AccueilLa guerre d’Algérie dans la mémoire et l’imaginaire

ColloqueNon classée

Dates

Catégories

    *  *  *

    Publié le jeudi 17 octobre 2002 par Natalie Petiteau

    Résumé

    Colloque international et interdisciplinaire organisé par Lucette Valensi (Centre d’Histoire Sociale de l’Islam Méditerranéen-EHESS) et Anny Dayan Rosenman (Université Paris VII-Denis Diderot-Littérature au présent ) Lieu : Campus Jussieu Amphi 24

    Annonce



    Colloque international et interdisciplinaire organisé par Lucette Valensi (Centre d’Histoire Sociale de l’Islam
    Méditerranéen-EHESS) et Anny Dayan Rosenman (Université Paris VII-Denis Diderot-Littérature au présent )

    Lieu : Campus Jussieu Amphi 24 puis EHESS


    Argumentaire
    Le colloque qui aura lieu les 14, 15 et 16 Novembre 2002, nous permettra de nous interroger sur l'inscription de la
    guerre d'Algérie/de la guerre de libération nationale, dans les mémoires et dans l'imaginaire des Français et des Algériens.
    Certains lieux, certains épisodes - la nuit de la Toussaint, les Aures, les bords de Seine et le 17 Octobre - se sont constitués en lieux de mémoire et en dates mémorables. Certaines figures
    - celle des appelés et des harkis, des combattants du maquis et des femmes en lutte, des instituteurs et des fermiers pieds-noirs
    - se transforment sous nos yeux en icônes autour desquelles se construisent ou se reconstruisent, par pan sélectifs,
    les représentations du passé. De cette cristallisation, nous souhaitons étudier les rythmes, la mise en mots et en images, les silences et les oublis.
    Nous avons sollicité conjointement des historiens, des littéraires, des chercheurs en sciences humaines, qui
    tenteront ensemble de démythifier, de revisiter les événements de cette période de violences, et les récits qui en ont été faits et construits. Ils tenteront aussi d’interroger la manière et les modalités selon lesquelles la littérature ou le cinéma, en France comme en Algérie, ont enregistré et traduit l'histoire, ont rendu compte d'un vécu intime de celle-ci, et fait apparaître les marques laissées sur les deux sociétés par la même période.


    Intervenants :

    Michele Baussant, Maïssa Bey, Charles Bonn, Catherine Brun, Mireille Calle Gruber, Omar Carlier, Catherine Dana,
    Anny Dayan Rosenman, Jean Delabroy (sous réserve), Hafidh Hamdi Cherif, Mohamed Harbi, Jean-Robert Henry, Daho
    Djerbal, Selim Khasnadar, Claude Liauzu, Olivier Lecour Grandmaison (sous réserve) Alain Mahé Lucienne Martini,
    Catherine Milkovitch-Rioux, Claire Mauss-Coppeaux, Guy Pervillé, Daniel Rivet, Fouad Soufi, Mehdi Lallaoui, François Pouillon, Aline Soufflet, Benjamin Stora, Pierre Vidal-Naquet


    Programme.

    Jeudi matin

    10h Ouverture
    François Pouillon, Directeur du Centre d’Histoire Sociale de l’Islam Méditerranéen/ /EHESS
    Anny Dayan-Rosenman, Maître de Conférences en littérature, Université Paris VII-Denis Diderot

    1. L’histoire revisitée
    Président de séance, Pierre Vidal-Naquet, témoin et historien

    10h30 Mohammed Harbi, témoin et historien, Université de Paris VIII
    Titre à préciser


    Guy Pervillé, historien, Université de Bordeaux III
    “ La guerre d’Algérie revisitée : état des ignorances ”

    11h 30 Daho Djerbal, Historien, Université d’Alger.
    “ 1962. Le retour non attendu des héros. Troubles dans la mémoire. ”

    Daniel Rivet, historien, Université de Paris I et IISMM/EHESS
    “ Présence/absence des accords d’Evian et des premiers jours de l’indépendance algérienne dans quelques journaux français ”

    Jeudi après-midi

    2. Moments

    Président de séance, Mohammed Harbi, témoin et historien

    15h Fouad Soufi, historien, CRASC Oran
    “ Le 5 juillet 1962 à Oran ”

    Catherine Brun . Equipe Littérature au présent. Paris VII
    “ Le théâtre pour l’Histoire ?”

