AccueilPenser les politiques de recherche

Penser les politiques de recherche

Penser les politiques de recherche et leur institutionnalisation

*  *  *

Publié le jeudi 18 septembre 2003 par Marin Dacos

Résumé

Lieux de mise en question et de confrontation entre science et société, les politiques de la recherche ont un impact indéniable sur le devenir économique, politique et social des communautés contemporaines. Les politiques de la recherche recouvrent des dé

Annonce

PENSER LES POLITIQUES DE RECHERCHE

ET LEUR INSTITUTIONNALISATION


8-9 octobre 2003


Château de Coppet




Lieux de mise en question et de confrontation entre science et société, les politiques de la recherche ont un impact indéniable sur le devenir économique, politique et social des communautés contemporaines. Les politiques de la recherche recouvrent des définitions, des présupposés et des " réalités " empiriques très divers que ce colloque devrait permettre d'expliciter. Elles renvoient à une série de questions auxquelles les participants tenteront de répondre : comment les politiques de la recherche sont- elles constituées comme objets d'études ? Quels enjeux mettent- elles en lumière ? Quels regards permettent d'en saisir quelles implications ? Quelle est la contribution d'une approche inter- et transdisciplinaire sur un tel objet ? Comment aborder la question de la temporalité ?

Pour répondre à ces questions, nous porterons un double regard sur les politiques de recherche : disciplinaire et thématique. Une approche croisée de plusieurs disciplines permettra de saisir la complexité des enjeux des politiques de recherche, qui s'étendent des pratiques des chercheurs au sein d'un laboratoire à des interventions au niveau de l'Etat et de l'Union européenne en vue de promouvoir la recherche. Pour ce faire, différentes disciplines telles que l'histoire et la science politique seront conviées à débattre de leurs spécificités de recherche, tant sur un plan conceptuel que méthodologique.

De même, une perspective thématique permettra non seulement de rendre compte des différentes perspectives disciplinaires, mais visera également à saisir les transformations des pratiques, des discours et des institutions et leurs incidences sur l'institutionnalisation des politiques de recherche. Cette double perspective permettra non seulement d'approfondir les " connaissances empiriques " propres aux politiques de recherche, mais également de développer une culture interdisciplinaire à même d'aborder la complexité de cet objet de recherche afin de re- penser les politiques de recherche et leur institutionnalisation.

Pour informations et inscriptions: martin.benninghoff@ epfl. ch (021/ 6938825)

Pour les réservations d'hôtel : carole.probst@ ieug. unige. ch (022/ 9607110)

Colloque organisé par l'Institut Européen de l'Université de Genève et l'Observatoire Science, Politique et Société de l'École polytechnique fédérale de Lausanne, dans le cadre du Réseau " Research Policy in a Learning Society " (REPOL) du PP " Demain la Suisse "

Langues : français/ anglais
Le colloque est soutenu par le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNRS) et la Commission nationale suisse pour l'UNESCO, section sciences sociales

Mercredi 8 octobre

Regards disciplinaires sur les politiques de recherche

Modératrice : Helga Nowotny (EPFZ, Zurich)


09h00 - 09h30

Antoine Fleury (UNIGE, Genève) :

Bienvenue

Jean- Philippe Leresche (OSPS- EPFL et IEPI- UNIL, Lausanne) :

Introduction au colloque


09h30 - 10h30 Philippe Larédo (LATTS- ENPC, Paris) :

Les interventions publiques en matière de recherche et d'innovation: quelques pistes pour un nouvel agenda de recherches


Pause café : 10h30 - 11h00


11h00 - 12h00 Dietmar Braun (IEPI- UNIL, Lausanne) :

L'institutionnalisation des politiques de la recherche en Europe: approche comparative


Repas : 12h00 - 13h30


13h30 - 14h30 Andréa Bonaccorsi (SSAS, Pisa) :

Policy vs. institutions in European public research systems.


14h30 - 15h30 Bruno Strasser (IURHMS, Genève) et Frédéric Joye (UNIGE, Genève) : Aux origines de la politique de la recherche en Europe: l'atome, l'espace et les

molécules (1953- 1963)


Pause café : 15h30 - 16h00


16h00 - 17h00 Vincent Duclert (EHESS, Paris) :

L'Etat et la mobilisation scientifique. L'exemple de la Délégation générale à la recherche scientifique et technique en France (1958- 1981)


17h00 - 17h30 Discussion générale



Jeudi 9 octobre

Regards thématiques sur les politiques de recherche

Modérateur : Vincent Mangematin (INRA- SERD, Université PMF, Grenoble)


09h00 - 09h45 Anne Branciard (LEST- CNRS, Aix- en- Provence) :

Les réformes de la politique de recherche en France : vers un nouveau modèle hybride d'action


09h45 - 10h30 Martin Benninghoff (OSPS- EPFL, Lausanne) :

Les registres de justification dans la construction de l'action publique : le cas des pôles de recherche nationaux en Suisse


Pause café : 10h30 - 11h00


11h00 - 11h45 Catherine Vilkas (GEA- GRESOC, Limoges):

Les fonctions stratégiques de l'évaluation dans un organisme scientifique. Jugement par les pairs et audit au Centre National de la Recherche Scientifique dans les années 1990


11h45 - 12h15 Discussion générale


Repas : 12h15 - 13h45


13h45 - 14h30 Maurice Cassier (CNRS- CERMES, Paris) :

Propriété intellectuelle, science et marché : quelles régulations ?


14h30 - 15h15 Franz Horvath et Karl Weber (KWB, Berne) :

Mécanismes du financement de la recherche: leurs conséquences sur l'internationalisation de la recherche


Pause café : 15h15 - 15h30


15h30 - 16h15 Christine Mironesco (UNIGE, Genève):

La politique de la recherche européenne: pouvoir et contre- pouvoir


16h15 - 17h00 Discussion générale

Dates

  • dimanche 31 août 2003

Fichiers attachés

Source de l'information

  • GEHMC #
    courriel :

Pour citer cette annonce

« Penser les politiques de recherche », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 18 septembre 2003, http://calenda.org/188324