AccueilTravaux au CARAN

Travaux au CARAN

Communiqué officiel sur les travaux du CARAN (juillet 2002)

*  *  *

Publié le mardi 03 septembre 2002 par Olivier Tur

Résumé

Madame, Monsieur En novembre 2001, le Centre d'accueil et de recherche des Archives nationales a fermé ses portes pour la réalisation de travaux d'amélioration de l'accueil du public et des conditions de travail du personnel. Lors des sondages prélimin

Annonce

Madame, Monsieur

En novembre 2001, le Centre d'accueil et de recherche des Archives nationales a fermé ses portes pour la réalisation de travaux d'amélioration de l'accueil du public et des conditions de travail du personnel. Lors des sondages préliminaires aux opérations de percement des sols, il est apparu que les revêtements de ceux-ci contenaient de l'amiante.

Ces fibres qui ne sont pas volatiles mais sont enchâssées dans le revêtement lui-même ne présentent aucun danger pour le personnel comme pour le public qui a fréquenté le CARAN. Il est toutefois impératif de remplacer ces matériaux pour différentes raisons :

- la réglementation actuelle nous oblige à supprimer l'amiante dans les zones qui feront l'objet de travaux (percements...). Or ceux-ci doivent porter sur une très grande partie des surfaces arniantées ,

- la réglementation qui autorisait l'utilisation de ce type de matériaux lorsque le CARAN a été construit évolue rapidement et la mise en ceuvre d'une directive européenne risque de nous obliger à court terme à le supprimer;

- il nous semble inacceptable de faire revenir des agents et du public dans des locaux qui contiennent de l'amiante.
C'est pourquoi, avec l'accord total du cabinet de M. le ministre de la Culture et de la Communication, il a été décidé de retirer la totalité des matériaux amiantés présents dans le bâtiment du CARAN.

Ces travaux, en raison de leur complexité, nous interdisent un retour sur les lieux avant le début 2005.

Dans ces conditions, il est bien évidemment apparu impossible d'interrompre la communication des documents conservés au Centre historique des Archives nationales pendant un aussi long laps de temps. La direction des Archives de France et la direction du Centre historique des Archives nationales ont donc commandé une étude pour envisager toute solution susceptible de permettre le maintien de la communication durant les quelque 28 mois prévus pour les travaux.

Les conclusions de cette étude, comme les différentes contraintes qui affectent le site des Archives nationales pendant la période considérée, nous ont amenés à prendre une décision certes insatisfaisante, mais qui semble la seule susceptible de permettre aux chercheurs de poursuivre leurs travaux tout en maintenant un niveau d'activité correcte pour l'ensemble des services du Centre et en respectant les échéances auxquelles est confrontée la Bibliothèque nationale de France.

-jusqu'à la fin des travaux à l'hôtel de Rohan, dont l'achèvement est prévu fin 2003, la communication des documents continuera à être assurée dans la salle Labrouste de la Bibliothèque nationale, rue de Richelieu. Une réflexion est en cours pour tenter d'améliorer les horaires d'ouverture de cette salle, les conditions de réservation et de consultation pour les lecteurs, les conditions de travail du personnel et la conservation des documents ;

- ensuite, la salle de lecture sera transférée sur le site du Centre historique des Archives nationales, essentiellement à l'hôtel de Soubise, où l'on essaiera d'offrir un nombre de places suffisant aux chercheurs pour éviter de trop longs délais de réservation. Le département de l'action éducative et culturelle pourra alors poursuivre ses activités à l'hôtel de Rohan.
Nous avons bien conscience que les contraintes qui vous seront imposées pendant cette période vont être lourdes de conséquences pour vos recherches. Soyez assurés cependant de notre détermination à améliorer autant que faire se peut la situation et du dévouement de l'ensemble de nos collaborateurs pour assurer le service public le moins dégradé possible.

Avec toutes nos excuses pour cette gêne plus lourde que prévue, nous vous prions d'agréer, Madame, Monsieur, l'assurance de notre considération dévouée.



Martine de BOISDEFFRE, Directrice des Archives de France

Marie-Paule ARNAULD, Directrice du Centre historique des Archives nationales

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • samedi 31 août 2002

Mots-clés

  • archives, archives nationales, CARAN

Pour citer cette annonce

« Travaux au CARAN », Informations diverses, Calenda, Publié le mardi 03 septembre 2002, http://calenda.org/187303