    Claude Liauzu, historien, Université de Paris VII-Denis Diderot
    “Octobre 61. Mémoire et Histoire.”

    Abdelhafidh Hamdi-Cherif, Sociologue, Alger-Paris
    “Poèmes algériens sur les événements de mai 1945 et d’octobre 1988.”

    17h 30 Projection du film de Mehdi Lallaoui et Agnes Denis : Le silence du fleuve

    18h 30 Débat sur le 17 Octobre conduit par ADR ou LV
    Leïla Sebbar, écrivain, Paris, Mehdi Lalaoui, cinéaste ,Olivier Lecour Grandmaison , philosophe

    Vendredi matin
    3. Figures.


    Président de séance, Daho Jerbal, historien

    9h30 Omar Carlier, historien, Université de Paris I
    “Le Mujahid, mort ou vif ”

    Claire Mauss-Coppeaux, historienne, GREMMO-Lyon
    “Portraits d’appelés en Algérie, photographies et récits d’anciens combattants. ”

    Catherine Dana
    “ Les fils en quête d’histoire ”

    12h Michèle Baussant, anthropologue (Paris X-Nanterre)
    “ Devenir pied-noir : une figure de l’exil.”

    Aline Soufflet, anthropologue, Paris
    “ Harkis hier et aujourd’hui.”

    Vendredi après-midi
    4. Ecritures, réecritures de la guerre .


    Président de séance, Francis Marmande, Professeur de littérature, Paris-VII-Denis Diderot.

    15h Charles Bonn, Professeur, Université Lumière-Lyon II
    “ Scénographies coloniales et post-coloniales dans le roman algérien ”

    Jean-Robert Henry, Directeur de recherches, IREMAM-Aix en Provence
    “ La guerre d’Algérie dans la littérature de jeunesse. ”

    Anny Dayan-Rosenman, Université Paris VII-Denis Diderot
    “ Le corps blessé de l’Algérie ”

    16h30 Lucienne Martini, IREMAM-Aix en Provence
    “Amours en abyme : Sur l’image du couple mixte dans quelques romans de la guerre d’Algérie. ”

    17h Maïssa Bey, écrivain et professeur de français, Alger
    “ Le rôle des femmes dans la littérature algérienne

    Mireille Calle-Gruber, Professeur, Études féminines, Université de Paris VIII
    “ La femme résistante dans les films d’Assia Djebar ”
    ( projection de quelques séquences de la Nouba des femmes du Mont Chaouat )

    Samedi matin.

    Traces


    Président de séance : à confirmer

    10h François Pouillon, anthropologue, CHSIM/EHESS
    “ Images d’Abdel-Kader. ”

    Catherine Milkovitch- Rioux. Université de Clermond-Ferrand
    “ Territoires littéraires de la guerre d’Algérie. ”

    Alain Mahé
    “ Quelques réflexions sur le poids de l’histoire de la guerre d’Algérie dans la constitution d’une histoire littéraire algérienne.

    11h30 Benjamin Stora, Historien, Professeur à l’INALCO,
    “ Les livres sur la guerre comme archives pour l’histoire ”

    Lucette Valensi, historienne, EHESS
    Conclusions
    Contact : dayanros@ccr.jussieu.fr

    Lieux

    • Paris, France

    Dates

    • jeudi 14 novembre 2002

    Contacts

    • Anny Dayan Rosenman
      courriel : dayanros [at] ccr [dot] jussieu [dot] fr

    Pour citer cette annonce

    « La guerre d’Algérie dans la mémoire et l’imaginaire », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 17 octobre 2002, http://calenda.org/187455