AccueilLa finalité des activités économiques

La finalité des activités économiques

Préparation du colloque PEKEA, recherche postdisciplinaire sur le fonctionnement des activités économiques

*  *  *

Publié le samedi 27 avril 2002 par Natalie Petiteau

Résumé

INTRODUCTION: Objectifs généraux et toile de fond du travail préparatoire PEKEA se consacre à la question de comment gérer les activités économiques, comment se comporter en matière économique pour faire des progrès tangibles vers une situat

Annonce

INTRODUCTION: Objectifs généraux et toile de fond du travail préparatoire




PEKEA se consacre à la question de comment gérer les activités économiques, comment se comporter en matière économique pour faire des progrès tangibles vers une situation et une évolution des sociétés mondiales qui puissent être considérées comme plus satisfaisantes par les populations concernées. Nous sommes des peuples vivant et partageant une part importante de nos vies à l'intérieur de petites communautés, localement, mais aussi nous interagissons avec des communautés plus larges, composées de plus de monde avec lesquelles nous partageons certains aspects de nos vies, depuis un degré intermédiaire de proximité jusqu'à l'échelon global de la planète.

Pour sûr, il n'y a pas de réponse unique et simple, mais poser des questions, et rendre explicites, les origines et les conséquences des choix ainsi que la certitude soit de la singularité soit de la relative universalité de ces choix, aidera les populations concernées, à confirmer ou modifier leurs choix et à comprendre comment d'autres populations peuvent réagir en observant ou en supportant les conséquences de ces choix. Il est aussi important de rendre explicite la manière dont les personnes sont impliquées dans les activités économiques (" travaillent, consomment et sont rémunérées ") et celle dont la coordination est opérée entre les individus, et entre les communautés, les groupes à tous les échelons.



Quelques thèmes ont été choisis pour définir grâce à un travail préparatoire et à un colloque mondial, les termes de référence avec lesquels construire un savoir politique et éthique sur les activités économiques (PEKEA); ils sont tous enchevêtrés et leurs frontières sont arbitraires : chacun d'eux doit prendre les autres pour toile de fond. On peut les présenter en quelques groupes.

Les trois premiers thèmes traitent de l'insertion sociétale des activités économiques : comment et pourquoi (thème 1), où (thème 2), que peut-on essayer (thème3). Le second groupe traite de ce qui est au cœur de l'exécution d'activités économiques: le travail (thème 4) et le moteur de l'évolution que sont l'apprentissage et le changement technique (thème 8). Le troisième groupe concerne la coordination : ici, les trois premiers thèmes à suivre (5, 6, 7) traitent des trois modes de coordination : les marchés, les institutions, le lien social quand les deux derniers s'intéressent à la mondialisation et plus directement à l'interaction entre communautés, avec peut-être moins de questions concernant la coordination entre individus pour le thème 9 (production et échanges internationaux) et un accent plus net sur un outil pour le thème 10 (monnaie, crédit et finance globale).



Au moins trois préoccupations communes ou transversales doivent rester présentes dans les travaux menés dans chaque thème.



En tout premier lieu, nous construisons une connaissance solide et nous ne sommes pas en train de dresser un catalogue d'affirmations ou de souhaits; ceci signifie que nous avons à préparer un programme de recherche avec des observations pertinentes, des analyses, décryptant les causes et les effets, les liens entre diverses observations et des variables, ouvrant des discussions et des débats... Nous avons la prétention de mener une approche scientifique, mais définitivement post-disciplinaire (du point de vue d'une quelconque discipline, la scientificité pourrait être déniée) avec une combinaison de connaissances à la fois tacites et explicites sur la base ce qui est posé dans notre argument général. Ceci est central pour tous les thèmes même si c'est la matière de base pour le thème 11 (construire, apprendre et enseigner Pekea).


En second nous avons une question triple qui est cruciale dans presque tous les thèmes: la discrimination, le pouvoir, la répartition.

Mettre les personnes et la société à la place centrale, comme finalité des activités économiques, conduit à se préoccuper de toute sorte de discrimination: par le sexe, l'âge, la race, la minorité. Nous savons bien que dans toute communauté de toute taille, les choses ne fonctionnent jamais de manière facile et que de fait des conflits existent, que certains, des individus ou des groupes exercent du pouvoir sur d'autres; les questions de pouvoir sont importantes dans la plupart des thèmes et il faut les prendre en compte. Enfin, la répartition de la richesse; comme il est établi dans l'argument ceci est central, c'est une raison de discrimination et de pouvoir, avec des manières différentes de l'aborder cette question sera présente dans tous les thèmes avec diverses entrées : la comptabilisation, le don, les salaires, les impôts, les droits de douane etc..


Troisièmement, si des communautés à différents échelons veulent essayer de changer certaines caractéristiques des activités économiques il est nécessaire de trouver quels sont les comportements et les décisions nécessaires pour découvrir le chemin qui mène vers ces buts et comment les mesures qui seraient conçues peuvent être mises en œuvre pour suivre ce chemin.

Pour chaque thème, poser les bonnes questions est une tâche qui requiert la contribution et la discussion d'enseignants et de chercheurs qui viennent de différents horizons géographiques culturels et de différentes sciences sociales et qui entendent aller au delà de leur raisonnement habituel: nous avons besoin de travailler en interaction. Il faut aussi être à l'écoute de tous car tout un chacun est concerné et acteur de la vie économique.

THEME 1 : Economie morale

THEME 2 : Culture et vie économique

THEME 3: Objectif économique collectif praticable

THEME 4: Travail

THEME 5 : Règles et Institutions

THEME 6 : Marchés et échanges

THEME 7: Sociétalité

THEME 8: Apprentissage et changement technique

THEME 9: Production internationale et échanges

THEME 10 : Monnaie, crédit et finance globale

THEME 11: Construire, apprendre et enseigner PEKEA

Catégories

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • vendredi 17 mai 2002

Mots-clés

  • postdiciplinaires, activités économiques, ethique, politique

Contacts

  • Contact #
    courriel : amdh [at] club-internet [dot] fr
  • ERUDIT/IEP de Rennes ~
    courriel : pekea [at] iep [dot] rennes [dot] fr

Source de l'information

  • Marc Humbert
    courriel : marc [dot] humbert [at] univ-rennes1 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La finalité des activités économiques », Séminaire, Calenda, Publié le samedi 27 avril 2002, http://calenda.org/187158