AccueilMusées et enjeux culturels planétaires

Musées et enjeux culturels planétaires

Comment organiser un monde multipolaire ? Les musées dans les nouveaux enjeux culturels planétaires.7e Colloque de l'Association des musées d'histoire

*  *  *

Publié le mardi 02 septembre 2003 par Natalie Petiteau

Résumé

Depuis 1992, à chaque deux ans l'Association internationale des musées d'histoire (siège au Musée d'histoire contemporaine, à Paris - http://www.aimh.org) réalise un colloque sur un thème actuel concernant les musées d'histoire. En 2004, on propose comme

Annonce

Depuis 1992, à chaque deux ans l'Association internationale des musées d'histoire (siège au Musée d'histoire contemporaine, à Paris - http://www.aimh.org) réalise un colloque sur un thème actuel concernant les musées d'histoire. En 2004, on propose comme thème la construction d'un monde multipolaire; les défis pour les musées d'histoire. Le Brésil a été choisi pour accueillir cette rencontre. Elle est organisé par le Musée Paulista de l'Université de São Paulo avec la coopération du Musée Imperial de Rio de Janeiro. Les interventions se dérouleront en portugais, anglais et français avec traduction simultanée. Il faut s'inscrire vite puisque ce colloque est ouvert à un maximum de 200 personnes.

 
Les interventions se dérouleront en portugais, anglais et français avec traduction simultanée.

Dimanche 21 mars 2004
- Arrivée des congressistes à São Paulo

Lundi 22 mars 2004
09h00 - Café au Museu Paulista

09h45 - Inauguration du Colloque à l'auditorium du SESC
° Recteur de l'Université de São Paulo
° Pro-Recteur chargé de la Culture de l'USP
° Directeur du Museu Paulista de L'USP
° Secrétaire d'Etat du patrimoine, des musées et des arts plastiques
° Directeur du Museu Imperial
° Président de l'Association internationale des musées d'histoire

- Conférence inaugurale - Des Enjeux planétaires pour les musées :
° Laurent Gervereau, Association internationale des musées d'histoire, Paris, France

10h30 - Comment présenter l'histoire coloniale sous différents points de vue ? Facteur d'étouffement ou d'hybridation ?
Comment le musée présente-il les différents processus de domination politique, économique et culturelle qui ont eu lieu au cours de l'histoire dans les systèmes coloniaux, l'expansion capitaliste, l'impérialisme et la constitution des modèles culturels ? (auditorium du SESC)
° Président : Abdoulaye Camara, Musée Historique de Gorée, Dakar, Sénégal
° Tania Andrade Lima, Museu Nacional/UFRJ, Rio de Janeiro, Brésil
° Jorge Glusberg, Museo Nacional de Bellas Artes, Buenos Aires, Argentine
° Samuel Sidibé, Musée national du Mali, Mali
° R. Kannan, Government Museum, Chennai, Inde

13h00 - Déjeuner

14h30 - Peut-on encore constituer des musées d'histoire nationale ? Comment prendre en compte la diversité des populations et les échanges culturels ?
Plusieurs musées d'histoire créés au XIXème et XXème siècle étaient une sorte de panthéon consacré à la mémoire nationale. Aujourd'hui encore on conçoit des musées d'histoire nationale. Comment ces musées traitent-ils ces mémoires nationales ? De quelle manière l'histoire nationale est-elle représentée dans les musées actuellement ? (auditorium du SESC)
° Président : Regina Abreu, UNIRIO, Rio de Janeiro, Brésil
° Cecilia Helena de Salles Oliveira, Museu Paulista/USP, São Paulo, Brésil
° Darryl McIntyre, National Museum of Australia, Canberra, Australie
° Philippos Mazarakis-Ainien, National Historical Museum, Athènes, Grèce
° Rosmarie Beier der Haan, Deutsches Historisches Museum, Berlin, Allemagne
° Jaume Sobrequès i Callicó, Museu d'Història de Catalunya, Barcelone, Espagne

14h00 - Promenade dans le Parc de l'Indépendance

17h30 - Visite du Museu Paulista

18h00 - Réception
- Réunion du Bureau de l'AIMH à la Bibliothèque du Museu Paulista

Mardi 23 mars 2004
9h30 - Café au SESC

10h00 - Des drames de l'histoire (guerre, genocides, acculturations, catastrophes…) sont-ils des thèmes muséaux ou doivent-il rester le sujet de commémorations et de lieux de souvenir ? Peuvent-il fonder une identité collective transnationale par un véritable travail d'histoire ?
Il y a certains événements dont les victimes ne veulent pas se souvenir mais étant considérés comme des leçons de l'histoire, ne doivent pas être oubliés. Dans quelle mesure et comment ces événements peuvent-ils être traités dans les musées ? Le contenu fort idéologique présent dans ce type de mémoire peut-il être l'objet d'une analyse scientifique ? (auditorium du SESC)
° Président : Hans-Martin Hinz, ICOM Europe, Berlin, Allemagne
° Thomas Compère-Morel, Historial de la Grande Guerre, Péronne, France
° Maria Luiza Tucci, USP, São Paulo, Brésil
° Vera Prenosilová, Národní Muzeum, Prague, République tchèque
° Ramzi Abrams, Slave Lodge, Cape Town, Afrique du sud
° Maria Schmidt, Terror Háza Múzeum, Budapest, Hongrie
° Marie-Paule Jungblut, Musée d'histoire de la ville de Luxembourg, Luxembourg

