AccueilGenre et données longitudinales

*  *  *

Publié le mercredi 09 juillet 2003 par Marin Dacos

Résumé

Appel à communications pour les Onzièmes Journées d’Etudes sur Les données longitudinales dans l’analyse du marché du travail Genre et données longitudinales Dijon 27 et 28 mai 2004 Les années quatre-vingt-dix prolongent les tendances amorc

Annonce

Appel à communications pour les

Onzièmes Journées d’Etudes sur
Les données longitudinales dans l’analyse du marché du travail

Genre et données longitudinales

Dijon 27 et 28 mai 2004

Les années quatre-vingt-dix prolongent les tendances amorcées au cours des dernières décennies en matière de scolarisation, d'emploi, de vie familiale des générations entrant dans la vie adulte. Les femmes sont au cœur de ces grandes évolutions.

La question du genre, ou des différences de sexe, à travers les données longitudinales sera l'objet des prochaines journées à Dijon. Quelle est la légitimité, quel est l'apport d'une approche sexuée du monde de l'éducation et du monde du travail ?

Durant les différentes journées du longitudinal, la nécessité et la difficulté d'introduire le temps dans l'analyse de l'insertion professionnelle ont été maintes fois soulignées, mais qu’en est-il de l'approche en termes de genre ? L'approche genre nous oblige-t-elle à "changer de lunettes" pour observer la réalité sociale dans le monde de l'éducation et le monde du travail, notamment pour concevoir, mettre en oeuvre des méthodologies, et mener des analyses ?

Quelles questions les spécialistes en sciences sociales se posent-ils sur le suivi des jeunes au sein du système éducatif, sur les trajectoires professionnelles et familiales des femmes et des hommes ? Il est difficile d'étudier les parcours professionnels dans les mêmes termes puisque leur formation les conduit vers des marchés du travail différents. Elles et ils n'accèdent pas aux mêmes espaces d'éducation et d'emploi. Ainsi faire une analyse en trois postes sur le marché du travail -actif occupé, chômeur, inactif- a-t-il le même sens décliné au féminin ou au masculin ?

Autant de thèmes qui pourront être traités à l’occasion de ces onzièmes journées. Les propositions de communication sont à adresser pour le 15 octobre 2003 sous forme d’un résumé de deux pages avec quelques références bibliographiques. Les auteurs des communications retenues seront avertis pour le 15 novembre. Les textes définitifs des communications devront parvenir pour le 28 février 2004.

Comité scientifique : Alain Degenne, Marie Duru-Bellat, Jean-François Giret, Christine Guégnard, Jean-Jacques Paul, Patrick Werquin.

Adresse pour les propositions :
cguegnar@u-bourgogne.fr
Jean-Jacques.Paul@u-bourgogne.fr



IREDU – CNRS
Université de Bourgogne – Pôle AAFE
Esplanade Erasme
B.P 26513
21065 DIJON CEDEX

Lieux

  • Dijon
    Dijon, France

Dates

  • mercredi 15 octobre 2003

Contacts

  • Christine Guégnard
    courriel : christine [dot] guegnard [at] u-bourgogne [dot] fr
  • Jean-Jacques Paul
    courriel : Jean-Jacques [dot] Paul [at] u-bourgogne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Genre et données longitudinales », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 09 juillet 2003, http://calenda.org/188208