AccueilHistoire de la micro-informatique en France et en Europe

*  *  *

Publié le mardi 09 décembre 2003 par Marin Dacos

Résumé

Dès la mise au point aux Etats-Unis du premier microprocesseur, l'Intel 8008, des ingénieurs français lui ont imaginé un emploi imprévu : en faire l'organe central d'un ordinateur — d'un ordinateur moins cher que les machines existant alors, destiné à de

Annonce

Histoire de la micro-informatique en France et en Europe

“30 ans du micro-ordinateur”

Paris, 10 décembre 2003

Musée des Arts et Métiers, Salle de conférences

60 rue Réaumur (métro Arts et Métiers)

 

Programme

9 h 30 h

Session Technologies, entreprises, clients (I)

Ouverture du colloque par Daniel Thoulouze, directeur du Musée des Arts et Métiers

président : François Gernelle

discutant : Pr. François Anceau (CNAM)

Pierre-E. Mounier-Kuhn (CNRS & Paris-Sorbonne, Centre de recherches en histoire de l'innovation)

Introduction, synthèse historiographique

Henri Lilen (journaliste, auteur de La saga du micro-ordinateur,  une invention française , Vuibert 2003)

Les débuts du micro-ordinateur en France

 

Yvan Grebert

L'aventure ALVAN : France et micro-informatique, un mélange délétère

 

Jean Bellec (FEB)

Découverte et introduction du microprocesseur à CII-HB et Bull (1975-1985)

                                                                                                                                                             Pause

11 h 30

Session Technologies, entreprises, clients (II)

président : Pr. Pascal Griset (directeur du Centre de recherches en histoire de l'innovation, Université Paris-Sorbonne)

 

Remise d'un Micral N original au Musée des Arts et Métiers par François Gernelle

 

Intervention de M. Jean-François Cervel, directeur adjoint du cabinet de Madame le Ministre délégué à la Recherche

et aux Nouvelles Technologies

 

Yves Bolognini (EPFL Lausanne)

Smaky et Logitech, essaimages de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne

 

Robert Aydabirian (Osiatis)

L’aventure européenne de Hewlett-Packard en micro-informatique (1975-1988)

                                                                                                                                                             Déjeuner

 

Jean-Louis Fernandes (Université Bordeaux III)

Des petits métiers de l’informatique à l’offre globale

 

Bernard Dimet (Université Paris IX – Dauphine)

L’histoire de l’informatique dans l’enseignement obligatoire, 1980-1997

 

Session Patrimoine, collections, mise en valeur

(15 h 15-16 h 45)

 

Philippe Dubois (association mo5.com)

‘VieuxMicro’ et jeux vidéo : collectionneurs et usages

 

Hans Pufal (Computer History Group de Portsmouth University, Royaume-Uni)

Collections : sauvegarde et mise en valeur

 

Michel Mouyssinat (Université Bordeaux 1)

Enseignement et patrimoine informatique

 

Michel Atten (France Télécom)

Discutant

 

17 h

AG de l'Association pour l'Histoire des Télécommunications et de l'Informatique (AHTI)

 


Communiqué                             30e anniversaire du micro-ordinateur

Colloque international et exposition

Histoire de la micro-informatique en France et en Europe

Musée des Arts et Métiers, Paris, 10 décembre 2003

 

Dès la mise au point aux Etats-Unis du premier microprocesseur, l'Intel 8008, des ingénieurs français lui ont imaginé un emploi imprévu : en faire l'organe central d'un ordinateur — d'un ordinateur moins cher que les machines existant alors, destiné à de nouveaux usages et à une plus large diffusion.  Les premiers “micro-ordinateurs” (le mot fut déposé en même temps que les brevets) furent produits et vendus en 1973 dans la région parisienne. Plusieurs PME se lancent dans l'aventure et présentent divers modèles, suivant les nouvelles générations de composants et les marchés qui s'ouvrent à cette innovation.

