AccueilLa forêt

La forêt

Enjeux comparés des formes d'appropriation, de gestion et d'exploitation dans les politiques environnementales et le contexte d'urbanisation généralisée

*  *  *

Publié le vendredi 26 septembre 2003 par Anne Gentil-Beccot

Résumé

La forêt : enjeux comparés des formes d'appropriation, de gestion et d'exploitation dans les politiques environnementales et le contexte d'urbanisation généralisée.

Annonce

Laboratoire ICoTEM

Université de Poitiers

La forêt : enjeux comparés des formes d'appropriation, de gestion et d'exploitation dans les politiques environnementales et le contexte d'urbanisation généralisée.

Poitiers, 16-17 octobre 2003

Maison des Sciences de l'Homme et de la Société 99, Av. du recteur Pineau - 86022 Poitiers cedex Tél : 05 49 45 46 94 - Fax : 05 49 45 48 98

Le thème du Colloque relève de l'approche transversale que développe le laboratoire ICoTEM dans son analyse de la question environnementale. Trois axes de travail orientent les communications ici proposées :

Axe 1 - La forêt : du géosystème au(x) territoire(s) L'approche actuelle des structures et dynamiques forestières met toujours plus en lumière l'imbrication des faits écologiques et des pratiques sociales. La lecture purement naturaliste des milieux forestiers apparaît de plus en plus insuffisante, ce qui oblige à repenser les modèles d'évolution des peuplements sylvicoles en relation avec les usages et les modes de gestion à différentes périodes. Si elles ont intégré de nombreux acquis scientifiques en écologie et en foresterie, les conceptions de l'aménagement forestier et de la gestion des massifs ont-elles pour autant abouti à mieux les articuler avec l'aménagement du territoire aux différentes échelles ? De quelle manière prennent-elles en compte l'évolution des connaissances concernant les interactions entre l'environnement, la fonction économique, l'évolution des demandes sociales, ainsi que les impératifs de développement durable ? La forêt et le territoire : la forêt constitue-t-elle un espace périphérique, marginal, ou au contraire un territoire de projet dans le cadre du développement local ? Quelle place lui attribue-t-on en tant que patrimoine bio-culturel et paysager dans les schémas d'aménagement ? Quels outils et méthodes sont sollicités pour évaluer la qualité et le rôle des espaces forestiers ? La forêt publique (et seulement elle ?) représente-t-elle un nouvel enjeu de la démocratie participative au niveau local ?

Axe 2 : La forêt : représentations et appropriation de la nature En prenant appui sur deux types de forêt, l'un pris en Europe occidentale 1; en allant jusqu'au cas de figure « extrême » de la forêt cultivée (du genre de celle des Landes); et l'autre en milieu tropical faiblement anthropisé telle la forêt amazonienne , il s'agira d'interroger et de décrypter les procédures d'appropriation de la nature (i.e. l'exploitation des ressources physiques et la transformation de celles-ci en biens économiques) dans leur imbrication complexe avec les schèmes de représentation propres aux populations du lieu : comment ces schèmes structurent, rationalisent et légitiment les dispositifs techniques, les rapports de production et l'impact des groupes sociaux sur leur environnement. Il conviendra ici de tenir le plus grand compte des nouvelles orientations de l'« anthropologie de la nature » qui ont révélé que la dualité nature/culture, principe fort du mode de pensée européen, n'est pas opérante dans nombre de cultures extra-européennes.

Axe3 : La forêt dans l'espace périurbain Comment la forêt participe-t-elle à la qualification des espaces périurbains ? Quelles relations entretiennent la ville et ses habitants avec la forêt ? Quelles sont les pratiques spatiales des urbains et en fonction de quelles représentations de la forêt ? Quel traitement est réservé aux forêts périurbaines dans les différents instruments d'aménagement urbain et projets de territoire ? Sur quels moyens et procédures repose la régulation de la pression sur les espaces forestiers périurbains en fonction des différents contextes (pays du Nord, pays du Sud) ? Comment s'organise la concertation entre les différents acteurs concernés dans l'espace périurbain quant à la définition et au choix des projets ? La multifonctionnalité de la forêt, reconnue ou réclamée, trouve-t-elle là sa meilleure concrétisation ? Quels enseignements peut-on tirer à partir des cas où ce concept à été mis l'épreuve de la pratique, et quelles implications en termes de gestion ?

Responsables du Colloque : Francis DUPUY, maître de conférences en anthropologie (département de sociologie, UFR Sciences Humaines et Arts, Université de Poitiers), Mohamed TAABNI, maître de conférences en géographie (département de géographie, UFR Sciences Humaines et Arts, Université de Poitiers).

