AccueilGuerre et médecine

*  *  *

Publié le dimanche 25 janvier 2004 par Natalie Petiteau

Résumé

L’association Guerre et Médecine organise sa deuxième journée d’étude intitulée : « Guerre et Médecine : quel champ de recherche ? » Elle poursuit ainsi la réflexion entamée par son colloque fondateur d’octobre 2002 sur le champ de recherches inter-disci

Annonce

Colloque de l’Association Guerre et Médecine,

« Guerre et Médecine : quel champ de recherche? – 2e Journée d’étude »


Samedi 7 février 2004

Bibliothèque inter-universitaire de médecine de Paris

12, rue de l’Ecole de médecine – 75006 Paris

(entrée libre)




L’association Guerre et Médecine organise sa deuxième journée d’étude intitulée : « Guerre et Médecine : quel champ de recherche ? »
Elle poursuit ainsi la réflexion entamée par son colloque fondateur d’octobre 2002 sur le champ de recherches inter-disciplinaires
consacrées à la médecine en temps de guerre.
Il s’agit cette fois de confronter le regard de différentes disciplines à la thématique « guerre et médecine » afin de mesurer ce que la diversité de ces champs de recherches apporte à la thématique, au-delà des approches et des méthodes propres à chacune d’elles, et d’apprécier leur rôle dans la construction de nouveaux objets de recherche dans ce domaine.
 La journée s’ouvre ainsi sur la rencontre de la Guerre et de la Médecine avec la philosophie, l’éthique et l’épistémologie, aborde la réflexion des sciences humaines et sociales sur le versant humanitaire de la médecine en temps de guerre avant d’envisager une histoire croisée de la guerre
et de la médecine par les historiens et les médecins.


Programme



9h30 – Ouverture du colloque par le Professeur Stéphane Audoin-Rouzeau, Historien, EHESS, Vice-Président de l’Association Guerre et Médecine.

9h45-  Guerre et médecine sous le regard du philosophe


François Delaporte, Philosophe, Université de Picardie Jules Verne, « Guerre et médecine : réflexions sur les questions de méthodes ».

Christian Hervé, Ethicien, « Guerre et Médecine : questions d’éthique ».

Emmanuel Fournier, Myologiste, Epistémologiste, Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Paris, « Electrodiagnostic de guerre : faut-il chercher des innovations conceptuelles ? »

10 h 45-  L’humanitaire au crible des sciences sociales

Bertrand Taithe, Historien, Université de Manchester, « Guerre, médecine et humanité : peut-on écrire une histoire de l’humanitaire ? »

Marc Le Pape, Sociologue, CNRS, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Centre d’études africaines), « Des urgentistes en Afrique : recherches sociologiques sur des interventions humanitaires face aux violences guerrières ».

Marie-Christine Pouchelle, Ethnographe, Centre d’études transdisciplinaires sociologie, anthropologie, histoire, « Du combat contre la maladie à l’engagement dans « l’humanitaire » : postures guerrières des médecins et des chirurgiens aujourd’hui » [sous réserve]


12h 00 Discussion générale
 

Catégories

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • samedi 07 février 2004

Mots-clés

  • médecine

Contacts

  • Sophie Delaporte
    courriel : sdelaportebray [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Françoise Hache-Bissette
    courriel : francoise [dot] hache-bissette [at] uvsq [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Guerre et médecine », Colloque, Calenda, Publié le dimanche 25 janvier 2004, http://calenda.org/188741