AccueilDe la connaissance des paysages à l’action paysagère

De la connaissance des paysages à l’action paysagère

Première annonce et appel à communications

*  *  *

Publié le mercredi 14 janvier 2004 par Marin Dacos

Résumé

Cette conférence est organisée par le Ministère de l’écologie et du développement durable avec l’appui du Cemagref. Elle clôture un programme national de recherche engagé en 1998 dont il est essentiel de confronter les résultats aux travaux réalisés dans

Annonce

De la connaissance des paysages à l’action paysagère

Colloque international
Bordeaux, 2-4 décembre 2004

Première annonce et appel à communications

Cette conférence est organisée par le Ministère de l’écologie et du développement durable avec l’appui du Cemagref. Elle clôture un programme national de recherche engagé en 1998 dont il est essentiel de confronter les résultats aux travaux réalisés dans d’autres pays de l’Europe.

Objectif de la conférence et principaux thèmes.

La Convention Européenne du Paysage adoptée à Florence en octobre 2000 témoigne de l’intérêt grandissant pour la question du paysage. Cet intérêt se manifeste davantage dans le domaine de l’action politique que dans la recherche. Les idéologies qui animent tant les milieux politiques qu’associatifs relèvent de conceptions du paysage qui le situent soit dans le champ de l’écologie, soit dans celui du patrimoine, soit encore dans un champ plus social. La mobilisation qui se manifeste à l’échelle européenne est-elle un signe de la spécificité d’une pensée européenne du paysage ? Cette diversité des motivations et des conceptions qui sous-tendent l’action sont à l’image de la multiplicité des conceptions du paysage dans le domaine de la recherche.

L’objectif de ce colloque consiste à rassembler des chercheurs de l’Europe pour faire le point sur les conceptions et méthodes scientifiques mises en œuvre et tenter d’apporter des réponses sur les effets des politiques publiques sur les paysages.

Le transfert des connaissances à l’action politique constitue un axe d’interrogation transversal aux thématiques proposées. Que deviennent les concepts et notions élaborés par la communauté scientifique lorsqu’ils servent l’action ? Sont-ils en outre opératoires pour agir ?

Le second axe transversal est celui du temps : temps de production des paysages, temps de transformation des représentations sociales et des modes de pensée du paysage, temps politique, temps de la mise en œuvre des décisions.

Quatre axes thématiques structureront les présentations :

1°) Politiques publiques et paysages.

Ce thème vise à identifier les types de politiques qui permettent une gestion efficiente, efficace et durable du paysage. Les communications attendues devront mettre l’accent sur les conceptions du paysage à l’œuvre dans les actions politiques, sur les réseaux d’acteurs impliqués dans les opérations et leur fonctionnement, sur les spécificités de l’encadrement législatif et juridique en place dans les divers pays, sur l’évaluation économique des politiques publiques, ainsi que sur les effets des politiques sur les structures matérielles des paysages.

On s’interrogera en particulier sur la manière dont les instruments des politiques sont utilisés pratiquement et sur la différence des effets en fonction des différents types de paysage.

2°) La place du paysage dans les politiques environnementales.

L’environnement et le paysage ne recouvrent pas les mêmes champs de signification ou d’action, même si des relations existent entre les deux notions. Les communications devront tout d’abord se pencher sur les relations conceptuelles entre environnement et paysage. On se demandera ensuite quelle place le paysage occupe dans les politiques environnementales.

Le cas des mesures agri-environnementales, les articulations entre biodiversité et paysage, la gestion et l’exploitation des ressources naturelles, les relations entre paysage et développement durable pourront servir d’exemple. On pourra se demander si le paysage peut constituer un atout et un outil pour le développement local.

3°) La place du paysage dans les politiques urbaines.

Certains spécialistes affirment que le paysage permet de renouveler les approches de la pensée de la ville, de l’urbanisme et de l’aménagement des espaces publics. Comment le paysage est-il pris en compte dans ces politiques urbaines ? A-t-il un effet sur le bien-être social ? Quelle est la place de la nature en ville et quel lien avec la question du paysage ? Quelles relations entre l’urbain et le rural autour de la question du paysage ?

4°) Société civile, participation à la décision, gouvernance.

La participation des populations à l’aménagement de leur cadre de vie est désormais un objectif récurrent des politiques d’aménagement des territoires. Comment la société civile peut-elle d’une part être saisie de la question de l’amélioration de son cadre de vie et y contribuer à travers la mobilisation du paysage ? A quelles échelles ? Quels outils sont-ils les plus adaptés pour améliorer les démarches participatives (scenarii, photographies,..).

