AccueilLes auxiliaires de la justice

Les auxiliaires de la justice

Intermédiaires entre la justice et les populations, de la fin du Moyen Âge à l’époque contemporaine

*  *  *

Publié le lundi 20 octobre 2003 par Natalie Petiteau

Résumé

Nous souhaitons réunir grâce à ce colloque des historiens et historiennes qui s’interrogent sur le rôle des auxiliaires de la justice dans les rapports qu’ont entretenus les institutions judiciaires avec les populations.

Annonce

Nous souhaitons réunir grâce à ce colloque des historiens et historiennes qui s’interrogent sur le rôle des auxiliaires de la justice dans les rapports qu’ont entretenus les institutions judiciaires avec les populations. Nous entendons par auxiliaires de la justice les personnes qui jouent un rôle formel dans le système de justice sans avoir comme première fonction de juger. Laissant au colloque le soin de préciser la définition que l’on peut donner d’un auxiliaire de la justice, nous souhaitons recevoir des propositions de communications portant entre autres sur les personnages suivants : sergent, huissier, procureur, greffier, arbitre, expert, membres de la police (maréchaussée, gendarmerie, connétable, etc.), bourreau, geôlier, avocat, notaire, etc.

Les communications peuvent s’inscrire dans l’un des grands ensembles suivants :

I Conceptualisation du problème

  1. Les auxiliaires de la justice et la notion d’intermédiaires

II Rapports entre les pouvoirs et les populations

  1. Auxiliaires de la justice et régulation des conflits (adhésion, refus, règlements parallèles, gestion des conflits)

  2. Auxiliaires de la justice et mise en ordre de la société (articulation réglée ou ritualisée des rapports sociaux).

III Les auxiliaires de la justice dans l’univers juridique

  1. Formation, culture, identité professionnelle, rapport au droit
  2. Auxiliaires de la justice et transformations du droit (construction, diffusion)

IV Les auxiliaires de la justice dans la société

  1. Réseaux sociaux, clientélisme, place dans la hiérarchie sociale

Tout autre ensemble de communications qui permettrait à la thématique d’évoluer est également bienvenu.

Le colloque se tiendra du 16 au 18 septembre 2004, à Québec (Canada)

Les propositions de communications (maximum une page, accompagnée d’un bref c.v.) doivent parvenir, avant le 17 décembre 2003, à Claire Dolan, Département d’histoire, Université Laval, Québec, CANADA G1K 7P4. Courriel : claire.dolan@hst.ulaval.ca Télécopie 1-418-660-3839

Les textes des communications seront disponibles pour les participants avant le colloque ; pour faciliter leur diffusion, nous souhaitons recevoir les textes au plus tard le 1er juillet 2004.

Le comité d’organisation du colloque transmettra sa décision concernant les propositions retenues au début janvier 2004. Les participants seront alors appelés à fournir des informations supplémentaires (curriculum vitae plus précis, etc.) en vue d’obtenir, le cas échéant, le financement de leur transport et de leurs frais de séjour.

Catégories

Lieux

  • CANADA
    Québec, Canada

Dates

  • mercredi 17 décembre 2003

Contacts

  • Claire Dolan
    courriel : claire [dot] dolan [at] hst [dot] ulaval [dot] ca

Source de l'information

  • Claire Dolan
    courriel : claire [dot] dolan [at] hst [dot] ulaval [dot] ca

Pour citer cette annonce

« Les auxiliaires de la justice », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 20 octobre 2003, http://calenda.org/188435