12h30 - Déjeuner

14h00 - Comment les musées peuvent-ils expliquer les évolutions multiples du passé et le brassage actuel de populations ? Peut-on à la fois voir l'histoire locale avec la profondeur du temps et les grands mouvements mondiaux ?
Dans un monde interdépendant les histoires locales, cadencées dans la longue durée, sont aujourd'hui bouleversées par les mouvements sociaux et économiques à l'échelle internationale. Comment combiner la longue durée et l'influx des mutations rapides ? (auditorium du SESC)
° Président : Claire Simard, Musée de la Civilisation, Québec, Canada
° Maria Lúcia Montes, USP, São Paulo, Brésil
° David Kahn, The Connecticut History Society, Hartford, Etats-Unis
° Lyne Rose Beuze, Musées Régionaux, Martinica, Antilles
° Renée Kistemarker, Nederlandse Museumvereniging, Amsterdam, Pays Bas
° Ferdi Sabah, Musée de Tipasa, Tipasa, Algérie

16h30 - Départ vers le campus de l'USP

17h30 - Visites au choix : Instituto de Estudos Brasileiros, Museu de Arte Contemporânea, Museu de Arqueologia e Etnologia

19h00 - Dîner au Club des Professeurs

Mercredi 24 mars 2004
9:30 - Café au SESC

10h00 - Comment choisir les collections et les réorienter en fonctions des nouvelles circulations mondiales ? Peut-on parler d'une culture planétaire avec différents pôles d'influence sur tous les continents? Quels usages de musées dans ce contexte ?
Entre résister à l'homogénéisation et suivre les tendances actuelles, les musées doivent-ils collecter des objets concernant les cultures locales ou plutôt chercher des pièces témoignant les processus transnationaux ? Si on parle d'exposition, les formules combinant à la fois cosmopolitisme, emphatie du public, spectacle et constitution d'une notion de " culture mondiale ", sont-elles des formules valables ? (Auditorium du SESC)
° Président : Heloisa Barbuy, Museu Paulista/USP, São Paulo, Brésil
° Ulpiano T. Bezerra de Meneses, USP, São Paulo, Brésil
° Zhu Fenghan, National Museum of Chinese History, Pékin, Chine
° Mamdouh M. Eldamaty, Cairo Museum, Egypte
° Susan Stewart, University of Pennsylvania, Etats-Unis
° Michel Colardelle, Musée des civilisations et de la Mediterranée, Marseille, France
- Clôture des séances à São Paulo:
° Raquel Glezer, USP, São Paulo, Brésil

12h30 - Déjeuner

14h15 - Visite du Museu de Zoologia/USP

14h45 - Départ pour les visites des musées et city tour :
- Museu da Imigração (réunion du Réseau des musées de l'Immigration)
- Réunion des Musées de Ville au Museu da Cidade de São Paulo
- Museu de Arte Sacra
- Pinacoteca do Estado de São Paulo

Jeudi 25 mars 2004
08h00 - Départ vers Itu

10h00 - Visites :
- Museu Republicano Convenção de Itu (réunion du Conseil européen des musées d'histoire)
- Museu da Energia
- Eglise Nossa Senhora da Candelária
- Eglise Nossa Senhora do Carmo
- Déjeuner / visite d'une fazenda
- Retour à São Paulo

Vendredi 26 mars 2004
Matinée - Arrivée à Rio de Janeiro

13h00 - Déjeuner

14h30 - Départ pour les visites des musées et city tour :
- Museu Histórico Nacional
- Réunion du Réseau MIEN (Moving Images Exhibitions Network) au Museu da Imagem e do Som

17h30 - Départ vers l'Instituto Moreira Salles

Samedi 27 mars 2004
Matinée - Libre

Déjeuner - Libre

13h30 - Départ vers Petrópolis (Hôtel Glória)

15:30 - Les grands débats de l'actualité (Museu Imperial)
L'Internet crée-t-elle une fracture entre musées riches et musées pauvres ?
° Président : Maria de Lourdes Parreiras Horta, Museu Imperial, Petrópolis, Brésil
° Mamdouh M. Eldamaty, Cairo Museum, Egypte
° R. Kannan, Government Museum, Chennai, Inde
° Vera Prenosilová, Národní Muzeum, Prague, République tchèque
° Jorge Glusberg, Museo Nacional de Bellas Artes, Buenos Aires, Argentine
° Claire Simard, Musée de la Civilisation, Québec, Canada

- Circulation d'images : comment éviter la censure économique et le pillage culturel ?
° Président : Maria Inez Turazzi, Museu Imperial, Petrópolis, Brésil
° Abdoulaye Camara, Musée Historique de Gorée, Dakar, Sénégal
° Ramzi Abrams, Slave Lodge, Cape Town, Afrique du sud
° Zhu Fenghan, National Museum of Chinese History, Pékin, Chine
° David Kahn, The Connecticut History Society, Hartford, Etats-Unis
° Rosmarie Beier der Haan, Deutsches Historisches Museum, Berlin, Allemagne

17h30 - Clôture des séances à Petrópolis

18h00 - Visite du Museu Imperial

19h00 - Réception

20h00 - Spectacle Son et Lumière

21h00 - Retour à Rio de Janeiro

Dimanche 28 mars 2004
Journée libre

Lieux

  • Rio de Janeiro (Brésil)
    São Paulo, Brésil

Dates

  • dimanche 21 mars 2004
  • dimanche 28 mars 2004

Mots-clés

  • musée, histoire, globalisation

Contacts

  • Maria Júlia Chelini
    courriel : aimhbrasil [at] edu [dot] usp [dot] br

URLS de référence

Source de l'information

  • Heloisa BARBUY
    courriel : hbarbuy [at] usp [dot] br

Pour citer cette annonce

« Musées et enjeux culturels planétaires », Colloque, Calenda, Publié le mardi 02 septembre 2003, http://calenda.org/188277