COMITE SCIENTIFIQUE Président: Paul ARNOULD, professeur de géographie (ENS Lyon) Membres: Patrick DESHAYES, maître de conférences en anthropologie (Université Paris VII) Annie GUEDEZ, professeur de sociologie (Université de Poitiers) Micheline HOTYAT, professeur de géographie (Université Paris IV) Dimitri KARADIMAS, anthropologue, chargé de recherche (EREA/CNRS-Villejuif) Eric NAVET, professeur d'anthropologie (Université Marc Bloch -Strasbourg) Hervé RAKOTO RAMIARANTSOA, professeur de géographie (Université de Poitiers) Joëlle SMADJA, géographe, directrice de recherche (UPR 299/CNRS-Villejuif)

PROGRAMME DES COMMUNICATIONS

Jeudi 16 octobre 2003

8h 30 - 9h : Accueil des participants

9h - 9h 35 : Allocutions de bienvenue M. Eric ESPERET, Président de l'Université de Poitiers M. Jean-Michel PASSERAULT, directeur de l'UFR Sciences Humaines et Arts, Université de Poitiers Mme Claire GERARD, directrice de la MSHS, Université de Poitiers Mme Elisabeth MORIN, Présidente du Conseil Régional Poitou-Charentes

 9h 40 -10h : Introduction du Colloque : Dupuy F., Taabni M. (ICoTEM, Univ. Poitiers), responsables du Colloque

10h 05 -10h 30 : Ouverture par Mme A. Corvol-Dessert (IHMC, CNRS, ENS Paris) : Les relations Homme/forêt: permanence et mutations des enjeux.

10h 30 -10h 45 : Pause

Axe 1 - La forêt : du géosystème au(x) territoires Président de séances: Hervé Rakoto Ramiarantsoa (ICoTEM, Univ. Poitiers)

Séance 1

10h 45 -12h 40 : Communications dont 20 mn de discussion en fin de séance Mekouar M. A. (F.A.O, Rome) : Les forêts sans traité de Stockholm à Johannesburg : le droit forestier international en quête d'identité. Persuy A. (CRPF Poitou-Charentes): CQFD : Vers un "Contrat de Qualité de la gestion Forestière Durable". Ballouche A. (LETG CNRS, Univ. Caen) : Forêts claires et savanes ouest-africaines : dynamique et évolution de systèmes complexes à l'interface nature-société. Husson J.-P. (CERPA, Univ. Nancy 2): Lisières, paysages et projets forestiers. Gammar A., Ben Miloud E. (UR Biogéographie, Climatologie appliquée, Univ. Tunis), Auclair L. (IRD Tunis): Dynamique spatiale et environnementale au nord du jebel Bargou (Dorsale tunisienne). 1

12h 40 - 14h 15 : Déjeuner

Après-midi : Séance 2

14h 15 - 16h 05 : Communications dont 20 mn de discussion en fin de séance Bekhechi M. A. (LEGEN, Banque Mondiale, Washington): Forêts et développement durable: y-a-t-il un rôle pour les institutions internationales ? Le cas de la Banque mondiale. Gautier D., Hautdidier B., Atchoumgaï B., Bonnérat A. (CIRAD, Bamako) : Du périphérique au central, de la répression à l'auto-gestion, ou les affres du transfert de la gestion d'une savane malienne aux collectivités locales. Aziki S. (Dépt. de géographie, Univ. Agadir): L'Arganeraie du Sud-Ouest marocain: déprise, développement durable d'un écosystème méditerranéen aux marges du désert. Calberac Y. (ENS, Lyon) : Développement durable et réforme foncière dans les forêts roumaines de Bucovine. Lion M. (Dépt. de géographie, Univ. Limoges) : Colonisation forestière et protection paysagère (hautes Cévennes). Guillabot M. (Dépt. de géographie, Univ. Limoges) : Forêts privées et gestion durable : le cas des milieux ruraux fragiles. L'exemple de la châtaigneraie limousine dans le P.N.R.. Périgord-Limousin.

16h 20 - 16h 35 : Pause Séance 3

16h 35 -18h 35 : Communications dont 20 mn de discussion en fin de séance Didolot F. (CRPF Limousin): Le propriétaire forestier privé, un maillon indispensable pour que la forêt vive. Chartier D. (Dépt. de géographie Univ. Orléans) : ONG internationales environnementales et politiques forestières tropicales : l'exemple de Greenpeace en Amazonie. Tsayem Demaze M. (IRD Orléans), Fotsing J.-M. (US 140 ESPACE, Univ. Orléans): Evaluation quantitative des défrichements agricoles en forêt amazonienne de Guyane française et du Brésil. Le Floch S. (CEMAGREF, Bordeaux): De la forêt à de nouvelles formes d'arbre, du territoire "qui se meurt" au territoire " paysagé" : l'exemple du Plateau de Millevaches. Gautreau P. (Dépt. de géographie, Univ. de Lille 1): La forêt marginale ou la mémoire d'un territoire de prairie ( Uruguay).

18h 35 - 18h 55: synthèse Axe 1: G. Bertrand (UMR GEODE, Toulouse).

19h 15: Réception à l'Hôtel de Région.

