AccueilLa guerre à l'époque hellénistique

La guerre à l'époque hellénistique

Les cités grecques et la guerre en Asie Mineure à l'époque hellénistique.

*  *  *

Publié le jeudi 14 août 2003 par Natalie Petiteau

Résumé

JOURNÉE D’ÉTUDES SUR LA GUERRE ANTIQUE Le 10 Octobre 2003 Maison de l’Orient et de la Méditerranée 7, rue Raulin, 69007 Lyon Les organisations monarchiques, en raison de la puissance financière et militaire qu’elles déployèrent pendan

Annonce

JOURNÉE D’ÉTUDES SUR LA GUERRE ANTIQUE

Le 10 Octobre 2003
Maison de l’Orient et de la Méditerranée
7, rue Raulin, 69007 Lyon


Les organisations monarchiques, en raison de la puissance financière et militaire qu’elles déployèrent pendant l’essentiel de la période hellénistique (depuis le début du IIIe siècle jusqu’au milieu du IIe siècle av. J.- C., avant que Rome ne s’impose politiquement à elles de manière définitive), furent les protagonistes majeurs des conflits armés qui éclatèrent tout au long de cette période. En furent-elles les seuls acteurs ?


L’idée a longtemps prévalu dans l’historiographie contemporaine que les cités grecques avaient vu leur rôle politique irrémédiablement abaissé par l’émergence de ces nouvelles puissances, seules désormais capables à déclencher les conflits, à en supporter les coûts et à en recueillir les fruits. A contrario les cités, vidées de leur substance, incapable d’être les acteurs de leur propre destin, auraient confié celui-ci au soin des monarques qui n’auraient plus vu en elles que les pions de leur diplomatie.


Cette journée d’études se propose non pas de revenir sur l’idée, essentiellement juste selon laquelle les grandes monarchies occupèrent le devant de la scène politique dans l’orient hellénistique, du moins d’attirer l’attention sur un certain nombre d’aspects qui touchent au rapport entre cités et guerres dans cette partie du bassin méditerranéen à l’époque concernée.


Pour cette étude le cadre choisi sera celui de l’Asie Mineure, dans la mesure où il offre une cohérence géographique suffisamment forte et des exemples qui illustrent abondamment la perspective que nous voulons explorer.


PROGRAMME


9 h 00 Accueil des participants


9 h 15 Ouverture
Modérateur : Pierre DUCREY (Lausanne)


9 h 30

Patrick BAKER (Laval, Québec)
Les aspects institutionnels de la défense des cités


Andrzej CHANKOWSKI (Lille III)
L’entraînement militaire des éphèbes dans les cités grecques d’Asie Mineure à l’époque hellénistique : nécessité pratique ou tradition atrophiée


Markus KOHL (Lille III)
Sièges et défense de la ville : nouvelles réflexions sur la topographie et l’architecture militaire de Pergame


Jean-Christophe COUVENHES (Tours)
Les cités et le mercenariat


13 h 00 Déjeuner


14 h 30 Henri FERNOUX (Dijon)
L’assistance entre cités


Guy LABARRE (Lyon II)
Phrourarques et phrouroi dans les cités grecques en Asie Mineure à l’époque hellénistique


Patrice BRUN (Bordeaux III)
L’implication des cités dans la révolte d’Aristonikos


John MA (Corpus Christi College, Oxford)
Les épigrammes et la guerre à l’époque hellénistique


18 h 00 Conclusion: Maurice SARTRE



COMITÉ SCIENTIFIQUE :

Marie-Françoise Boussac
Patrice Brun
Jean-Claude Decourt
Pierre-Louis Gatier
Maurice Sartre


ORGANISATEURS :

Jean-Christophe Couvenhes
62, rue Nationale, 75013 Paris
MFJCouvnhs@aol.com

Henri Fernoux
5bis, rue Brulard, 21000 Dijon
henri.fernoux@wanadoo.fr

IUF HISOMA
Institut Universitaire de France Chaire d’Histoire du Proche-Orient Antenne de TOURS

HISOMA
Histoire et Sources des Mondes Antiques





Catégories

Lieux

  • Lyon, France

Dates

  • vendredi 10 octobre 2003

Mots-clés

  • Asie Mineure, entraînement militaire, défense, sièges

Contacts

  • Jean-Christophe Couvenhes
    courriel : jean-christophe [dot] couvenhes [at] paris-sorbonne [dot] fr

Source de l'information

  • David Wissocq
    courriel : wissocqd [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La guerre à l'époque hellénistique », Séminaire, Calenda, Publié le jeudi 14 août 2003, http://calenda.org/188262