmes agroalimentaires localisés

Produits, entreprises et dynamiques locales

*  *  *

Publié le lundi 28 janvier 2002 par Natalie Petiteau

Résumé

Montpellier, 16-18 octobre 2002 : « Systèmes agroalimentaires localisés : produits, entreprises et dynamiques locales » Les SYAL désignent une forme d’organisation et un processus de développement local basés sur une concentration spatiale d'uni

Annonce

Montpellier, 16-18 octobre 2002 :
« Systèmes agroalimentaires localisés :
produits, entreprises et dynamiques locales »


Les SYAL désignent une forme d’organisation et un processus de développement local basés sur une concentration spatiale d'unités agroalimentaires (exploitations agricoles, entreprises agroalimentaires, entreprises de service, de commercialisation, de restauration...) qui leur permet de se structurer autour d'une activité commune. Le processus actuel de globalisation et les changements intervenus tant sur le plan politique, économique, que social (décentralisation, sous-traitance, etc.) ont réveillé un intérêt croissant pour ces formes de production, en témoigne le développement des recherches menées sur les SPL (systèmes de production localisés) dans l’industrie ou les services. Cependant le secteur agroalimentaire présente au moins deux caractéristiques qui méritent une approche des SPL qui lui soit spécifique.

En effet :
-A l’aval de ce secteur, l'aliment est le seul bien de consommation que les consommateurs « incorporent ». L'alimentation acquiert ainsi une importance essentielle, car individus et sociétés cherchent à reconstruire des identités et des appartenances autour des formes de leur consommation alimentaire.
-En amont l'évolution de l'agriculture et des espaces ruraux se voit également questionnée : la notion de multifonctionnalité essaie de rendre compte du caractère complexe du rôle de l'agriculture aujourd'hui. Emplois, reproduction des tissus sociaux ruraux, problèmes environnementaux, nouvelles exigence de qualité des aliments, ... constituent autant d’enjeux auxquels il faut faire face.

La notion de “systèmes agroalimentaires localisés ” renvoie donc à l’émergence de modèles de
développement agroalimentaire basés sur la mise en valeur des ressources locales (produits, savoir, compétences, entreprises, institutions, …), plus attentifs à la diversité et à la qualité de produits agricoles et alimentaires, plus soucieux de dynamiques de développement locales et de nouveaux enjeux du monde rural, plus à même de développer des formes spécifiques d’articulation avec les consommateurs. Il s’agit d’une notion à préciser, à construire entre les divers acteurs sociaux et approches disciplinaires qui sont concernés. Ce colloque est l’occasion de confronter les résultats des équipes et de chercheurs en sciences techniques et en sciences sociales, dont les travaux peuvent contribuer à structurer la production de connaissances sur les SYAL. Les résultats de l'Action Thématique Programmée du CIRAD "Syal et constructions des territoires" (1999-2001), ainsi que du projet PIDAL (processus d'innovation dans le développement agroalimentaire local) de l'INRA-SAD feront partie des contributions à ce colloque.

Les grands thèmes autour desquels sera structuré le colloque sont :
-le rôle des réseaux d’acteurs locaux dans l’innovation agroalimentaire : les réseaux de petites entreprises agroalimentaires, les réseaux de commercialisation et les formes d’intermédiation ; les agroindustries rurales et leur rôle dans la diversification des activités et des revenus des exploitations agricoles , articulation des dynamiques de production territoriales dans les filières agroalimentaires au plan national et global ; localisation / délocalisation des entreprises agroalimentaires au sein des SYAL dans le cadre des « chaînes globales de valeur » en agroalimentaire,

-les processus locaux de qualification de produits : construction de dispositifs institutionnels, normes, règles et formes de jugement, via les interactions entre les stratégies individuelles, collectives et publiques; le produit et le lien au local localisation / délocalisation des entreprises, les compétences des consommateurs et la perception de la qualité des produits à travers leur origine territoriale ou les relations de proximité,

-les savoirs, les savoir-faire et la formation de compétences : processus d'apprentissage, processus de normalisation, confrontation / exclusion entre diverses formes de connaissances ; rôle des corps de métier et des organisations socioprofessionnelles ; activités de conseil et de formation, interfaces entrepreneurs et agriculteurs / techniciens / chercheurs,

: rapports au lieu, à l’histoire et aux savoirs ; identités des produits et identités territoriales, rapports producteurs-consommateurs dans les processus de patrimonialisation ; consensus et divergences sur les notions de qualité et de sécurité ; lien avec les dynamiques touristiques et culturelles,

-L’évolution des politiques publiques : politiques de développement local en zone rurale, contribution des SYAL à la définition de la multifonctionnalité et à sa prise en compte par les politiques agricoles nationales et par les organisations internationales dans le cadre des négociations internationales.

Date de remise des résumés : 28 mars 2002
Date limite de remise des communications : 31 mai 2002

Un site web est ouvert pour les inscriptions en ligne : http://syal2002.cirad.fr
Secrétariat Technique : pascale.lajous-causse@cirad.fr

Lieux

  • Montpellier, France

Dates

  • jeudi 28 mars 2002

Contacts

  • Pascale Lajous-Causse
    courriel : pascale [dot] lajous-causse [at] cirad [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Michaël Pouzenc
    courriel : pouzenc [at] univ-tlse2 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Systèmes agroalimentaires localisés », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 28 janvier 2002, http://calenda.org/186870