AccueilL’organisation de l’économie dirigée sous Vichy

L’organisation de l’économie dirigée sous Vichy

Des comités d’organisation (CO), pour quoi faire ?

*  *  *

Publié le lundi 20 janvier 2003 par Marin Dacos

Résumé

GDR n° 2539 : Les entreprises françaises sous l’Occupation (en association avec le Centre de recherche d’histoire quantitative, UMR 6583, Université de Caen et le Mémorial de Caen, Un musée pour la paix) Programme du colloque « Des comités d

Annonce

GDR n° 2539 : Les entreprises françaises sous l’Occupation
(en association avec le Centre de recherche d’histoire quantitative, UMR 6583, Université de Caen et le Mémorial de Caen, Un musée pour la paix)


Programme du colloque
« Des comités d’organisation (CO), pour quoi faire ?
L’organisation de l’économie dirigée sous Vichy »

Date : Jeudi 3 - vendredi 4 avril 2003
Lieu : Mémorial de Caen

Comité d’organisation : Hervé Joly (directeur du GDR), Jean Quellien (professeur d’histoire contemporaine à l’université de Caen, CRHQ), Philippe Verheyde (secrétaire général du GDR).


Matinée jeudi 10 h – 12 h 15
(sous la présidence de Dominique Barjot, professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris-Sorbonne Paris IV)
10 h – 10 h 15 Dominique Barjot : Introduction générale


Les CO face à l’influence allemande
10 h 15 — 10 h 35 Johannes Bähr, Ralf Banken (chercheurs, Institut Max-Planck d’histoire européenne du droit, Francfort)
« L’économie sous le “Troisième Reich“ : structures et développement » (communication en anglais) »

10 h 35 — 10 h 50 : Jaromír Balcar (assistant, université de Munich) :
« Présentation du projet de recherche : La Bohême-Moravie dans l’espace économique du “Grand Reich“» (communication en anglais)

10 h 50 – 11 h 10 Annie Lacroix-Riz (professeur d’histoire contemporaine, université Paris 7 Denis-Diderot)
« Une tentative d’évaluation de l’influence allemande sur les CO »

11 h 10 – 11 h 30 Arne Radtke-Delacor (doctorant en histoire, université de Göttingen)
« La position des CO face aux autorités d’occupation : la pomme de discorde des commandes allemandes 1940/1941 »

11 h 30 – 12 h 15 discussion


Après-midi jeudi 13 h 45 – 18 h
(sous la présidence de Patrick Fridenson, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales)

Les CO dans l’industrie lourde et l’héritage d’organisations patronales établies
13 h 45 — 14 h 05 Rolande Trempé (professeur émérite d’histoire contemporaine, université Toulouse Le Mirail) / Jean-William Dereymez (maître de conférences en science politique, IEP de Grenoble-CERAT)
« Les CO et leur rôle dans le secteur des mines (1940-1944) »

14 h 05 — 14 h 25 Philippe Mioche (professeur d’histoire contemporaine, université de Provence Aix-Marseille I)
« Le CO de la sidérurgie : un lieu d’affrontement entre modernisateurs de la sidérurgie et gardiens de la profession ? »

14 h 25 — 14 h 45 Danièle Fraboulet (maître de conférences d’histoire contemporaine, université Paris 13)
« Les CO de la métallurgie, des structures nouvelles ? »

14 h 45 —15 h 25 discussion


15 h 25 –15 h 50 pause


Les CO à différentes échelles (locale, régionale, coloniale)
15 h 45 – 16 h 05 Sébastien Durand (professeur certifié d’histoire-géographie, université Michel de Montaigne Bordeaux 3)
« Une gestion locale sous contrainte ? CO et liberté d'entreprendre à Bordeaux sous l'Occupation »

16 h 05 – 16 h 25 Nicolas Marty (maître de conférences d’histoire contemporaine, université de Perpignan)
« Les mines de fer des Pyrénées de 1939 à 1946 : un secteur au cœur de l’économie dirigée »

