AccueilPolitiques sociales en perspective transatlantique

Politiques sociales en perspective transatlantique

Politiques sociales en perspective transatlantique : États-Unis/Europe (XXème siècle)

*  *  *

Publié le samedi 14 juin 2003 par Marin Dacos

Résumé

Journée d’études Université d’Arras Mars 2004 Politiques sociales en perspective transatlantique : États-Unis/Europe (XXème siècle) Appel à communications Dans un ouvrage récent _Atlantic Crossings_, l’historien américain Daniel Rodgers a démo

Annonce

Journée d’études
Université d’Arras
Mars 2004

Politiques sociales en perspective transatlantique : États-Unis/Europe (XXème siècle)

Appel à communications

Dans un ouvrage récent _Atlantic Crossings_, l’historien américain Daniel Rodgers a démontré, au-delà des singularités nationales, de profondes complémentarités en matière d’expérimentation sociale de part et d’autre de l’Atlantique au début du siècle. Organisée en collaboration avec « Histoire et sociétés. Revue européenne d’histoire sociale » qui en publiera les travaux, notre journée d’études souhaite prolonger cette réflexion pour la totalité du vingtième siècle. Abandonnant toute perspective essentialiste, la comparaison entre les États-Unis et l’Europe ouvre la voie à une analyse dynamique de la genèse, de la nature et du fonctionnement des politiques sociales. Le rôle des acteurs à l’échelle locale, les mécanismes étatiques et bureaucratiques de formation des politiques et le poids des organisations sociales, économiques et intellectuelles, doivent nous permettre de replacer les politiques dans le processus d’échanges intellectuels, techniques et politiques qui a présidé à leur naissance. Les limites pratiques, les alternatives bureaucratiques et les impensés intellectuels de ces politiques constituent également une piste de travail, susceptible d’enrichir les débats.
Chronologiquement, notre réflexion s’organise autour de trois temps : les « laboratoires sociaux » du début du siècle où se forge une réflexion théorique et pratique autour de l’assistance et de l’assurance sociale ; l’institutionnalisation des politiques sociales lors de la constitution d’un État-Providence en Europe et aux États-Unis des années 1930 aux années 1960 et, enfin, la crise intellectuelle, fiscale, sociale et politique, débutant dans les années 1970 et annonçant la refonte ou le démantèlement des politiques sociales.

Les propositions de communication sont à envoyer avant le 15 novembre 2003 sous la forme d’un résumé d’une page à Romain Huret : Romain.Huret@wanadoo.fr et Stéphane Sirot : stephsirot@yahoo.fr
Faculté Histoire et Géographie
9, rue du Temple
B.P. 665
62030 Arras Cedex

Lieux

  • Arras, France

Dates

  • samedi 15 novembre 2003

Contacts

  • Romain Huret
    courriel : romain [dot] huret [at] ehess [dot] fr
  • Stéphane Siro
    courriel : stephsirot [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Politiques sociales en perspective transatlantique », Appel à contribution, Calenda, Publié le samedi 14 juin 2003, http://calenda.org/188156