AccueilUsages de Michel Foucault dans les sciences sociales : autour du politique.

*  *  *

Publié le mardi 25 novembre 2003 par Natalie Petiteau

Résumé

Usages de l'oeuvre de Michel Foucault dans les sciences sociales pour analyser le politique.

Annonce

Dans le cadre d’un ouvrage collectif de la collection « les Cahiers Politiques »

(une publication du CREDEP aux presses de L'Harmattan)

Sylvain MEYET (Sciences po, CEVIPOF, Université de Tours) et

Thomas RIBEMONT (C.I.R., CREDEP - Université Paris IX-Dauphine)

lancent un

APPEL A CONTRIBUTION

Sur le thème :

Usages de Michel Foucault dans les sciences sociales : autour du politique.

Vingt ans après la disparition de Michel Foucault, son œuvre, à l’étranger comme en France, inspire bien des universitaires dans leurs recherches sur le fait politique. Des politistes appartenant à des champs d’étude comme la théorie politique, la politique comparée, les relations internationales et la sociologie politique – autour de la notion de gouvernementalité notamment – ont développé des analyses en partie redevables à Foucault. D’autres sciences sociales comme la sociologie, l’anthropologie ou l’histoire ont également puisé dans ses textes pour nourrir leur appréhension du politique. Enfin, des domaines transdisciplinaires – comme les études de genre ou les analyses liées au corps – se sont aussi intéressés à son œuvre.

Nous ne prétendons certes pas vouloir dresser un bilan de celles-ci. Nous n’estimons surplomber ni le destin de l’œuvre, ni ses postérités. Pourtant, cinquante ans après les premières analyses de Michel Foucault et vingt ans après les dernières, nous voulons nous interroger sur la place de cette œuvre dans l’intelligence de notre actualité. Qu’avons-nous appris grâce à ces travaux ? Quelles évolutions ont-ils connues ? A quels débats ont-ils pris part, et quelles problématiques ont-ils suscitées ? Ont-ils ouvert de nouvelles perspectives, de nouveaux champs d’études ? Comment se situent-ils au sein de leurs disciplines ?

Nous ne proposons donc pas de distinguer de bons et de mauvais usages de Foucault en fonction de leur conformité à l’œuvre ou de leur utilité politique. Nous suggérons de retracer les parcours de ces usages universitaires, afin de débattre des travaux auxquels ils ont donné lieu et des résultats auxquels ils sont parvenus. En bref, nous suggérons que dresser un « état de l’art » des usages de l’œuvre de Foucault pourrait nous permettre d’apprécier leur portée.

– Le livre sortira à la fin de l’été 2004 –

· Les propositions de contribution peuvent couvrir tous les aspects des usages universitaires de l’œuvre de Michel Foucault traitant du politique. Elles seront examinées avec le plus grand soin par le comité de rédaction.

· Les propositions de communication ne devront pas dépasser 1000 mots et elles devront être accompagnées du nom de leur(s) auteur(s), ainsi que des affiliations professionnelles et des coordonnées de ces derniers.

· Les propositions sont à envoyer avant le 15 décembre 2003 à l’adresse suivante : mariececilenaves@free.fr.

· Pour les propositions acceptées, les contributions (30.000 signes, espaces compris) seront à envoyer à la même adresse avant le 15 mars 2004. La charte typographique sera envoyée aux auteurs.

Catégories

Dates

  • lundi 15 décembre 2003

Contacts

  • Marie-Cécile Naves
    courriel : mariececilenaves [at] free [dot] fr
  • Sylvain Meyet
    courriel : syme1 [at] tiscali [dot] fr

Source de l'information

  • Sylvain Meyet
    courriel : syme1 [at] tiscali [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Usages de Michel Foucault dans les sciences sociales : autour du politique. », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 25 novembre 2003, http://calenda.org/188587