Trente ans après, le patrimoine micro-informatique est devenu objet de mémoire et d'histoire. À l'initiative de l'Association pour l'Histoire des Télécommunications et de l'Informatique (AHTI), en partenariat avec le Musée des Arts et Métiers, avec le concours du Centre de recherches en histoire de l'innovation (Université Paris-Sorbonne), de la Fédération des équipes Bull et de l'ACONIT (Grenoble), et avec le soutien du Ministère délégué à la Recherche et aux Nouvelles Technologies, la manifestation du 10 décembre 2003 réunira pour la première fois historiens, ingénieurs, industriels, collectionneurs de micro-ordinateurs et de consoles de jeux, témoins et acteurs de cette aventure.

Il s'agit bien entendu de rendre hommage, par la commémoration, aux réalisations des pionniers Français. Ce sera l'occasion de faire entrer dans les collections nationales du Musée des Arts et Métiers un exemplaire original du Micral N, premier “micro-ordinateur” commercialisé au monde, conçu et développé par François Gernelle à la REE fondée et dirigée par André Truong.

Le but est aussi de situer ces efforts dans le contexte mondial qui est évidemment le cadre du développement de l'informatique depuis soixante ans. On comparera les divers pays européens qui y ont contribué, par leur recherche ou leur industrie, et les Etats-Unis ou le Sud-Est asiatique, qui ont su transformer l'essai en réussite économique. La réflexion historique doit permettre de mieux comprendre ces technologies qui ont bouleversé le monde contemporain ; et de mettre en perspective le sentiment du déclin européen avec les capacités d'innovation attestées par cette histoire, dont témoignent aussi les passionnés du patrimoine technique qui sont souvent de jeunes informaticiens. La mise en valeur de ce patrimoine sera un encouragement à l'esprit d'entreprise et de création.

Entrée libre, 60 rue Réaumur (métro Arts et Métiers) à partir de 9 h. Infos : http://mapage.noos.fr/ahti

Inscriptions : Pierre-E. Mounier-Kuhn (CNRS et Université Paris-Sorbonne) mounier@msh-paris.fr


30e Anniversary of the Micro-Computer

An international conference and exhibition

History of Micro-Computing in France and in Europe

Musee des Arts et Métiers, Paris, December 10, 2003

 

As soon as the first microprocessor, the Intel 8008, was invented in the United States, a few European engineers imagined an unanticipated use for this device: The microprocessor could become the central unit of a computer — a computer that would be cheaper than existing machines, and able to bring digital computing to new, wider markets.  The first “micro-computers” (the term was coined for the patent application) were produced and sold in 1973 in the Paris region. Several small businesses followed suit, developing various models, incorporating the new generation chips and the market needs.

Thirty years later, the microcomputing heritage has become an object for memory and history. Initiated by the Association pour l'Histoire des Telecommunications et de l'Informatique (AHTI) with the Musee des Arts et Metiers, supported by the Centre de recherches en histoire de l'innovation (Paris-Sorbonne University), with help from the Federation des Equipes Bull and ACONIT (Grenoble), the meeting will gather, for the  first time, historians, engineers, industrialists, collectors of vintage microcomputers and videogames, witnesses and players of this adventure.

It will firstly be a commemoration, paying homage to the French pionneers’ achievements. It will also give the opportunity for the Musee National des Arts et Métiers to be donated an original unit of the Micral N — the first “micro-computer” marketed in the world, which was designed by François Gernelle and produced by the REE company, then directed by André Truong.

Our further aim is to analyze these efforts in the global world context, which has obviously been the context of the computer development for sixty years. We will compare the various European countries which contributed to this development, at the research or industrial level, and the United States or South-East Asia “dragons”, which transformed this invention into economic success. History should help us to better understanding these technologies which changed our world ; and to bring in perspective the feeling about a “European decline”, contrasting with the innovative abilities observed through the micro-computer adventure.

Free entrance, 60 rue Reaumur (metro Arts-et-Metiers) from 9 am. Infos : http://mapage.noos.fr/ahti

Registration: Pierre Mounier-Kuhn (CNRS & Paris-Sorbonne University) mounier@msh-paris.fr

 

 

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • mercredi 10 décembre 2003

Contacts

  • Pierre-E. Mounier-Kuhn (CNRS et Université Paris-Sorbonne) ~
    courriel : mounier [at] msh-paris [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Histoire de la micro-informatique en France et en Europe », Colloque, Calenda, Publié le mardi 09 décembre 2003, http://calenda.org/188635