AccueilDynamiques urbaines au lendemain des guerres

*  *  *

Publié le lundi 19 mai 2003 par Natalie Petiteau

Résumé

Université de Pau et des Pays de l'Adour Laboratoire "Identités et Territoires des Elites Méridionales" Centre de recherches et d’études sur les pays d’Afrique orientale. Pour toutes informations : Christian.thibon@univ-pau.fr abel.kouv

Annonce

Université de Pau et des Pays de l'Adour
Laboratoire "Identités et Territoires des Elites Méridionales"
Centre de recherches et d’études sur les pays d’Afrique orientale.

Pour toutes informations :
Christian.thibon@univ-pau.fr
abel.kouvouama@univ-pau.fr

Appel à contributions

Colloque International

« Dynamiques du développement urbainen temps de crises et au lendemain des guerres : acteurs, mémoire, recompositions urbaines et reconstructions Europe/Afrique »

(Pau, 11 et 12 décembre 2003)



Problématique

Le présent Colloque s'inscrit dans les programmes de recherches en cours à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour sur les villes africaines (Projets Corus, IFRA région Aquitaine) et l’urbanisation en Aquitaine; il prolonge les rencontres qui ont porté sur la crise urbaine et la citoyenneté, il participe aux réflexions de plusieurs disciplines des sciences sociales et humaines (histoire, anthropologie, science politique ) qui renouvellent les études urbaines portant notamment sur la « crise urbaine », les politiques urbaines, l’urbanisation et l’environnement.

Mais il s'en distingue de deux façons, en choisissant des problématiques novatrices :
- Qui appréhendent la ville et ses acteurs, la « crise urbaine » au travers des modes des recompositions urbaines, d’appropriation et de construction des mémoires.
- Qui étudient les modes de gouvernance locale impliquant plusieurs acteurs, de la régulation des institutions et des instances de confrontation des politiques urbaines, dans des contextes de crise particuliers à chaque pays conjuguant les crises structurelles et identitaires. - Qui s’interrogent sur les relations entre les politiques publiques, le développement urbain et ces différentes formes d’invention, de résilience ou de résistance du local.

Ensuite, en adoptant une approche comparative qui entend interroger sur le sujet « les réponses sociales et modes d’appropriation » l’histoire et l’actualité des villes d'Europe et d'Afrique, dans des contextes spécifiques liés aux situations de guerre, de crises identitaires et de guerres civiles, et dans des configurations de sortie de crise de reconstruction et d'élaboration de nouvelles stratégies en matière de politique urbaine au lendemain de celles-ci; c’est-à-dire un champ de questions qui irait de la reconstruction des villes européennes de l’après-guerre à la reconstruction des villes africaines au lendemain des guerres civiles.

L’idée centrale du Colloque consiste à dire que les sociétés urbaines, porteuses de crises, sont aussi porteuses de changements, tantôt lents, tantôt brusques et accélérés.

Trois axes de préoccupations d'ordre théorique, empirique et méthodologique et qui sont aussi des thématiques, mériteraient d'être pris en compte dans les différentes contributions écrites attendues :

1 – Identifier les formes particulières de recompositions urbaines et les modes de gouvernance urbaine :
Les formes particulières de recompositions urbaines à l’échelle individuelle, collective, territoriale : les ressorts des sociétés civiles, les formes de solidarité, les modes d’organisations (genres, socio-économique, informel), les modes de gestion de conflits et de sociabilité, les initiatives et réalisation en matière d’habitat, de transports, de santé, etc. au sortir des crises ( dépérissement des grands ensembles dans les villes occidentales, explosion urbaine dans les villes africaines) et des guerres ( de la reconstruction au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale aux guerres actuelles)

2 – Crises urbaines et construction des mémoires :
Les expériences individuelles et collectives de représentations et de construction des mémoires urbaines dans ses différentes manifestations (religieuses, politiques, identitaires, artistiques…) et modes d’expression (sociabilités croyantes, mobilisations politiques, musicales, théâtrales,…)

3 – Gouvernance et développement urbain :
L’étude des politiques publiques en relation avec ses initiatives locales, les enjeux politiques soulevés (mobilisation et/ou instrumentalisation des initiatives, problèmes de la citadinité et de l’urbanité, etc.) ; des relations entre le local et le global (politiques de développement, Ong, etc).

Recommandations :
Les intervenants seront amenés, à travers le Colloque, à analyser les contextes, les modes singuliers et les formes différentes de la gouvernance urbaine, à travers la gestion de l'environnement, les mobilités des acteurs, la construction de la mémoire des villes.
Autant les deux premiers thèmes portent sur des études de cas, des illustrations tirées de l’actualité ou de l’histoire du temps présent, autant le troisième thème s’interroge sur les tensions et/ou complémentarités entre les politiques urbaines, la gouvernance urbaine et ses pratiques locales.


Lieux

  • Pau
    Pau, France

Dates

  • dimanche 31 août 2003

Mots-clés

  • ville, guerre, crises

Contacts

  • Université de Pau et des pays de l'Adour ~
    courriel : christian [dot] thibon [at] univ-pau [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • christian Thibon
    courriel : christian [dot] thibon [at] univ-pau [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Dynamiques urbaines au lendemain des guerres », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 19 mai 2003, http://calenda.org/188114