AccueilColette cinquante ans après

Colette cinquante ans après

Colette cinquante ans après : mythes et images

*  *  *

Publié le mercredi 02 avril 2003 par Olivier Tur

Résumé

CENTRE D’HISTOIRE CULTURELLE DES SOCIETES CONTEMPORAINES DE l’UNIVERSITE DE VERSAILLES SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES « Colette cinquante ans après : mythes et images » APPEL A COMMUNICATION Le Centre d'histoire culturelle des sociétés contemporaine

Annonce

CENTRE D’HISTOIRE CULTURELLE DES SOCIETES CONTEMPORAINES DE l’UNIVERSITE DE VERSAILLES SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES

« Colette cinquante ans après : mythes et images »


APPEL A COMMUNICATION

Le Centre d'histoire culturelle des sociétés contemporaines de l'Université de Versailles-St Quentin-en-Yvelines organise, les 26 et 27 novembre 2004, en partenariat avec la société des amis de Colette, un colloque à l’occasion du cinquantième anniversaire de la mort de Colette.

Ce colloque se tiendra à l'Université de Versailles Saint-Quentin-En-Yvelines et à Paris.

Les propositions pourraient s’inscrire dans les thèmes suivants (liste non exclusive) :

Colette ordonnatrice de ses mythes
Sur ce point, les interventions seront ancrées :

- dans le texte même de l’œuvre, et dans ce que les manuscrits révèlent d’une conception du travail sur la langue (contre le mythe de la spontanéité et de la transparence)
- dans les prises de position implicites qu’indiquent les choix faits pour la composition des recueils (notamment l’édition du Fleuron), les évolutions entre les publications dans la presse (articles, nouvelles, feuilletons) et dans les livres, les sélections, les maisons d’édition, etc.
- dans les prises de position explicites de l’écrivain sur sa démarche d’écriture (construction d’une démarche auctoriale), et sur son œuvre (métatexte et paratexte) : à l’intérieur des textes eux mêmes, dans les prières d’insérer, les préfaces (notamment les préfaces composées pour l’édition du Fleuron), les entretiens, les interviews, etc.


Réception de l’œuvre et émergence des mythes
On pourrait examiner sur ce point :

- les biographies successives, les ouvrages des témoins, les Cahiers Colette, l'édition de la bibliothèque de la Pléiade
- la réception de Colette par ses pairs, par la presse, par l’institution scolaire
- les photographies
- le film de Yannick Bellon, l’utilisation audiovisuelle de l’œuvre et de la vie
- l’image officielle de Colette dans les médias
- les inflexions du mythe en fonction des pays où l’œuvre est accueillie.


Quelques traits dominants du mythe de Colette

- Colette : écrire au féminin
- Colette contre l’intellectualisme
- Colette écrivain régionaliste
- Colette et le refus du socio-politique, etc.


Les propositions (titre et une dizaine de lignes de présentation) devront être adressées

AVANT LE 30 JUIN 2003 à :
Monsieur le Professeur Jacques Dupont
Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
47, boulevard Vauban
78047 Guyancourt cedex
jacques.dupont50@wanadoo.fr

Lieux

  • Versailles, France

Dates

  • lundi 30 juin 2003

Mots-clés

  • littérature, écrivain, histoire culturelle

Contacts

  • Jacques Dupont
    courriel : jacques [dot] dupont50 [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Françoise Hache-Bissette
    courriel : francoise [dot] hache-bissette [at] uvsq [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Colette cinquante ans après », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 02 avril 2003, http://calenda.org/187970