16 h 25 – 16 h 45 Pierre Vernus (maître de conférences d’histoire contemporaine, université Lumière Lyon 2-Centre Pierre Léon)
« Le CO de la soierie : un CO national d’implantation provinciale »

16 h 45 – 17 h 05 Catherine Hodeir (docteur en histoire, université Paris I Panthéon-Sorbonne -IDHE)
« Le Comité central des groupements professionnels coloniaux et les comités d’organisation à caractère colonial : forteresses et pépinières du grand patronat ultra-marin »

17 h 05 — 18 h discussion




Matinée vendredi 9 h 15 – 12 h 45
(sous la présidence de Michel Margairaz, professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis)

Les CO dans le domaine de la culture
9 h 15 — 9 h 35 Agnès Callu (conservatrice aux Archives nationales)
« Le théâtre et le cinéma sous contrôle : compétences croisées du CO des spectacles et du CO des industries cinématographiques, 1940-1945 »

9 h 35 — 9 h 55 Patrick Éveno (maître de conférences d’histoire contemporaine, université Paris I Panthéon-Sorbonne)
« Le point des connaissances sur la Corporation de la presse française »

9 h 55 —10 h 20 discussion


10 h 20 —10 h 35 pause


Les CO et l’aryanisation
10 h 35 —10 h 55 Florent Le Bot (doctorant en histoire, université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis)
« Le comité général d’organisation des industries du cuir et les spoliations antisémites »

10 h 55 – 11 h 15 Philippe Verheyde (docteur en histoire, université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis, chercheur associé à l’IHTP)
« L’implication du CO des industries du bois dans l’aryanisation »

11 h 15 — 11h 40 discussion

Les CO, le droit et la politique
11 h 40 — 12 h 00 Olivier Dard (maître de conférences d’histoire contemporaine, université Paris X Nanterre)
« Le CO des assurances entre technique et politique »

12 h 00 — 12 h 20 Jean-Pierre Machelon (professeur de droit public, université René Descartes Paris 5 ; directeur d’études à l’École pratique des Hautes Études)
« Les CO et le droit public français »

12 h 20 — 12 h 45 discussion





Après-midi vendredi 14 h 15 – 16 h 40
(sous la présidence de Jean-Pierre Daviet, professeur d’histoire contemporaine à l’université de Caen)

Les CO et les questions sociales
14 h 15 — 14 h 35 Jean-Pierre Le Crom (directeur de recherche CNRS, UMR Droit et changement social, Nantes)
« L'activité sociale des CO»

14 h 35 — 14 h 55 Marie-France Conus (maître de conférences en économie, université Paul-Valéry Montpellier III) / Jean-Louis Escudier (chargé de recherche CNRS, LAMETA, Montpellier)
« Le CO de l’industrie des combustibles minéraux solides et la formation professionnelle : entre rupture et continuité 1938-1948 »

14 h 55 — 15 h 20 discussion

Les CO et connaissance de l’économie par l’État dans la moyenne durée
15 h 20 — 15 h 40 Régis Boulat (doctorant en histoire, université de Franche-Comté)
« Les CO et l’expertise économique : le rôle du Service des monographies industrielles »

15 h 40 — 16 h Béatrice Touchelay (maître de conférences d’histoire contemporaine, université Paris XII – Val de Marne)
« Les CO, des freins au développement de la statistique industrielle française ? »

16 h — 16 h 25 discussion


16 h 25 —16 h 40 Henry Rousso (directeur de recherche CRNS, directeur de l’Institut d’histoire du temps présent, ENS Cachan)
Conclusions


Une version écrite (en anglais) de la communication de Steve Zdatny (West Virginia University), qui ne peut participer au colloque, « Le CO de la coiffure, 1940-1945 », sera également distribuée lors du colloque.

Lieux

  • Caen, France

Dates

  • jeudi 03 avril 2003

Source de l'information

  • Hervé Joly
    courriel : herve [dot] joly [at] cnrs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L’organisation de l’économie dirigée sous Vichy », Colloque, Calenda, Publié le lundi 20 janvier 2003, http://calenda.org/187748