AccueilThéories et pratiques de la violence contemporaine

Théories et pratiques de la violence contemporaine

Théories et pratiques de la violence contemporaine. Construction sociale et imaginaire de la violence en temps de guerre (XIX-XXème siècles)

*  *  *

Publié le vendredi 03 mai 2002 par Natalie Petiteau

Résumé

Ecole doctorale de l’EHESS / Formation doctorale de sociologie de l’EHESS Avec l’appui de Hamit Bozarslan, Lucette Valensi, Michael Werner Appel à communication Journées d’études doctorales interdisciplinaires Jeudi 28 et vendredi 29 Novembre

Annonce

Ecole doctorale de l’EHESS / Formation doctorale de sociologie de l’EHESS
Avec l’appui de Hamit Bozarslan, Lucette Valensi, Michael Werner




Appel à communication

Journées d’études doctorales interdisciplinaires
Jeudi 28 et vendredi 29 Novembre 2002
EHESS 54, Bd Raspail 75006 Paris

Nous sommes actuellement un groupe de doctorants travaillant sur des questions liées à la guerre et à la violence politique. Confrontés à des démarches antinomiques mais complémentaires, nous voulons mettre en commun nos expériences dans le cadre de journées d’études pluridisciplinaires.
Lors de cette rencontre une importance sera accordée à la définition objective de la violence politique et de guerre (guerre pris au sens large : guerre mondiale, guérilla, mouvements de libertations etc.…)
La prise en compte d’hypothèses anthropologiques et politiques nous permettra de mieux définir ces termes et d’intégrer une dimension théorique. La comparaison avec des aires géographiques mettra en valeur le caractère complexe d’interactions entre les acteurs.
Nous pouvons, à partir de nos recherches et de nos discussions, proposer une liste provisoire de thèmes et de questions:
 La violence dans la guerre et le sacré expiatoire : Existe-il des violences sacrificielles, des logiques vindicatoires dans la guerre… ?
 Symboles et imaginaires de la violence en guerre : Réfléchir sur le passage à la violence. Les symboles et la construction de référents comme l’hymne national, le drapeau…
 Le vécu et l’expérience de guerre : La notion du combattant, de la souffrance, de la douleur…
 La construction de la figure de l’ennemi intérieur en temps de guerre.
 Les formes extrêmes de la violence : Comment expliquer le massacre, les « purges », l’égorgement, l’émasculation… ?
 L’encadrement institutionnel de la violence. Réfléchir à la relation entre violence et pouvoir, sur le rôle de la violence politique dans le maintien de l’ordre d’en haut (Etat) et d’en bas (acteurs).
 Economie de la violence dans la guerre. Comment finance t-on la violence en temps de guerre ?
 Existe-t-il des logiques spatiales, des centres et des périphéries de la violence ?

Pour participer à ces journées d’études vous devez impérativement envoyer avant le 05 juillet 2002 juin inclus un texte d’une page maximum en pièce jointe, à l’adresse email suivante :
journeesetudes_ehess@yahoo.fr

Vous n’oublierez pas de préciser vos coordonnées : Nom et prénom, institution (centre de recherche, université, directeur de thèse, discipline), adresse, téléphone, email. Ainsi que le titre de votre communication et le matériel original utilisé (archives, entretiens, photos…).
Si votre contribution est retenue nous vous le ferons savoir avant le 15 juillet 2002 afin de vous permettre de nous faire parvenir avant le 25 octobre 2002 un texte d’une quinzaine pages environ.


Lieux

  • Paris, France

Dates

  • vendredi 05 juillet 2002

Contacts

  • Contact #
    courriel : amdh [at] club-internet [dot] fr
  • Mailander Elissa
    courriel : journeesetudes_ehess [at] yahoo [dot] fr
  • Bouaziz Moula
    courriel : m [dot] elissa [at] gmx [dot] net
  • Haddad Mouloud
    courriel : Bouaziz [dot] moula [at] voila [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Théories et pratiques de la violence contemporaine », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 03 mai 2002, http://calenda.org/187168