AccueilGéomatique et application

Géomatique et application

COLLOQUE INTERNATIONAL Géomatique et applications Apport des SIG au monde de la recherche

*  *  *

Publié le mardi 11 mars 2003

Résumé

Localisation Le colloque a lieu à l'IRD, 5 rue du Carbone, Orléans la Source. Lignes directrices du colloque La popularité croissante des systèmes d'information géographique et leur généralisation dans des champs d'application variés s'acco

Annonce

Localisation

Le colloque a lieu à l'IRD, 5 rue du Carbone, Orléans la Source.



Lignes directrices du colloque

La popularité croissante des systèmes d'information géographique et leur généralisation dans des champs d'application variés s'accompagnent aussi d'une utilisation fréquente de ces outils dans la recherche.
Pourtant, dans les grands salons consacrés aux SIG, force est de constater la place extrêmement marginale accordée à la recherche. Cette impression est largement confortée à la lecture de la presse spécialisée dont les publications sont dominées par trois grands domaines d'application : la gestion territoriale, la gestion des problèmes d'environnement et la gestion commerciale, concept recouvert par le vocable de géomarketing.
Comme instruments de gestion, les SIG ont trouvé de larges domaines d'application. Un marché considérable s'est développé, porté par des budgets importants. Face à cette logique de marché, les concepteurs d'applications SIG privilégient les besoins identifiés de leurs clients principaux. Or, des chercheurs d'horizons disciplinaires variés "détournent" en quelque sorte ces puissants outils de gestion à des fins de recherche scientifique. Les sciences de l'ingénieur ont ainsi été les premières à saisir les possibilités nouvelles que leurs offrent les SIG, mais leur emploi commence à se généraliser aussi dans le domaine plus académique des universités.
Ayant placé la réflexion sur le rôle de l'espace dans l'organisation des sociétés au centre de son projet scientifique, la géographie s'est progressivement saisie de ces outils qui lui offrent de nouvelles perspectives méthodologiques. Mais les changements qu'ils occasionnent dans la discipline sont sans doute plus étendus au plan épistémologique.
C'est pourquoi la géographie s'interroge et appelle les disciplines voisines ou plus éloignées qui ont connu des expériences parallèles à réfléchir sur :



o Pourquoi et comment les chercheurs ont-ils adopté les SIG ?

o Quelle est la place des SIG dans les travaux de recherche ?

o L'utilisation des SIG entraîne-t-elle un changement des paradigmes ?

Fort de l'expérience de formation dans le domaine de la géomatique et des partenariats locaux avec l'Institut de recherche pour le développement (IRD), le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) l'Institut national de la recherche agronomique (INRA), le département de géographie de l'Université d'Orléans et l'Unité Espace de l'IRD organisent les 13 et 14 mars 2003 un colloque pour donner la parole aux chercheurs et universitaires qui emploient les SIG dans des domaines aussi divers que l'agronomie, l'archéologie, la botanique, la cartographie, l'écologie, l'environnement, l'épidémiologie, la géographie, la géologie, l'histoire, la pédologie etc, afin d'identifier l'apport des SIG au monde de la recherche.


Les intervenants sont invités à s'inscrire dans l'un ou l'autre des axes suivants :

1 - SIG, traitement et analyse des données géophysiques en environnement, occupation du sol et données sur le sous-sol

2 - SIG, traitement et analyse spatiale des données en sciences humaines, économiques et sociales



Responsable

Jean-Marie FOTSING
professeur de géographie (Université d'Orléans)
Professor in geography (Université d'Orléans)

E-mail :Jean-Marie.Fotsing@orleans.ird.fr





Collaboration o in collaboration with

IRD (Institut de recherche pour le développement), MTD (Maison de la télédétection de Montpellier)




Comité d'organisation o Organisation committee

Président o chairman : Jean-Marc Zaninetti,
Josée Bouyer, Jean-Marie Fotsing, Joelle Maillardet, Paolo Pereira.




Comité scientifique o scientific committee

Président o Chairman : Jean Marie Fotsing (Université d'Orléans) ;
Michel Arnaud (CIRAD - Montpellier),
Mikaël O. Govorof (University South Pacific),
Frédéric Huynh (IRD US Espace),
Didier Josselin (CNRS - Université de Franche-Comté),
Didier Lille (IRD -Nouvelle-Calédonie),
Laurent Polidori (IRD- Cayenne),
Pierre Maurel (CEMAGREF - Montpellier),
Joël Mirloup (Université d'Orléans),
Serge Motet (IGN - St-Mandé),
Philippe Quodverte (Université d'Orléans),
Fabian Reyes (Université La Serena, Chili) Max Vidal (Université d'Orléans),
Jean-Marc Zaninetti (Université d'Orléans).



