AccueilVilles en guerre dans le premier XXe siècle (1911-1946)

*  *  *

Publié le mardi 25 novembre 2003 par Jean-Pierre Masse

Résumé

Verdun, Reims, Ypres, Guernica, Londres, Stalingrad, Hambourg, Madrid... L'énumération rappelle que les cités sont restées au cours des âges des objectifs militaires stratégiques ou tactiques. Elle i

Annonce

Verdun, Reims, Ypres, Guernica, Londres, Stalingrad, Hambourg, Madrid... L'énumération rappelle que les cités sont restées au cours des âges des objectifs militaires stratégiques ou tactiques. Elle illustre aussi une des transformations majeures de la guerre moderne. Dans la guerre « classique » ou la guerre civile, les populations sont devenues l'enjeu même des combats. En conséquence, la croissance urbaine et l'essor des moyens de destruction massive ont fait des citadins les victimes désignées des stratégies d'anéantissement du moral et de la volonté de combattre de l'adversaire. Symbole fort du passage progressif à la guerre totale, le sort des villes-martyres ne résume pourtant pas la situation des « villes en guerre » au XXe siècle. La bataille n'est pas toute la guerre et les villes ont inégalement subi le temps des épreuves. Dans une perspective comparatiste largement ouverte sur le plan géographique, à l'échelle du « phénomène-guerre » lui-même, dans la période maintenant considérée comme déterminante des deux guerres mondiales, le colloque aurait à s'interroger sur les manières dont la guerre et le fait militaire irriguent l'espace urbain, sur l'impact de l'état de guerre sur l'évolution sociale et économique des villes, et sur les rapports entre guerre et identités urbaines.
Jeudi 11 décembre

9 h 15-9 h 30 : mot de bienvenue de M. Michel Lussault, Président de l'Université François-Rabelais
9 h 30-10 h : ouverture du colloque (Philippe Chassaigne et Jean-Marc Largeaud, U. François-Rabelais)
La ville, objectif militaire Présidence : Philippe Chassaigne, professeur à l'Université François-Rabelais, Tours
10 h-10 h 20 : Taline Ter Minassian (U. Jean-Monnet, Saint-Etienne) « Bakou, 1914-1920 »
10 h 20-10 h 40 : Stéphane Audoin-Rouzeau, (EHESS), « Paris bombardé, 1914-1918 : violence, représentations, mémoire »

10 h 40-11 h : pause
11 h-11 h 20 : Philippe Souleau (IHTP), « Des villes dans la guerre : enjeux stratégiques, mutations spatiales et réactions de l'opinion. L'exemple de Bordeaux pendant la Seconde Guerre mondiale »
11 h 20-11 h 40 : Patrick Facon (SHAA), « Propagande vichyste, propagande collaborationniste et bombardements alliés sur la France, 1940-1944»
11 h 40-12 h : Robert Beck (U. François-Rabelais, Tours), « Le bombardement de Dresde : souvenir, commémoration, historiographie »

12 h-12 h 30 : discussion
Représenter, Commémorer, Interpréter Présidence : Robert Frank, professeur à l'Université Panthéon-Sorbonne
14 h-14 h 20 : Régis Latouche (U. de Nancy 2), « Cinéma, icônes et villes en guerre »
14 h 20-14 h 40 : Christelle Sniter, « Propagande, vandalisme et oubli. La statue d'Edith Cavell d'une guerre à l'autre »
14 h 40-15 h : Yann Harlaut (U. de Reims), « Reims (1914-1938) : gloire, réalité et amnésie d'une ville marquée par la Première Guerre mondiale »
15 h-15 h 20 : Jacques Portes (U. de Paris 8), « Hollywood et la guerre, 1914-1945 »

