AccueilDevoir de mémoire et légitimité de l'oubli

Devoir de mémoire et légitimité de l'oubli

Devoir de mémoire et légitimité de l'oubli

*  *  *

Publié le vendredi 07 mars 2003 par Anne Gentil-Beccot

Résumé

Musée de la Résistance et de la Déportation Laboratoire des sciences Historiques de l'Université de Franche-Comté Devoir de mémoire et légitimité de l'oubli Journée d'études - débats 30 avril 2003 9H - 12H et 14H - 16H30 Univ

Annonce

Musée de la Résistance et de la Déportation


Laboratoire des sciences Historiques de l'Université de Franche-Comté




Devoir de mémoire et légitimité de l'oubli






Journée d'études - débats

30 avril 2003

9H - 12H et 14H - 16H30

Université de Franche-Comté

Petit Kursaal



Notre société est de plus en plus confrontée au "devoir de mémoire". Les historiens de la Seconde Guerre mondiale, plus que d'autres, sont depuis longtemps sollicités. Les historiens de la Guerre d'Algérie, moins nombreux, ont été longtemps ignorés par les médias mais sont désormais vigoureusement interpellés. N'y a-t-il pas une relation entre les deux mémoires ?
On a beaucoup évoqué le "devoir de mémoire", mais plus rarement la question de l'oubli. La mémoire est dressée comme un rempart contre l'oubli. Est-il pourtant si sûr que les deux termes s'opposent radicalement ? Ne convient-il pas de les penser ensemble, tant il est vrai que toute mémoire est sélection et par conséquent oubli. Quels sont les usages de la mémoire ? ceux de l'oubli ? Pour les individus comme pour les groupes sociaux, ne peut-il y avoir un abus de mémoire et une légitimité de l'oubli ?
Des historiens de la mémoire collective, de la Seconde Guerre mondiale, de la Guerre d'Algérie vont confronter leur point de vue avec des spécialistes d'autres disciplines.




Participants :

Philippe JOUTARD, Directeur de recherche à l'École de Hautes Études en Sciences Sociales

Pierre LABORIE, Directeur de recherche à l'École de Hautes Études en Sciences Sociales

François MARCOT, Professeur à l'Université de Franche-Comté

Benjamin STORA, Professeur à l'Université de Paris 8

Jean-Yves TADIE, Professeur à l'Université de Paris 1

Annette WIEVIORKA, Directeur de recherche au CNRS (sous réserves)


Lieux

  • Besançon, France

Dates

  • mercredi 30 avril 2003

Mots-clés

  • devoir, mémoire, oubli, guerre d'Algérie, seconde guerre mondiale

Source de l'information

  • odile roynette
    courriel : odileroynette [at] univ-fcomte [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Devoir de mémoire et légitimité de l'oubli », Informations diverses, Calenda, Publié le vendredi 07 mars 2003, http://calenda.org/187899