AccueilGuerre et sociétés contemporaines

SéminaireNon classée

Dates

Catégories

    Guerre et sociétés contemporaines

    Séminaire du Centre d'Etudes et de Documentation Guerre et Sociétés contemporaines 

    *  *  *

    Publié le samedi 09 février 2002 par Natalie Petiteau

    Résumé

    L'objectif des séminaires est: - de permettre à des historiens fraîchement diplômés ou non de livrer le fruit de leurs travaux à la communauté scientifique; - de mettre en évidence de nouveaux domaines de la recherche; - d'offrir un forum de disc

    Annonce

    L'objectif des séminaires est:
    - de permettre à des historiens fraîchement diplômés ou non de livrer le fruit de leurs travaux à la communauté scientifique;
    - de mettre en évidence de nouveaux domaines de la recherche;
    - d'offrir un forum de discussion à des publications sur des sujets controversés;
    - de promouvoir l'approche comparatiste en invitant des chercheurs étrangers.
    En tant qu'institution fédérale, le CEGES se veut donc être une plaque tournante, un lieu de rencontres et d'échanges entre chercheurs de tous horizons. Chaque année, sont organisés au Centre des séminaires où sont présentées des recherches originales en histoire contemporaine traitant à la fois des enjeux belges et étrangers.
    Ces séminaires se tiennent au Résidence Palace , un mercredi après-midi par mois à 14h30 en fonction des possibilités des orateurs.
    Les prochains séminaires:
      
     

    Mardi 22 janvier 2002 à 14 h 30 :
    Emmanuel Gerard (KUL): De Belgische rol in de ondermijning en de afzetting van de regering-Lumumba. Bevindingen van de Lumumba-commissie.


    Notre premier séminaire collera au plus prêt de l'actualité politique et à une question qui apparaît comme l'une des plus explosives du passé colonial et post-colonial de la Belgique. Le mardi 22 janvier, dans le prolongement du débat parlementaire, le séminaire sera consacré aux travaux de la commission Lumumba. Nous aurons le plaisir d'accueillir le professeur Emmanuel Gerard, l'un des quatre experts membres de la commission d'enquête parlementaire. Il évoquera un aspect essentiel des travaux de la commission, en l'occurrence le rôle de la Belgique entre la proclamation de l'indépendance de l'Etat du Congo et la destitution de Lumumba. Quels étaient les objectifs de la politique belge et quels en étaient les principaux acteurs ? L'orateur évoquera la lutte menée contre le gouvernement Lumumba et notamment l'appui donné à la sécession katangaise. Ces questions permettront également de mettre en lumière les sources exceptionnelles dont a pu disposer la commission pour mener à bien ses travaux.


    Mercredi 27 février 2002 à 14 h 30 :
    Laird Boswell (Université du Wisconsin): De Gaulle et le mythe de l'Alsace-Lorraine, 1945-1970.


    Le mercredi 27 février, Laird Boswell, professeur à l'Université de Wisconsin et actuel directeur du programme d'études américaines de l'Université d'Aix-en-Provence, proposera un séminaire sur la question de l'identité nationale en Alsace-Lorraine. Le mythe d'une Alsace-Lorraine patriotique et nationaliste a été forgé dans l'imaginaire des Français entre 1870 et 1914. Mais ce mythe n'est devenu réalité qu'au terme de la Seconde Guerre mondiale, période au cours de laquelle la région est devenue un bastion du gaullisme et du nationalisme français. Comment se sont opérées les transformations politiques, culturelles et identitaires qui ont profondément modifié la donne dans ces provinces mythiques ? Telles sont quelques-unes des questions qui seront abordées au cours de ce séminaire.

    Jeudi 14 mars 2002 à 14 h 30 :
    Gerd Krumeich ( Universität Düsseldorf): Violences et représentations lors de l'occupation de la Rhénanie par la Belgique.


    Le jeudi 14 mars, Gerd Krumeich , professeur à l'Université de Dusseldorf, évoquera une question importante de l'histoire mouvementée de la République de Weimar : l'occupation de la Rhénanie. Il ne s'agira pas de revisiter le sujet dans une perspective générale mais bien de mettre l'accent sur deux aspects particuliers de cette occupation : l'attitude des Belges d'une part et l'analyse des violences sous l'angle des représentations d'autre part. Gerd Krumeich est l'un des membres de l'équipe de l'Historial de Péronne dont les travaux ont contribué au regain d'intérêt pour l'histoire de la Première Guerre mondiale. Ses travaux portent plus particulièrement sur le renouveau de l'histoire culturelle de l'Allemagne durant la Première Guerre et l'entre-deux-guerres.

    Mercredi 17 avril 2002 à 14 h 30 :
    Thomas Pierret (ULG): Les Belges d'Egypte pendant la Seconde Guerre mondiale.


    L'objectif de nos séminaires est également de permettre à de jeunes licenciés en histoire de venir présenter les résultats de leurs travaux. Fidèle à cette tradition, nous accueillerons le mercredi 17 avril, Thomas Pierret, licencié en histoire de l'Université de Liège. Il viendra nous exposer les résultats de son mémoire de licence consacré à la présence belge en Egypte pendant la Seconde Guerre mondiale. Quelle a été la situation mais surtout les zones de fracture qui ont déchiré ce groupe fort de quelque 5 à 600 personnes ? Outre la question de l'attitude royale, ce sont surtout la nature des liens qui devaient unir la Belgique à la Grande-Bretagne qui font débat. Certes, cette question n'est pas spécifique aux Belges d'Egypte mais elle s'y pose en des termes particuliers compte tenu à la fois de l'importance de l'influence belge en Egypte, de l'importance stratégique fondamentale de ce pays et surtout de l'omnipotence des Britanniques.

    Mercredi 8 mai 2002 à 14 h 30 :
    Nathalie Verstrynge (RUG): Geweld in persfotografie, brutalisatie en Wereldoorlog I.


    Enfin, le mercredi 8 mai, Nathalie Verstrynge , licenciée en histoire de l'Université de Gand, ouvrira pour nous le champ encore très novateur des recherches historiques sur la photographie de presse. Il s'agira d'appréhender, à travers le quotidien français Le Matin, les conséquences sociétales et culturelles de la Première Guerre mondiale en se focalisant sur la notion de violence et en l'analysant sur base des travaux menés respectivement par Norbert Elias et sa théorie de la civilisation des mœurs et par Georges Mosse et son hypothèse de la « brutalisation » des sociétés de l'entre-deux-guerres.

    Les séminaires se déroulent au Résidence Palace, dans la salle de lecture du CEGES (Bloc E / étage 0), 155 rue de la Loi à 1040 Bruxelles (Métro Schuman, sortie 'Résidence').

    Lieux

    • Bruxelles, Belgique

    Dates

    • mardi 22 janvier 2002

    Contacts

    • CEGES #
      courriel : chantal [dot] kesteloot [at] cegesoma [dot] be

    Pour citer cette annonce

    « Guerre et sociétés contemporaines », Séminaire, Calenda, Publié le samedi 09 février 2002, http://calenda.org/186943