15 h 20-15 h 40 : pause 15 h 40-16 h : Antoine Capet (U. de Rouen), « ''Saint-Paul brûle-t-il ?'' La représentation de la Grande-Bretagne urbaine sinistrée dans Tous sur le Front, 1940-1941 »
16 h-16 h 20 : Xavier Boniface (U. du Littoral, Dunkerque), « Les villes décorées de la Légion d'honneur pour fait de guerre, 1914-1945 »

16 h 20-16 h 45 : discussion
16 h 45-17 15 : Jean-Jacques Becker (U. de Paris 10), conclusions


Vendredi 12 décembre

Villes et culture(s) de guerre Présidence : Michèle Cointet, professeur à l'Université François-Rabelais, Tours
9 h 20-9 h 40 : Julien Gueslin (U. de Metz), « Riga, 1914-1917 : de la guerre sur le front russe aux métamorphoses d'une métropole russe »
9 h 40-10 h : Benoît Majerus (CEGES-SOMA, Bruxelles), « La révolution allemande à Bruxelles en 1918 »
10 h -10 h 20 : Jean-Yves Le Naour, « Marseille, 1914-1918 : la culpabilité d'une ville en guerre »
10 h 20-10 h 40 : Daniel Palmieri et Irene Herman (U. de Genève), « Une ville neutre au cour des guerres : Genève, 1914-1945 »

10 h 40-11 h : pause
11 h-11 h 20 : Jean-Paul Cointet (U. Jules-Verne, Amiens) « Paris 1940-1944, ou les métamorphoses d'une capitale »
11 h 20-11 h 40 : Stéphanie Corcy (Centre d'histoire sociale du XXe siècle, Paris), « Les nouvelles pratiques culturelles dans les villes en guerre, 1939-1945 »
11 h 40-12 h : Eric Vial (U. Pierre Mendes France-Grenoble 2), « Turin : l'usine et la ville »

12 h 00-12 h 30 : discussion
Vivre avec la guerre Présidence : Jean-Pierre Poussou, professeur à l'Université de Paris-Sorbonne
14 h 30-14 h 50 : Béatrice Graille (U. d'Angers), « Confirmation et réévaluation identitaires dans les villes du Nord lors de la première reconstruction» 14 h 50-15 h 10 : Jean-Noël Grandhomme (U. Marc Bloch-Strasbourg 2), « Une capitale de rechange : Iasi au cour du réduit national roumain, 1914-1916 »
15 h 10-15 h 30: Philippe Chassaigne (U. François-Rabelais, Tours), « Ordre public et délinquance dans les villes en guerre, 1914-1945 »
15 h 30-15 h 50 : Sabine Effosse (U. François-Rabelais, Tours), « Les guerres et la question du logement urbain »

15 h 50-16 h10 : pause
16 h 10-16 h 30 : Yves Denéchère (U. d'Angers), « Les villes dans la guerre d'Espagne vues par les consuls de France, 1936-1939 »
16 h 30-16 h 50 : Alexandre Fernandez (U. Michel de Montaigne-Bordeaux 3), « L'économie des villes espagnoles pendant la guerre civile » 16 h 50-17 h 10 : Estelle Baret-Bourgoin (U. Pierre Mendes France-Grenoble 2), « Le temps de la défense nationale et le temps de la défense passive : sensibilités citadines et risques pétroliers en ville, 1935-1940 »
17 h 10-17 h 30 : Christophe Bouneau (U. Michel de Montaigne-Bordeaux 3), « Le rôle des réseaux dans les villes en guerre »

17 h 30 -18 h : discussion

Lieux

  • Tours, France

Dates

  • jeudi 11 décembre 2003

Contacts

  • Philippe Chassaigne
    courriel : philchassaigne [at] hotmail [dot] com
  • Centre d'Histoire de la Ville Moderne et Contemporaine ~
    courriel : cehvi [at] univ-tours [dot] fr

Source de l'information

  • Philippe Chassaigne
    courriel : philchassaigne [at] hotmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Villes en guerre dans le premier XXe siècle (1911-1946) », Colloque, Calenda, Publié le mardi 25 novembre 2003, http://calenda.org/188584