Contact o Contact

Colloque Géomatique d'Orléans

Institut des Sciences Humaines

10, rue de Tours 45072 ORLÉANS CEDEX 2

joelle.maillardet@univ-orleans.fr




RENSEIGNEMENTS PRATIQUES - PRACTICAL INFORMATION

Les communications peuvent être faites en anglais ou en français.
Les textes des communications retenues devront comporter 25 000 caractères au maximum, les textes accompagnant les poster seront limités à 10 000 caractères.
Une charte graphique accompagnée d'un fichier word pré-normé sont à votre disposition
par e.Mail : joelle.maillardet@univ-orleans.fr
ou téléchargeable sur le site de l'université d'Orléans : http://www.univ-orleans.fr/LETTRES/COLLOQUES/SIG/


Papers can be either in French or in English,
Retained papers should have a maximum of 25.000 caracters, summary of posters will be limited to 10.000 characters.
You will find a graphic charter and more information on : http://www.univ-orleans.fr/LETTRES/COLLOQUES/SIG/




CALENDRIER - AGENDA




Jeudi 13 mars



Matin : 8 h 30 - 9 h 30 - Accueil des participants

10 h - Discours d'ouverture Présentation des journées

10 h 30 - Épistémologie : place des SIG dans la recherche

La géographie des SIG : questions et débats
T. Joliveau CRENAM-UMR 5600 Université de Saint-Étienne


Pluridisciplinarité et SIG interactif
D. Josselin, CNRS-GDR SIGMA, Université d'Avignon.






Après-midi




14 h - Innovations méthodologiques en sciences sociales
La voie de l'étonnement : favoriser l'abduction dans les SIG.
A. Banos, INRETS-DERA.


La sémiologie graphique et la conceptionde cartes thématiques dans les SIG : nouvelles méthodes, nouvelles images et nouveaux paradigmes.
P. Quodverte, Université d'Orléans.


La difficile intégration des mobilités humaines dans les SIG : comment rendre l'espace nomade ?
E. Leclerc, Université de Rouen.


Activité, chômage et territoires en France, analyse spatiale et modélisation locale :
J.-M. Zaninetti, Université d'Orléans


L'application des SIG à l'étude de la topographie historique : études de cas en Indre-et-Loire.
H. Galinié, A. Moreau, X. Rodier, E. Zadora-Rio,
Archéologie et Territoires CNRS UMR 6575 Université de Tours.


De la paroisse à la commune, l'exemple du département de la Somme
Françoise Pirot, CNRS-CEIAS, UMR 8564, Anne Varet-Vitu, CNRS-EHESS, UMR 8558






17 h 30 - Présentation des posters






20 h - Diner du colloque





Vendredi 14 mars






Matin




8 h 30 - Environnement : mesures et modélisations
Essai de délimitation du littoral terrestre à l'aide d'un SIG. Application à la Grande Terre. Nouvelle-Calédonie
P. Dumas, J.-M. Fotsing, G. David, IRD Unité Espace .


Apport des SIG dans la détermination quantitative des habitats essentiels au renouvellement des ressources marines.
O. Le Pape, F. Chauvet, IFREMER Nantes.


Intégration des techniques satellitales et modélisation numérique pour la détermination de la capacité de charge de la 4e région du Chili.
G. Soto, F. Santibanez, A. de la Fuente, J.-M. Fotsing, Centre AGRIMED, Université du Chili


Contribution du SIG à l'élaboration d'une méthode d'aide à la gestion des ressources pastorales en milieu semi-aride du Kenya.
N. Ganzin, P. Toustou, J.-M Fotsing, M. Mulama, GDTA, Université d'Orléans.


Utilisation des SIG dans la prédiction des feux de forêt, modèle de simulation.
A. Saïdi, A. Missoumi, CNTS, Laboratoire Géomatique, Arzew, Algérie.


Applications du SIG en climatologie locale.
S. BRIDIER Université Aix-Marseille I, H. QUÉNOL, USTL Lille I, G. BELTRANDO, UMR PRODIG.






Après-midi






14 h - Environnement : ressources et risques
La télédétection et les SIG : l'apport concrêt à l'étude et à la gestion des pâturages andins dans la Ive région du Chili
H. Reyes, P. Alvarez, R. Osorio, Y. Poncet, Université de La Serena, Chili.


Intérêt d'un SIG pour l'un des thèmes de l'action scientifique AQUAE sur l'eau et l'agriculture : effets de la gestion des bassins versants sur les transferts particulaires et sur la qualité biologique des eaux de surface en zones d'élevage.
F. Macary, CEMAGREF Bordeaux.


GIS based tools in a decision support system for the integrated management of water resources at the catchment scale.
I. la Jeunesse, M. Rounsevell, M. Vancloostern, A. Romanowicz, Université catholique de Louvain-la-Neuve, Belgique.


Intégration d'un SIG et d'un modèle hydrologique.
D. Ruelland, CNRS - UMR 6590 ESO, Université du Maine.


SIG et gestion des zones humides : de la recherche à l'action, le plan de gestion de la réserve naturelle de Vesles-et-Caumont.
F. Pirot, B. Sajaloli, J. Canivé, T. Tran, Université d'Orléans, ENS LSH, UMR 8564.






17 h 00 - Cocktail de clôture du colloque




Catégories

Lieux

  • Orléans, France (45)

Dates

  • jeudi 13 mars 2003

Mots-clés

  • géomatique

Contacts

  • Joelle Maillardet
    courriel : joelle [dot] maillardet [at] univ-orleans [dot] fr

Source de l'information

  • Joelle Maillardet
    courriel : joelle [dot] maillardet [at] univ-orleans [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Géomatique et application », Colloque, Calenda, Publié le mardi 11 mars 2003, http://calenda.org/187908