AccueilL’ idée nationale et l'architecture en Europe 1860-1914

L’ idée nationale et l'architecture en Europe 1860-1914

Création et affirmation des identités en Finlande, Hongrie, Roumani et Catalogne

*  *  *

Publié le mercredi 29 octobre 2003 par Natalie Petiteau

Résumé

Ce colloque est organisé par l’Institut finlandais à Paris avec la participation de l’Institut hongrois et de l’Institut catalan, en partenariat avec le laboratoire Histoire et Critique des Arts de l’université de Rennes-2.

Annonce

Mercredi 10 décembre 2003

Lieu : Institut finlandais, 60 rue des Ecoles, 75005 Paris

 

Matinée 10H –12H30 

- Ouverture des travaux par Jean-Yves Andrieux, Professeur, Directeur du Laboratoire Histoire et Critique des Arts à l’université de Rennes 2, Anja Kervanto Nevanlinna, chercheuse associée à l’Académie de Finlande, Professeur à l’université de Turku et Fabienne Chevallier, chercheuse associée à l’université de Rennes 2 et à l’université de Paris 1. 

- Jukka Havu, Professeur, Directeur de l’Institut finlandais :  La reconstruction d’un passé identitaire

- Jean-Yves Andrieux: Le projet d’architecture nationale et son contexte politique et culturel de 1860 à 1914

- Dr Stefan Muthesius, Professeur, World Arts Studies, University of East Anglia: Nationalisme et internationalisme dans les arts appliqués et le folklore en Autriche-Hongrie et en Allemagne à la fin du XIXème siècle

- Alice Thomine, conseillère scientifique à l’Institut National d’Histoire de l’Art :   Art Nouveau et identité nationale entre 1860 et 1914

 

Après-midi 14H30-17H30

- Anja Kervanto Nevanlinna, Académie de Finlande,  Professeur d’Histoire de l’Art, Université de Turku: Le rôle de l’art dans la construction des identités nationales

- Fabienne Chevallier, chercheuse associée, Université de Rennes-2 et université de Paris-1 : Art national, Idée nationale et communication du projet national  

- Katalin Keserü, Professeur à l’Institut d’Histoire de l’Art, Université Eötvös Lóránd, Budapest, Directrice du Ernst Museum, Budapest : La quête d’identité dans l’architecture hongroise

- Alexandru Beldiman , vice-président de l’ Union Internationale des Architectes :  Eléments comparatifs sur les styles nationaux dans le contexte européen

- Patrick Cabanel, Professeur d’ Histoire contemporaine, université de Toulouse-Le-Mirail :  Paysages de la nation en Europe de 1860 à 1914  

 

Jeudi 11 décembre 2003

Lieu : Institut hongrois, 92 rue Bonaparte, 75006 Paris

 

Matinée 10H-12H30 : Le cas hongrois 

- Katalin Gellér, chercheuse associée, Institut d’Histoire de l’Art de l’Académie des Sciences de Hongrie : Art Nouveau et art national en Hongrie

- Ákos Moravánszky, Professeur, Institut d’Histoire et de Théorie de l’Architecture, Zürich : L’architecture de István Medgyaszay entre 1899 et 1919 : entre recherche ethnographique et imagination constructive

- Dr Géza Hajós, Directeur, département de l’architecture paysagère, Bundesdenkmalamt, Vienne, Parcs urbains et nationalisme dans l’ancien Empire austro-hongrois 

- Dr Samuel D. Albert, Historien, New Haven, La dimension nationaliste dans les politiques urbaines de l’ancien Empire austro-hongrois

Table-ronde

 

Après-midi  15H-17H30 : Le cas finlandais   

- Riitta Nikula, Professeur d’Histoire de l’Art, Université de Helsinki, Le projet d’architecture nationale en Finlande 1860-1914 

- Anja Kervanto Nevanlinna: Deux interprétations du nationalisme : le cœur néo-classique de Helsinki

- Fabienne Chevallier :  Le projet national d’Eliel Saarinen de 1893 à 1914 

- Timo Keinänen, Historien d’art, chef des archives au Musée de l’Architecture finlandaise, Helsinki : Les relations culturelles et architecturales autour de la Mer Baltique dans les années 1900 

Table-ronde

                       

Vendredi 12 décembre 2003

Lieu : Institut finlandais, 60 rue des Ecoles, 75005 Paris 

 

Matinée 10H-12H30 : Le cas roumain 

- Catherine Durandin, Professeur, Institut National des Langues et civilisations orientales, Paris :          L’idée nationale et le contexte roumain

- Carmen Popescu, Docteur en Histoire de l’Art (Université de Paris IV) : Une architecture pour la nation : contexte, idéologie et typologie du style national roumain

- Shona Kallestrup, Université d’Aberdeen : Symboles de la nation : les débats de style dans les projets pour le Palais royal de Roumaine au tournant du siècle

- Nicolae Lascu, Professeur d’Histoire de l’architecture, Institut d’architecture et d’urbanisme Ion Mincu, Bucarest : Ion Mincu, architecte national roumain

Table-ronde

 

Après-midi 15H-17H30 : Le cas catalan

- Mireia Freixa, Professeur d’Histoire de l’Art, Université de Barcelone :L’identité catalane et l’architecture 1860-1914

- Francesc Fontbona, Conservateur de la section des gravures de la Bibliothèque de Catalogne : Antoni Gaudi, genius loci ?

- Eliseo Trenc, Professeur, Université de Reims : Nationalisme et cosmopolitisme dans l’œuvre architecturale de Rafael Masó

- Noémie Giard, doctorante, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales :  La réception de l’architecture catalane en France 1860-1914 

Table-ronde

 

Table-ronde générale et clôture du colloque

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • mercredi 10 décembre 2003

Contacts

  • Institut finlandais
    courriel :

Source de l'information

  • Noémie Giard
    courriel : n_giard [at] club-internet [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L’ idée nationale et l'architecture en Europe 1860-1914 », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 29 octobre 2003, http://calenda.org/188482