AccueilHistoire des villes nouvelles

SéminaireNon classée

Dates

Catégories

    Histoire des villes nouvelles

    Thème de l'année:
    Temporalités et représentations des villes nouvelles françaises

    *  *  *

    Publié le mardi 24 septembre 2002 par Natalie Petiteau

    Résumé

    Responsables : Loïc Vadelorge (Centre d'Histoire culturelle des sociétés contemporaines) en collaboration avec Isabelle Billiard (Mission d'Histoire et d'Evaluation des Villes nouvelles) Statut : Séminaire de recherche, articulant demi-

    Annonce

    Responsables :

    Loïc Vadelorge (Centre d'Histoire culturelle des sociétés contemporaines) en collaboration avec Isabelle Billiard (Mission d'Histoire et d'Evaluation des Villes nouvelles)


    Statut :

    Séminaire de recherche, articulant demi-journées et journées d'études

    Lieu :

    Ampithéâtre Stourdzé, Carré des sciences, Ministère de la Recherche, rue Descartes, Paris

    Contact :

    Loïc Vadelorge
    Centre d'Histoire culturelle des Sociétés contemporaines
    47 boulevard Vauban
    78 047 Guyancourt cedex
    Tél : 01 49 25 56 41
    E. Mail : loic.vadelorge@wanadoo.fr

    Présentation générale:

    Faire l'histoire des villes nouvelles c'est en premier lieu faire l'histoire des discours disciplinaires qu'elles ont suscités. Il serait vain de se lancer dans l'histoire de la conception puis de la réalisation des villes nouvelles sans prendre la mesure du sens des analyses très nombreuses qui leur sont attachées. Il ne s'agit pas seulement de restituer l'état de nos connaissances mais, au-delà, de nous interroger sur la place des villes nouvelles dans le discours des différentes sciences humaines, sociales et les pratiques de la ville contemporaine. En re-contextualisant ces discours, produits dès le milieu des années 60 par les sociologues, on se donnera les moyens de dépasser les lieux communs qui aujourd'hui encore informent la mémoire des villes nouvelles. Les clichés sont légion et concernent aussi bien le jugement de valeur (laboratoire, utopie, démesure, etc.) que la périodisation (administration de mission, mouvement pionnier, etc.). Le croisement de l'histoire des villes nouvelles et de l'histoire des sciences humaines (discours, méthodes, pratiques de terrain, établissement de réseaux d'influence, pratiques institutionnelles) permettra de restituer la place réelle des villes nouvelles dans la réflexion urbaine contemporaine. Le séminaire entend ainsi participer à une démarche épistémologique particulièrement féconde depuis quelques années au sein des sciences humaines.
    Le séminaire, par souci de clarté et de mobilisation des chercheurs concernés, découpera cette problématique en tiroirs disciplinaires successifs. Après avoir situé l'histoire des villes nouvelles dans les problématiques récentes de l'histoire urbaine, il s'attachera à restituer la place respective de la sociologie, de la géographie, de l'ethnologie, de l'architecture et de l'urbanisme. Une étude de cas (Val de Reuil) permettra de prendre la mesure des questions de médiation des villes nouvelles. Enfin une séance sera consacrée à la question de l'articulation de deux moments de l'histoire urbaine longtemps présentés comme des antithèses : les grands ensembles et les villes nouvelles.


    L'organisation du séminaire verra l'alternance de journées d'études (octobre, janvier, mars, juin) et de demi-journées de travail (novembre, décembre, février, avril, mai). L'objectif est à

    la fois de mobiliser ponctuellement des chercheurs venus de disciplines diverses et de fidéliser des participants (étudiants, chercheurs intéressés par l'histoire urbaine contemporaine). La dernière journée d'études permettra d'ouvrir sur la problématique de l'année 2003-2004, consacrée aux acteurs et aux pratiques.



    Programme du séminaire

    séance 1 : 30 octobre 2002
    :(10 heures-17 heures). Journée d'études : Pour une histoire des villes nouvelles

    Matin : Bilan et enjeux de l'historiographie des villes nouvelles
    sous la présidence de Jean-Eudes Roullier (Inspecteur général honoraire)

    - Danièle Voldman (directrice de recherches à l'Institut d'Histoire du Temps Présent, CNRS) : " La région parisienne depuis les années 1930 : un parcours du temps présent ".
    - Loïc Vadelorge (Maître de conférences en histoire contemporaine, Université de Versailles Saint-Quentin : " Les villes nouvelles entre la mémoire et l'histoire ".

    Après-midi : Chantiers parallèles
    sous la présidence d'Antoine Prost (Professeur émérite à l'Université de Paris I)
    - Antoine Prost (professeur émérite à l'université de Paris I Panthéon-Sorbonne) : " Les
    constructions scolaires industrialisées : un système technique, administratif et financier de production de l'espace urbain " (titre provisoire).
    - Isabelle Couzon (Chargée d'études documentaires à la DATAR) : " Aménager le territoire français dans les années 60 : un pari urbain ? ";
    - Jacques Longuet (Université d'Evry) : "Quand l'homme devient démiurge où la prodigieuse
    aventure de la Ville Nouvelle d'Evry ".

    séance 2 : 6 novembre 2002 (9h30-12h30) : Les villes nouvelles dans la sociologie urbaine des années 60-70

    - Jean Lojkine (EHESS) : " Un bilan critique de la sociologie urbaine marxiste des années 70-80 "
    - Claire Brossaud (docteur en sociologie) : " Du structuralo-marxisme au socio-constructivisme : retour sur quelques concepts bâtisseurs ";

    séance 3 : 11 décembre 2002 (14h-17h) : Le discours environnementaliste et les villes nouvelles

    - Lion Murard (chercheur au CERMES, CNRS-INSERM-EHESS) " Politiques urbaines et politiques sanitaires (1850-1950).
    - Claude Leroy : " l'éco-éthologie en villes nouvelles " (titre provisoire);
    - Alain Vanneph (professeur de géographie, Université de Versailles-Saint-Quentin) : " Villes nouvelles et aménagement du territoire, une comparaison France-Grande Bretagne ".

    séance 4 : 8 janvier 2003 (10h-17h) : journée d'études : Les villes nouvelles et le discours urbanistique

    Matin : Historiciser l'urbanisme des villes nouvelles
    sous la direction de Pierre Merlin (Professeur à l'Université de Paris I).


