AccueilLe médiéviste et la monographie familiale

ColloqueNon classée

Dates

Catégories

    Le médiéviste et la monographie familiale

    Le médiéviste et la monographie familiale : sources, méthodes et problématiques

    *  *  *

    Publié le jeudi 07 novembre 2002 par Jean-Pierre Masse

    Résumé

    Vendredi, 21 novembre 2003 9H00-12H30 Martin Aurell, Professeur à l’Université de Poitiers, « Rapport introductif » Dépasser la généalogie : portée de l’histoire familiale Sous la présidence de Régine Le Jan, Professeur à l’Université de Paris

    Annonce

    Vendredi, 21 novembre 2003

    9H00-12H30

    Martin Aurell, Professeur à l’Université de Poitiers, « Rapport introductif »

    Dépasser la généalogie : portée de l’histoire familiale
    Sous la présidence de Régine Le Jan, Professeur à l’Université de Paris I.
    Kathleen Thompson, Sheffield Hallam University, « Les liens familiaux et l’histoire aristocratique dans le monde anglo-normand (1066-1204) »
    Pierre Monnet, Directeur de la Mission Historique en Allemagne, « La monographie familiale entre histoire urbaine et histoire culturelle : ses avantages et ses limites pour la connaissance des pays germaniques de l’Empire à la fin du Moyen Age »
    Alain Champagne, docteur, Université de Poitiers, « L’apport des monographies à la connaissance de l’artisanat rural poitevin à la fin du Moyen Age »
    Michel Nassiet, Professeur à l’Université de Poitiers, « La monographie aux XVe-XVIe siècles : quelques problématiques d’histoire familiale ».

    14H-17H30

    Au prisme des sources : une perception conditionnée de l’histoire sociale
    Sous la présidence de Claudie Amado, C.N.R.S.
    Paolo Cammarosano, Professeur à l’Université de Trieste, « Structures documentaires et structures familiales en Italie du Xe au XIIIe siècle »
    Francesc Rodríguez-Bernal, professor adjunt a la Universitat autònoma de Barcelona, « Les Cardona : sources et méthodes pour l’étude d’une monographie familiale en Catalogne (IXe-XIIe siècle) »
    Miguel Calleja, profesor asociado de la Universidad de Oviedo, « Les sources documentaires pour l’histoire des familles aristocratiques du royaume de León (Xe-XIIe siècle): production, usage et conservation ».
    Aude Cirier, doctorante aux Universités de Poitiers et Sienne, « Archives, historiographie et difficultés autour de la monographie familiale des comtes Pannocchieschi d’Elci (Toscane, XIIe-XIVe siècle) ».
    Annick Boulogne, doctorante à l’Université de Lyon II et à l’EHESS, « Peut-on parler de clan MacDonald dans l’Ecosse gaélique à la fin du Moyen Age ? Analyse de deux monographies familiales du XVIIe siècle ».

    Samedi, 22 novembre 2003

    9H00-12H30

    Construire les problématiques : ouvertures épistémologiques de la monographie
    Sous la présidence de Didier Lett, Maître de Conférences à l’Université de Paris I
    Florian Mazel, Maître de conférences à l’Université de Rennes II, « Monographie familiale et analyse historique. Réflexions historiographiques et méthodologiques à partir de l’étude, sous un angle thématique, de trois lignages provençaux (Xe-XIVe siècle). »
    Cédric Jeanneau, doctorant à l’Université de Poitiers, « Émergence et affirmation des familles seigneuriales de la frontière des grandes principautés territoriales : organisation, relations et exercice du pouvoir en Bas Poitou au XIIe siècle ».
    Simon R. Doubleday, Associate Professor at Hofstra University, « The Lara Family and the Borders of Thirteenth-Century Iberia ».
    Pierre Savy, membre de l’École Française de Rome, « Une famille de seigneurs dans l’Italie du XVe siècle : fonctionnement de l’Etat et appartenance sociale à la lumière d’une étude de cas »
    Sophie Cassagnes-Brouquet, Professeur à l’Université de Limoges, « Les liens familiaux au cœur du fonctionnement des milieux artistiques en Europe du Nord-Ouest à la fin du Moyen Age »

    14H-17H30

    De la monographie à la prosopographie : familles en groupe
    Sous la présidence de Martin Aurell, Professeur à l’Université de Poitiers
    Pierre-Yves Laffont, Maître de conférences à l’Université du Mans, « Réflexions méthodologiques sur un corpus de monographies familiales en France méridionale : l’aristocratie châtelaine en Vivarais (Xe-XIVe siècle) »
    Nicholas Vincent, Professor at Canterbury Church College, « Who’s Who in Magna Carta Clause 50? The Alien Constables of King John »
    Boris Bove, Maître de conférences à l’Université de Paris VIII, « De la prosopographie à la monographie : l’étude de l’échevinage parisien aux XIIIe et XIVe siècles »
    Marie Narbona, doctorante aux Universités de Navarre et de Poitiers, « Famille, fidélité et loyauté : la configuration de l’Hôtel de Charles III le Noble (1387-1425) »

    Bertrand Schnerb, Professeur à l’Université de Lille III, « Conclusions »



    Colloque organisé avec le soutien de l’Institut Universitaire de France et du C.E.S.C.M. de l’Université de Poitiers.

    Lieux

    • Poitiers, France

    Dates

    • vendredi 21 novembre 2003

    Contacts

    • Martin Aurell
      courriel : martin [dot] aurell [at] univ-poitiers [dot] fr

    Pour citer cette annonce

    « Le médiéviste et la monographie familiale », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 07 novembre 2002, http://calenda.org/187548