AccueilLa criminologie de Gabriel Tarde, d'un siècle à l'autre

*  *  *

Publié le lundi 12 janvier 2004 par Natalie Petiteau

Résumé

Journée d’étude co-organisée par l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire, à Agen, et l’Association Française de Criminologie

Annonce

Journée d’étude co-organisée par l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire et l’Association Française de Criminologie

Avec le soutien de la DRAC Aquitaine et de la Société Française pour l’Histoire des Sciences de l’Homme

Cette journée inaugurera le 34e congrès français de criminologie qui se déroulera à l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire, du 8 au 10 septembre 2004, à Agen. Elle est inscrite dans les événements constituant la célébration nationale du centenaire du décès de Gabriel Tarde. Ce 8 septembre marquera notamment l’ouverture officielle au public du pôle historique de la médiathèque Gabriel Tarde avec une exposition d’ouvrages de criminologie issue de la bibliothèque personnelle de Gabriel Tarde. La journée d’étude sera suivie en soirée d’une manifestation théâtrale (sous réserve).

Si l’œuvre de Tarde fait depuis quelques années l’objet d’une revalorisation à l’aune d’une lecture philosophique liée à notre présent, l’actualité de Tarde en son temps reste encore méconnue. Cette journée vise à éclairer les deux temps de l’actualité de la pensée de Tarde à travers ses travaux de criminologie.

1) Tarde en son temps.

L’objectif sera ici d’explorer la pensée criminologique de Tarde, sa genèse et sa place dans le champ des sciences de l’homme, à une époque où la « criminologie » n’est pas encore instituée comme science. On pourra analyser ici les affaires instruites ou commentées par Tarde, ses travaux sur les crimes collectifs, ses commentaires au Compte général de la justice criminelle, sa conception de la pénalité, de la responsabilité, ses rapports avec Lacassagne, la pensée aliéniste, les Leplaysiens etc.

2) Tarde aujourd’hui

Il s’agira d’éprouver l’actualité d’une œuvre singulière au regard des grandes questions criminologiques contemporaines. Les vues de Tarde sur les causes de la criminalité, l’organisation de la justice, le jugement, la peine et son exécution peuvent-elles encore faire sens de nos jours pour les acteurs du champ criminologique ?

Les propositions de communication devront être présentées sous forme d’un résumé de 500 mots environ. Elles doivent être adressées, par courrier postal ou électronique avant le 1er mai 2004 à :

Marc Renneville
Département Recherche
ENAP
440 av. Michel Serres BP 28
47 916 Agen cedex 09

marc.renneville@justice.fr

Catégories

  • Droit (Catégorie principale)

Lieux

  • Copenhague, Danemark

Dates

  • samedi 01 mai 2004

Contacts

  • Marc Renneville
    courriel : marc [dot] renneville [at] damesme [dot] cnrs [dot] fr

Source de l'information

  • Marc Renneville
    courriel : marc [dot] renneville [at] damesme [dot] cnrs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La criminologie de Gabriel Tarde, d'un siècle à l'autre », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 12 janvier 2004, http://calenda.org/188700