    - Thierry Paquot (philosophe, professeur des universités, Institut d'Urbanisme de Paris XII, et éditeur de la revue Urbanisme) : "Le caractère utopique des villes nouvelles ; une autre ville pour une autre vie ?".
    - Sabine Effosse (maître de conférences à l'université de Tours): "La fin d'un urbanisme malthusien: la genèse des villes nouvelles d'après le discours de leurs créateurs, 1961-1969"
    - Pierre Merlin (Professeur à l'Université de Paris I) : " Ego histoire au service des villes nouvelles ".

    Après-midi : Monographies
    sous la direction de Serge Goldberg (sous réserve)

    - Laurent Coudroye (Maître de conférences à l'Institut d'Urbanisme de Paris, UMR LOUEST) : " La notion de nouveau Créteil "
    - Stéphane Rabilloud (EPIDA) : " l'histoire de l'Isle d'Abeau : état des lieux " (titre provisoire).
    - René Borruey (maître assistant à l'Ecole d'architecture de Marseille) : " La ville nouvelle de l'Etang de Berre : perspectives de travail ".
    - Jean-Charles Frédénucci (doctorant à L'Institut d'urbanisme de Lyon) : " Le renouvellement des méthodes de travail des professionnels: un nouvel impératif ".

    séance 5 : 5 février 2003 (14h-17h) : L'ethnologie des villes nouvelles

    - Caroline de Saint-Pierre (anthropologue, UMR GTMS (Genèse et transformation des mondes sociaux EHESS/CNRS): " Démarche anthropologique et construction de l'objet : l'étude de cas d'une ville nouvelle ".
    - Julie Corteville (conservatrice du Patrimoine, directrice de l'écomusée de Saint-Quentin-en-Yvelines) : " Approche monographique dans une ville mosaïque : réflexion sur l'approche ethnographique musée de Saint-Quentin-en-Yvelines ".
    - Pierre Gaudin (Mission écomusée du Val d'Oise) : " L'invention locale. Mémoire locale et demande muséale à Cergy ".

    séance 6 : 5 mars 2003 (10h-17h) : Journée d'études : Architectures et villes nouvelles

    Matin : sous la direction de Françoise Choay (professeur émérite de l'Université)

    - Catherine Blain (architecte, chercheur au LADRHAUS) : " Les villes nouvelles : un chantier bibliographique pour l'histoire de l'architecture " (titre provisoire).
    - Anne-Charlotte de Ruidiaz (doctorante en histoire de l'architecture, Université de Paris I) : " Le projet de 3M France et l'EPA de Cergy-Pontoise : le temps des pionniers ".
    - Eric Lengereau (architecte urbaniste et chef du bureau de la recherche architecturale et urbaine au ministère de la Culture et de la Communication) : " Les villes nouvelles et les politiques architecturales de la Vème République ".
    - Françoise Choay : " titre à définir ".


    Après-midi : sous la direction de Sylvia Ostrowetsky (professeur émérite, Université de Picardie)

    - Bokshub Shong (doctorant en architecture): " Le concours est-il un outil pour la nouvelle culture architecturale?: le cas du concours d'Evry I ".
    - Sylvia Ostrowetsky (professeur émérite, Université de Picardie) : " Les Villes Nouvelles françaises et la post-modernité ".
    - Christian Sallenave (sociologue, laboratoire PRINTEM, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines) : " Interprétation sociologique de l'Architecture des Villes nouvelles : tension et articulation des nouvelles politiques publiques, des nouvelles segmentations du marché et du groupe professionnel et des nouveaux concepts d'architecture ".


    séance 7 : 23 avril 2003 (14h-17h) : Les villes nouvelles entre réflexion et réception : le cas de Val de Reuil

    - François Gay (professeur émérite de Géographie, Université de Rouen) : " De la Basse-Seine à Val de Reuil : itinéraire d'un géographe ".
    - Cécile-Anne Sibout (Université de Rouen) : " Paris-Normandie et Val de Reuil ".


    séance 8 : 21 mai 2003 (14h-17h) : travaux d'étudiants

    - Alexandre Durand (étudiant en maîtrise d'Histoire, Université de Rouen) : " Genèse et identités d'une ville nouvelle : Val de Reuil ".
    - Frédéric Theulé (étudiant en thèse à Saint-Quentin-en-Yvelines) : " L'intercommunalité dans les villes nouvelles : problématique de recherche à partir de l'exemple de Saint-Quentin-en-Yvelines ".


    séance 9 : 11 juin 2003 (10h-17h) : Journée d'études : Des grands ensembles aux villes nouvelles en coordination avec Annie Fourcaut (ENS) (en cours)

    Lieux

    • Paris, France

    Dates

    • mercredi 30 octobre 2002

    Contacts

    • Loïc Vadelorge
      courriel : loic [dot] vadelorge [at] u-pem [dot] fr

    Pour citer cette annonce

    « Histoire des villes nouvelles », Séminaire, Calenda, Publié le mardi 24 septembre 2002, http://calenda.org/187377