Les communications pourront soit s’inscrire dans l’une de ces thématiques, soit proposer des analyses transversales. Les études de cas concrets, la mise en évidence de « bonnes pratiques » seront appréciées.

Langue.

Français et anglais avec traduction simultanée intégrale.

Instruction pour les contributions.

Une version plus détaillée de l’appel à communications figure sur le site web de la conférence. Les propositions de communications seront acceptées sur la base d’un résumé d’une page (2500 caractères) en français ou en anglais. Celui-ci devra contenir le titre, le nom de l’auteur, son organisme, son adresse e-mail, les objectifs et la problématique, les résultats obtenus. Les propositions seront soumises avant le 30 mars 2004 via le site web du colloque: http://landscape.lyon.cemagref.fr/

Les auteurs seront avisés de l’acceptation en présentation orale ou poster le 30 mai 2004.

Les textes définitifs, ne dépassant pas 10 pages (25 000 caractères) annexes et illustrations comprises, sous format Word ou rtf, seront exigés pour le 25 septembre 2004.

Comité Scientifique.

Martine BERLAN-DARQUE (MEDD-Paris, France), Georges BERTRAND (CNRS-Toulouse, France), Floor BROUWER (LEI, Pays-Bas), Françoise BUREL (CNRS-Rennes, France), Christian Dautel (Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Cornouaille-Quimper, France), Graham FAIRCLOUGH (English Heritage, Londres, Royaume Uni), Josefina GOMEZ MENDOZA (Université de Madrid, Espagne), Philippe Guttinger (CNRS-Paris, France), Zsuzsana KARPATI CROS (Université de Gödöllö, Hongrie), Yves luginbühl (CNRS-Paris, France), Raffaele MILANI (Université de Bologne, Italie), Bas PEDROLI (ALTERRA-Wageningen, Pays-Bas), Jürgen PETERS (Université de Eberswalde, Allemagne), Teresa PINTO CORREIA (Université d’Evora, Portugal), Giorgio PIZZIOLO (Pescia, Italie), Daniel Terrasson (Cemagref-Bordeaux, France), Hans Karl WYRTZENS (Université des Sciences de l’Agriculture, Vienne, Autriche).

Comité d’organisation.

Martine BERLAN-DARQUE (MEDD-Paris, France), Yves luginbühl (CNRS-Paris, France), Jean-François SEGUIN (MEDD-Paris, France), Daniel Terrasson (Cemagref-Bordeaux, France).

Lieu de la Conférence.

La Conférence aura lieu au Palais des Congrès de Bordeaux (France) du 2 au 4 décembre 2004. Une visite optionnelle sera organisée le 1er décembre 2004.

Informations complémentaires.

Les informations complémentaires (enregistrement, frais d’inscription, programme, hébergement) seront disponibles ultérieurement sur le site web de la conférence à : http://landscape.lyon.cemagref.fr/

Des informations spécifiques pourront être demandées au secrétariat de la conférence à l’adresse suivante:

Colloque Paysage

50 avenue de Verdun

33 612 Cestas Cedex – France

colloquepaysage@bordeaux.cemagref.fr





“From knowledge of landscapes to landscaping action”

International conference

Bordeaux, 2-4 December 2004

First announcement and call for papers

This conference is organised by the French Ecology and Sustainable Development Ministry with support of Cemagref. It will mark the conclusion of a French national research programme started in 1998 and the conference will focus on a comparison of the programme's results with those attained in other European countries through similar studies.

Focus and objectives of the conference

The European Landscape Convention signed in Florence in October 2000 is proof of an increasing interest in the issue of landscapes. This interest is, however, more evident in political action than in research. The ideologies driving both politicians and NGOs focus on conceptions of landscape which are within the scope of ecology, national heritage, or a more societal framework. Is this concern emerging at a European scale a sign of a specific European apprehension of landscape? The diversity of motives and concepts underlying action reflects the many concepts of the landscape being developed in the field of research.

The aim of this colloquium is to bring together researchers from all over Europe for an update on the concepts and scientific methods implemented. It will also try to provide answers to questions about the effects of public policies on landscapes.

The transposition of knowledge into political action will be one of the cross-functional lines of exploration encompassing the themes proposed. What in fact happens to the concepts and notions often elaborated by the scientific community when they go beyond cognitive production to serve action? Furthermore, are they operational for action?

The second cross-functional avenue is the time factor: the time-frames necessary for the production of landscapes, the time involved in the change of social representations, the political time, the time needed for decisions to be implemented.

This scientific meeting will be organised along four main themes:

1) Public policies and landscapes.

