AccueilRéseau éducation formation

Réseau éducation formation

Mondes divers, problématiques communes

*  *  *

Publié le mardi 05 août 2003 par Marin Dacos

Résumé

Réseau Education Formation Rencontres des 18-19-20 septembre 2003 à Genève Colloques ouverts du samedi 20 septembre 2003 PRATIQUES RECHERCHES Mondes divers Problématiques communes 5 colloques parallèles UNI-MAIL 14, Bd.

Annonce

Réseau Education Formation

Rencontres des 18-19-20 septembre 2003 à Genève

Colloques ouverts du samedi 20 septembre 2003




PRATIQUES
RECHERCHES


Mondes divers

Problématiques communes

5 colloques parallèles

UNI-MAIL

14, Bd. du Pont d'Arve

1205 Genève Bus : 4 et 44 - arrêt Mail



Programmes (les programmes complets se trouvent sur le site

http://www.unige.ch/fapse/SSE/groups/REF-2003/



Colloque n° 1

Conceptions et orientations du curriculum de l'école obligatoire

Dans le contexte actuel, de nombreux pays francophones sont dans une phase d'élaboration ou d'implantation de nouveaux curricula. Quelles sont les conceptions et les orientations qui s'en dégagent ? Comment sont-ils élaborés ? Prennentils en compte l'analyse des pratiques d'enseignement/apprentissage ? Quelles sont les nouvelles notions utilisées ? Quelles sont les nouvelles priorités transversales et disciplinaires ? Comment envisagent-ils la progression des apprentissages ? Quels que soient les choix effectués, ils résultent de compromis longuement et difficilement négociés.

En contraste avec les programmes scolaires, le curriculum essaie d'associer de manière fonctionnelle et systémique l'ensemble des composantes de l'enseignement (finalités, objectifs d'apprentissage, contenus, progressions, méthodes, outils pour l'enseignement et modalités d'évaluation) en visant la cohérence de l'ensemble du système. Pourquoi et comment étudier et comparer des curricula, ce qui les inspire, ce qui légitime les choix faits, leurs utilisations, compte tenu de la diversité des systèmes éducatifs et des cultures qui les fondent ?

Pour répondre à ces questions, des chercheurs experts dans des domaines différents des sciences de l'éducation et des responsables scolaires ayant en charge l'élaboration et l'implantation de nouveaux curricula vont analyser et contraster aussi bien les curricula de différents pays que leurs démarches d'analyse.
Coordination : François Audigier, Michèle Bolsterli, Joaquim Dolz, Christiane Perregaux

Colloque n° 2

Conceptions de l'apprentissage et de l'enseignement
au fondement des pratiques éducatives et de recherche

La réflexion sur l'enseignement et sur l'apprentissage s'organise autour de notions telles que situations d'enseignement et d'apprentissage, socio-constructivisme, cognition située, construction de savoirs, métacognition, pédagogies différenciées, coopérative, de contrat, de projet…

Quelles conceptions dominent selon les cultures éducatives de différents pays francophones ?

Les postures impliquées par les pratiques de recherche et d'enseignement mobilisent explicitement ou non de telles conceptions. Quelles rencontres entre ces pratiques ?
Coordination : Francia Leutenegger, Thérèse Thévenaz Christen, Etiennette Vellas, Edith Wegmüller


Colloque n° 3

Conception, négociation, pilotage et évaluation
des innovations dans les systèmes éducatifs

Le changement devient permanent et les systèmes éducatifs sont à la recherche de stratégies d'innovation plus efficaces, en jouant sur la décentralisation, les projets d'établissements, la formation continue des cadres et des autres acteurs, les dispositifs de concertation et les procédures d'évaluation des établissements et des réformes.

Dans le même temps, la globalisation, le poids des comparaisons internationales, la crise des finances publiques, durcissent la gestion de l'éducation. La professionnalisation et responsabilisation des acteurs, l'autonomisation des établissements, la décentralisation du système éducatif, le renforcement du pilotage négocié, paraissent ainsi en même temps affirmés et déniés… L'ensemble des acteurs se trouvent ainsi confrontés à des contradictions et à des dilemmes qui les conduisent ainsi à exiger une clarification des procédures. Cette exigence tout à fait légitime peutelle et / ou doit-elle aboutir à une standardisation à bon escient ?