Vendredi 17 octobre 2003

Axe 2 - La forêt : représentations et appropriation de la nature Présidente de séances : Annie Guédez (ICoTEM, Univ. Poitiers)

Séance 1

8h 45 - 10h 55 : Communications dont 20 mn de discussion en fin de séance Karadimas D. (EREA, CNRS Villejuif) : Peuples forestiers d ‘Amazonie : essai de bilan des études anthropologiques. Navet E. (USHS, Univ. Marc Bloch Strasbourg), Panapuy J. : La forêt tropicale de Guyane française et les projets de développement : problèmes écologiques et humains. Genin A. (GEDEP, Univ. Tours), Alexandre F., Cohen M. (LADYSS, Paris), Rey F. (CEMAGREF, Grenoble): Les forêts des Alpes du Sud: rôle écologique et social. Blanc-Pamard C. (CNRS, CEAF Paris), Fauroux E. (IRD, Bordeaux): La forêt en jeu : une périodisation des usages (sud-ouest et ouest de Madagascar). Scheppens F. (UFR SLHS, Univ. de Franche-Comté) : Le bûcheron, la forêt et la société. Yengué J.-L., Genin A. (GEDEP, Univ. Tours): Etude comparative de l'évolution des rapports entre l'homme et la forêt : les Alpes du sud françaises et la savane du nord-Cameroun.

10h 55 - 11h 15 : Pause

Séance 2

 11h 15 - 12h 45 : Communications dont 20 mn de discussion en fin de séance Sourdril A. (SYCOMOR, INRA SAD), Du Bus de Warnaffe G. (UMR 1201 DYNAFOR, INRA): Pratiques, structures écologiques et représentations sociales autour des forêts paysannes du canton d'Aurignac (Haute-Garonne). Guyon J.-P. (ENITAB), Jausoro Santa Cruz N., Davila A. (Univ. du Pays Basque), Orazio Ch. (IEFC, Bordeaux) : Les représentations sociales de la forêt dans la communauté autonome du pays basque et en région aquitaine : de la forêt mythique à la forêt idéale. Artus D. (ICoTEM, Univ. Poitiers), Gibout Ch. (ICoTEM, Univ. du Littoral): Le phénomène "Accrobranche" : logiques d'acteurs et représentations de l'environnement. Amalric M. (UMR 8141 CNRS, Univ. Lille I): Représentation et appropriation d'un nouveau mode de gestion d'une forêt humide littorale : l'exemple de la politique conservatoire de l'ONF à Merlimont. Petit-Berghem Y. (LETG CNRS, Univ. Caen) : Formes de perception et de gestion des forêts dunaires françaises depuis leur création.

12h 45 - 14h 30 : Déjeuner

Après-midi

14h 30 - 14h 50 : Discussion

14h 50 -15h 10 : Synthèse Axe 2 : J. Smadja (UPR-299, CNRS Villejuif)

Axe 3 - La forêt dans l'espace périurbain Président de séance : Jean Soumagne (UMR ESO, CARTA, Univ. Angers)

15h 10 -17h 05 : Communications dont 20 mn de discussion en fin de séance Rakoto H., Taabni M. (ICoTEM, Univ. Poitiers) : Domaine convoité et territoire émergent : les enjeux récurrents de Moulière, une forêt péri-urbaine de Poitiers. Nail S. (Lab. d'Anthropologie urbaine CNRS, Univ. Paris III) : L'arbre et le citadin: la participation du public dans les forêts périurbaines anglaises. Thibaud B. (ICoTEM, Univ. Poitiers) : Enjeux et mutations des espaces forestiers périurbains dans les pays du Sud : exemples comparés au Mali et à Madagascar. Desse M. (MIGRINTER CNRS, Univ. Poitiers) : Les nouvelles formes de loisir en forêt périurbaine, entre appropriation et gestion dans deux îles : la Guadeloupe et la Martinique. Chalvet M. (TELEMME CNRS, Univ. Aix-Marseille 1) : La forêt provençale, une construction urbaine ? Amat J.-P. (Lab. de Biogéographie-Ecologie, Univ. Paris IV) : Les interfaces forestières périurbaines, des espaces en voie d'identifications : le cas de l'IIle-de-France.

17h 25 -17h 45 : Synthèse Axe 3 : M. Hotyat (Laboratoire de Biogéographie-Ecologie, Univ. Paris IV)

17h 45 -18h 05 : Synthèse du Colloque : P. Arnould (Laboratoire de Biogéographie-Ecologie, ENS Lyon), G. Ferréol (ICoTEM, Univ. Poitiers)

Lieux

  • Poitiers, France

Dates

  • jeudi 16 octobre 2003

Mots-clés

  • Forêt, urbanisation

Contacts

  • TAABNI MOHAMED
    courriel : mohamed [dot] taabni [at] mshs [dot] univ-poitiers [dot] fr

Source de l'information

  • TAABNI MOHAMED
    courriel : mohamed [dot] taabni [at] mshs [dot] univ-poitiers [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La forêt », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 26 septembre 2003, http://calenda.org/188354