This theme looks for evidence about the kinds of policies that support landscapes in an effective, efficient and sustainable manner. Expected papers should stress the conceptions of landscape underlying political action, the networks of protagonists involved in the operations and their working, the specific features of the existing legislative and legal frameworks in the various countries, the economic assessment of public policies, and the effects of policies on the material structures of landscapes. The practical use of political instruments and the impact of those policies on various kinds of landscapes could also be analysed.

2) The place of the landscape in environmental policies.

The environment and landscape do not cover the same fields of meaning or action, even if there are connections between the two notions. Papers must first and foremost address the conceptual relationships between environment and landscape.

The place of the landscape in environmental policies can subsequently be addressed.

Agri-environmental measures, the connections between biodiversity and landscape or between landscapes and sustainable development, the management and exploitation of natural resources, can be analysed as an example. Moreover, the question may well be raised as to whether the landscape can prove to be an asset and a tool for local development.

3) The place of the landscape in urban policies.

Some specialists claim that landscaping makes it possible to renew the way in which the city, urbanism and management of public spaces are thought out and developed. How is landscaping taken into the equation in urban policies across Europe? Does it fundamentally serve the cause of social welfare? What is the place of nature in town? What are the relationships between cities and rural areas regarding landscape?

4) Civil society, participation in decision-making, governance.

Citizens’ participation in the development of their environment is now a recurrent objective in regional development policies. How can civil society be made aware of the question of the improvement of its living conditions and contribute to it through the mobilisation of the concept of landscape? At what scales? What are the most efficient tools to help public participation (photography, scenarios,…)?

The papers can deal with any one of the above themes, or propose cross-functional analyses. Case studies and the definition of “good practices” are welcomed.

Language.

French and English. Full translation will be provided.

Instructions for contributors.

A more detailed version of the call for papers is available on the conference web site. Contributed papers will be accepted on the basis of an abstract of one page (2 500 characters) in English or French. These must contain the title, author name, contact author e-mail address, author affiliation, the objectives and issues of the presentation, the results obtained. Papers should be submitted, by 30 March 2004 to the colloquium website :

http://landscape.lyon.cemagref.fr/

Authors will be notified of acceptance as oral presentation or poster by 30 May 2004.

Final papers, no more than 10 pages (25 000 words) under Word or rtf format (annexes and illustrations included) will be required by 25 September 2004.

Scientific Committee.

Martine BERLAN-DARQUE (MEDD-Paris, France), Georges BERTRAND (CNRS-Toulouse, France), Floor BROUWER (LEI, Netherlands), Françoise BUREL (CNRS-Rennes, France), Christian Dautel (Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Cornouaille-Quimper, France), Graham FAIRCLOUGH (Heritage, London, United Kingdom), Josefina GOMEZ MENDOZA (University of Madrid, Spain), Philippe Guttinger (CNRS-Paris, France), Zsuzsana KARPATI CROS (University of Gödöllö, Hungary), Yves luginbühl (CNRS-Paris, France), Raffaele MILANI (University of Bologna, Italy), Bas PEDROLI (ALTERRA-Wageningen, Netherlands), Jürgen PETERS (University of Eberswalde, Germany), Teresa PINTO CORREIA (University of Evora, Portugal), Giorgio PIZZIOLO (Pescia, Italy), Daniel Terrasson (Cemagref-Bordeaux, France), Hans Karl WYRTZENS (University of Agricultural Sciences, Vienna, Austria).

Organising Committee.

Martine BERLAN-DARQUE (MEDD-Paris, France), Yves luginbühl (CNRS-Paris, France), Jean-François SEGUIN (MEDD-Paris, France), Daniel Terrasson (Cemagref-Bordeaux, France).

Conference Venue.

The conference will take place at Palais des Congrès, Bordeaux, France from 2 to 4 December 2004. A landscape study tour will be organised upon demand on 1 December 2004.

Further information.

Further details concerning the conference (registration, pricing, programme, travel) will be made available on the conference web page at: http://landscape.lyon.cemagref.fr/

Specific information can be asked at the conference secretariat:

Colloque Paysage

50 avenue de Verdun

33 612 Cestas Cedex - France

colloquepaysage@bordeaux.cemagref.fr

Catégories

Dates

  • mardi 30 mars 2004

Contacts

  • Colloque Paysage ~
    courriel : colloquepaysage [at] bordeaux [dot] cemagref [dot] fr

Pour citer cette annonce

« De la connaissance des paysages à l’action paysagère », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 14 janvier 2004, http://calenda.org/188710