Ce colloque sera organisé conjointement avec l'AFIDES. Il s'adresse à tous les professionnels de l'éducation : cadres, enseignants formateurs, accompagnateurs, responsables des écoles et des associations.
Coordination : Andreea Capitanescu, Monica Gather Thurler, Lorraine Savoie-Zajc

Colloque n° 4

Mettre la souffrance au travail ?
Enjeux pour l'action et la formation

Les mutations sociales et leurs conséquences sur les transformations du système éducatif et du monde du travail exposent les professionnels à des situations difficiles, qui engendrent des souffrances face auxquelles ils se trouvent souvent démunis. Aux praticiens, traditionnellement confrontés aux personnes en difficulté (soin, insertion…) s'ajoutent, de plus en plus nombreux, les travailleurs de l'industrie et des services qui sont tenus de s'investir fortement dans leurs tâches et tous ceux qui contribuent, d'une façon ou d'une autre, au traitement social de la misère ou de l'exclusion. Les enseignants sont doublement concernés par cette évolution des situations de travail.

L'approche clinique est une des voies privilégiées pour appréhender l'intrication entre processus psychiques et logiques sociales, telle qu'elle se donne à lire dans les situations de crise. En réintroduisant l'élaboration subjective dans le processus de transmission et le rapport au travail, la démarche clinique renouvelle ainsi en partie la question de l'articulation entre théorie et pratique ; elle interroge le clivage entre identité personnelle et professionnelle ; elle comprend l'action dans sa dimension éthique (intentionnalité, valeurs).

La question se pose alors des dispositifs utilisés en formation initiale et continue qui permettent aux professionnels de se préparer - ou se situer - face aux difficultés rencontrées, en en faisant surtout une des composantes de leur compétence à agir.
Coordination : Mireille Cifali, Malika Belkaïd, Guy Jobert


Colloque n° 5

La mobilisation de la théorie, enjeu de la formation
des professionnels au niveau tertiaire

Aujourd'hui, de nombreuses formations professionnelles sont assumées par les universités ou des hautes écoles relevant de l'enseignement supérieur. Aux formations d'ingénieurs et de médecins s'ajoutent de nouveaux domaines : professions techniques, soins infirmiers, travail social, gestion et administration, enseignement, arts plastiques, musique.

Dans ces formations, la théorie est un outil pour l'action, permettant de la planifier, de la réguler, de l'évaluer, faute de la guider dans une perspective applicationniste que plus personne ne défend. Elle doit d'une manière ou d'une autre devenir une ressource au service des compétences professionnelles. Comment cet objectif s'incarne-t-il dans l'organisation des études, les dispositifs d'alternance, les programmes et les démarches de formation (analyse de pratiques, études de cas, résolution de problèmes) ? Sur ces questions, la comparaison entre professions et entre contextes nationaux peut être intéressante. Ce colloque, ouverts à tous, est donc destiné en priorité à tous les formateurs impliqués dans des formations professionnelles relevant des Hautes écoles pédagogiques (HEP), des Hautes Écoles Spécialisées (HES), des écoles polytechniques ou des universités.
Coordination : Anne Perréard-Vité, Olivier Maulini, Alain Muller, Philippe Perrenoud


Fonctionnement des colloques parallèles

La journée du samedi ira de 9.00 à 16.30. Les colloques restent parallèles d'un bout à l'autre, il n'y a pas de plénière, on s'inscrit à un seul colloque pour toute la journée..

Trame commune des colloques :

* deux tables rondes, en principe la première plutôt sur le thème, la seconde plutôt sur les rapports entre recherche et pratique dans le même domaine ;
* dans chaque table ronde, des intervenants ayant participé aux symposiums du REF (en principe un par pays francophone) et des intervenants sollicités pour apporter plutôt le point de vue des enseignants, formateurs, cadres scolaires de la région ;
* un temps important dévolu aux débats (interventions courtes, animation active favorisant les interactions entre débateurs et avec la salle).

La conception d'un colloque peut se faire en partenariat avec des institutions ou des associations particulièrement concernées par la thématique.

Il n'est pas prévu d'actes.



Personne de référence et de contact :

Alain Müller : ref-2003colloques@pse.unige.ch Tél. 022 705 91 92

Catégories

Lieux

  • Genève, Confédération Suisse

Dates

  • jeudi 18 septembre 2003

Contacts

  • Alain Müller
    courriel : ref-2003colloques [at] pse [dot] unige [dot] ch

Pour citer cette annonce

« Réseau éducation formation », Colloque, Calenda, Publié le mardi 05 août 2003, http://calenda.org/188255