AccueilLa Commune de 1871

La Commune de 1871

La Commune de 1871

*  *  *

Publié le vendredi 06 décembre 2002 par Jean-Pierre Masse

Résumé

Organisé par l’Association des Amis de Benoît Malon et l’Université de Saint-Etienne (IERP) les samedi 15 mars et dimanche 16 mars 2003 sous la présidence de Michelle Perrot et de Jacques Rougerie PROGRAMME Samedi 15 ma

Annonce

Organisé par l’Association des Amis de Benoît Malon et l’Université de Saint-Etienne (IERP)




les samedi 15 mars et dimanche 16 mars 2003




sous la présidence de Michelle Perrot et de Jacques Rougerie




PROGRAMME




Samedi 15 mars 2003, salle des fêtes de Précieux




9 h-9 h 30 : Ouverture du colloque par Michelle Perrot et Jacques Rougerie




Présidente de séance : Michelle Perrot




9 h 30-10 h : Jacques Rougerie, Maître de Conférences honoraire à l’Université de Paris : La Commune de 1871 : état de la question.




10 h-10 h 30 : Pierre Lévêque, Professeur émérite à l’Université de Bourgogne : Les courants politiques de la Commune de Paris.




10 h 30-11 h : Odile Krakovitch, Archiviste, Archives Nationales : Clemenceau et les femmes de Montmartre : un avant-signe ?




11 h - 11 h 30 : André Combes, Agrégé d’histoire, Directeur de l’Institut d’Etudes et de Recherches Maçonniques : La Franc-Maçonnerie parisienne en 1871 : conciliateurs et Communards.




------------------------


11h 30 - 12 h : de la salle des fêtes de Précieux au lycée agricole de Précieux


12 h - 12 h 30 : pose de la première pierre du bâtiment Benoît Malon du lycée agricole de Précieux


12 h 30 - 14 h : repas au lycée agricole de Précieux. Interprétation par l’Association Cabaret du « Chant socialiste » de Benoît Malon.


14 h - 14 h 30 : retour à la salle à la salle des fêtes


------------------------




Président de séance : Marc Vuilleumier




14h 30 - 15 h : Philippe Darriulat, Agrégé d’histoire, Docteur en histoire, professeur au lycée d’Aubervilliers : Le sentiment patriotique des Communards, dernière manifestation d’une tradition de la Gauche Républicaine ?




15 h -15 h 30 : Claude Latta, Docteur en histoire, Président de l’Association des Amis de Benoît Malon : Benoît Malon pendant la Commune de 1871.




15 h 30-16 h : Robert Tombs, Professeur au Saint John’s College de Cambridge : Réflexions sur la semaine sanglante.




16 h-16 h 15 : pause




Président de séance : Jacques Rougerie




16 h 15 - 16 h 45 : Michelle Perrot, Professeur émérite à l’Université de Paris VII Denis Diderot : George Sand, une républicaine contre la Commune.




16h 45-17h 15 : Michel Cordillot, Professeur à l’Université de Paris VIII-Saint Denis : Autour de l’appel aux travailleurs des campagnes : les réactions de la France rurale à la Commune : l’exemple de l’Yonne.




17h 15-17h 45 : Charles-Henri Girin, professeur d’histoire au lycée de Montbrison, secrétaire et rédacteur en chef du Bulletin de l’Association des Amis de Benoît Malon : La Commune de Saint-Etienne.




17h 45-18h 15 : Jean Lorcin, Professeur émérite à l’Université de Lyon II : Jacques Vacher, le garibaldien, et la Commune de Saint-Etienne.




18 h 30 - 19 h 30 : réception à la mairie de Précieux par M. le maire de Précieux et les membres du conseil municipal




20 h : dîner au lycée agricole de Précieux




Dimanche 16 mars, Montbrison, Centre social, place Pasteur




Président de séance : Odile Krakovitch




8 h 30 - 9 h : Jean-Claude Vimont, Maître de conférences à l'Université de Rouen, département d'histoire, membre du GRHIS (groupe de recherche d’histoire), directeur de la rédaction de la revue Trames : Les communards mineurs incarcérés dans le quartier correctionnel de la prison Bonne Nouvelle à Rouen.




9 h - 9 h 30 : Marc Vuilleumier, Chargé de cours honoraire à l’Université de Genève : L’exil des Communeux.




9 h 30 - 10 h : Laure Godineau, Maître de Conférences à l’Université de Paris : La vision de la Commune à travers les débats pour l’amnistie.




10 h -10 h 30 : Danielle Donnet-Vincent, Docteur en histoire, Paris, New York) : Mémoire / Mémoires : de la réalité à la fiction. La transmission de la mémoire d’un déporté de la Commune : d’un passé occulté à un passé réapproprié.




10 h 30 - 10 h 45 : pause




Président de séance : Jean Lorcin




10 h 45 - 11 h 15 : Danielle Tartakowsky, Professeur à l’Université de Paris-VIII : Mémoires de la Commune : résurgences et refoulements.




11 h 15 -11 h 45 : Didier Nourrisson, Professeur d’histoire contemporaine, IUFM Lyon-Saint-Etienne, Directeur de l’Institut de Recherche sur l’Enseignement de l’Histoire et de la Géographie : La Commune enseignée au cours des Républiques.




12 h - 14 h : repas et pause




Présidente de séance : Danielle Tartakowsky




14 h - 14 h 30 : Alain Dalotel, historien, membre du bureau des Amis de la Commune de Paris : Benoît Malon : le retour (1880-1893).




14 h 30 - 15 h : Bruno Antonini, professeur de philosophie, Docteur en philosophie, Paris : La Commune, Jaurès et l’idée d’auto-émancipation du prolétariat. Théorie du pouvoir et révolution sociale.




15 h - 15 h 30 : Jean-Bernard Vray, Professeur de littérature française, université Jean Monnet de Saint-Etienne et IUFM Lyon-Saint-Etienne) : La Commune, histoire et fiction : Le Cri du peuple de Jean Vautrin et son adaptation en BD par Tardi.




15 h 30 - 16 h : Pascal Chambon, Docteur en Histoire, professeur d’histoire au collège Victor de Laprade de Montbrison : la Commune et la fin de la garde nationale




16 h : conclusion du colloque


Lieux

  • Précieux, France
  • Montbrison, France

Dates

  • samedi 15 mars 2003
  • dimanche 16 mars 2003

Mots-clés

  • Commune, Paris, mouvement ouvrier

Contacts

  • Association des Amis de Benoît Malon
    courriel : Claude [dot] Latta [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Latta Claude
    courriel : Claude [dot] Latta [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La Commune de 1871 », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 06 décembre 2002, http://calenda.org/187670