AccueilLes sciences arabes et l'Occident médiéval

*  *  *

Publié le lundi 24 novembre 2003 par Natalie Petiteau

Résumé

Les conflits qui opposèrent chrétiens et musulmans au cours du Moyen Age ont tendance à faire oublier que les deux civilisations échangèrent aussi des relations pacifiques et que l'Occident chrétien emprunta largement au monde arabo-musulman dans les doma

Annonce


Journée d'études sur les sciences arabes, le mercredi 10 décembre 2003 à l'Espace Mendès France


L'Espace Mendès France, le centre de culture scientifique technique et industrielle en Poitou-Charentes et le Centre d'études supérieures de civilisation médiévale de l'université de Poitiers (UMR 6589), organisent pour la deuxième fois en partenariat une journée d'études, en effet après avoir mis l'accent lors d'une première journée en 2002 sur " le corps à l'aube de la science médicale", nous consacrerons cette deuxième journée aux "sciences arabes et l'occident médiéval".
Cette journée est organisée dans le cadre du Cinquantenaire du CESCM.


Entree libre



Les conflits qui opposèrent chrétiens et musulmans au cours du Moyen Age, en particulier en Espagne, en Sicile et au Proche-Orient lors des Croisades, ont tendance à faire oublier que les deux civilisations échangèrent aussi des relations pacifiques et que l'Occident chrétien emprunta largement au monde arabo-musulman dans les domaines culturel et scientifique. Loin d'avoir été seulement un relai dans la transmission des Oeuvres de l'antiquité gréco-romaine, la civilisation islamique influença durablement la pensée et l'activité scientifique occidentales, comme en témoigne le nombre important de vocables issus de l'arabe dans les langues européennes. Après avoir fixé le cadre historique de cet échange et le rôle des communautés mozarabes, la journée organisée en partenariat par le centre Mendès France et le Centre d'études supérieures de civilisation médiévale de l'Université de Poitiers se propose de mettre en évidence plusieurs domaines de transferts, tels que la médecine, les mathématiques ou la céramologie. Par suite du succès qu'elles connurent dans les universités médiévales et des progrès considérables qu'elles permirent ensuite, une attention particulière sera accordée à la vaste entreprise de traductions des textes scientifiques entamée dès le IXe siècle .

- 9H00 : Accueil par Didier Moreau, directeur général de l’Espace Mendès France et Eric Palazzo, directeur du CESCM.

Matinée : le milieu et les hommes

sous la présidence de Danielle Jacquart, Ecole Pratique des Hautes Etudes.

9h15 – 9h45 - Henri Bresc, professeur en histoire à l'Université Paris X-Nanterre
La cour de Sicile et les emprunts

- 9h45-10h15 Cyrille Aillet, université de Paris VIII, Saint-Denis
Les mozarabes, transmetteurs de la science arabe ?

10h30 : Pause

10h45-11h15 John Tolan, professeur d'Histoire médiévale, Université de Nantes
La traduction et transmission du savoir astronomique à la première moitié du XIIéme siécle"

11h15-12h00 : Débat


Après-midi : les hommes et les savoirs

Sous la présidence de Philippe Senac, professeur d'histoire médiévale à l'Université de Poitiers

14h30 – 15h00 Danielle Jacquart, directeur d'études à l'école pratique des hautes études, Paris.
La place des savoirs arabes dans l'enseignement universitaire.

-15h00-15h30 Ahmed Djebbar, professeur d'histoire des mathématiques à l'Université de Lille I :
Les mathématiques arabes et leur circulation en Europe.

15h45 Pause

16h00- 16h30 François Amigues, maître de conférences en histoire de l'art , Université de Perpignan
Des potiers abbassides aux potiers chrétiens d'Espagne : un transfert de technologie ,le lustre doré (VIIe-XXé siècles)

16h30 Débat et clôture de la journée

Catégories

Lieux

  • Poitiers, France

Dates

  • mercredi 10 décembre 2003

Contacts

  • Anne Bonnefoy
    courriel : secretaire [at] sfhst [dot] org
  • Phihlippe Senac
    courriel :

Pour citer cette annonce

« Les sciences arabes et l'Occident médiéval », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 24 novembre 2003, http://calenda.org/188578