AccueilIdentités croisées en un milieu méditerranéen : le cas de Chypre

*  *  *

Publié le mardi 27 janvier 2004 par Natalie Petiteau

Résumé

Annonce

Identités croisées en un milieu méditerranéen : le cas de Chypre

Colloque international – Rouen, les 11, 12 et 13 mars 2004

------------------------------------------------------------

11 et 12 mars 2004 - Amphi 2 - IUT de Rouen - Mont-Saint-Aignan

13 mars 2004 – Auditorium du Musée des Beaux Arts de Rouen

Colloque organisé avec le concours de : Université de Rouen,GRHIS (Groupe de Recherche d’Histoire), ARS (Association de Recherche sur la Sociabilité), Fondation Leventis, Ecole Doctorale « Savoirs, Critique, Expertises », Région Haute Normandie, Conseil Général de Seine-Maritime, Ville de Rouen


Jeudi 11 mars 2004, 14 h

- Allocutions de bienvenue par Christine LE BOZEC, doyen de l’UFR des Lettres, Université de Rouen, GRHIS,

et Anne-Marie FLAMBARD-HÉRICHER, directrice du GRHIS, Université de Rouen

- Introduction par Sabine FOURRIER, CNRS, et Gilles GRIVAUD, Université de Rouen, GRHIS

Période antique


Jeudi 11 mars 2004, 14 h 30/17 h 30

Contacts culturels et rencontres de populations

Présidence : Annie CAUBET, Musée du Louvre

Laurence ALPE, Université d’Aix-en-Provence
Les groupes ethniques de Limassol dans l’Antiquité

Béatrice BLANDIN, École française d’Athènes
Réflexions sur la céramique grecque archaïque découverte en milieu étéochypriote

Marguerite YON, CNRS, Maison de l’Orient Méditerranéen, Lyon
Les sociétés cosmopolites des royaumes chypriotes

Jean-Baptiste CAYLA, Université de Paris IV
Liens commerciaux et alliances matrimoniales entre Chypriotes et négociants italiens

Phryni HADJICHRISTOPHI, Département des Antiquités, Nicosie
Identités chrétiennes et païennes dans l’art de l’époque paléochrétienne

Anastasia SERGHIDOU, Université de Crète
Discours ethnographique et quêtes identitaires en Chypre ancienne

- Discussions

Vendredi 12 mars 2004, 9 h/12 h

Modes d’expression identitaire

Présidence : Marguerite YON, CNRS, Maison de l’Orient Méditerranéen,
Lyon

Thierry PETIT, Université Marc Bloch, Strasbourg II
Panthéon local et identité amathousienne. De quelques motifs iconographiques du sarcophage d’Amathonte

Sabine FOURRIER, CNRS, Centre Camille Jullian, Aix-en-Provence
Villages, villes, ethniques : la définition identitaire dans les inscriptions chypriotes

Antoine HERMARY, Université d’Aix-en-Provence
Marques d’identité, d’ethnicité ou de pouvoir dans le monnayage de l’époque des royaumes

Evangéline MARKOU, Université de Paris IV
Problèmes iconographiques du monnayage d’or des derniers rois de Salamine au IVe siècle avant Jésus-Christ

Théodoros MAVROGIANNIS, Université de Chypre
L’identité chypriote de la révolte ionienne à Évagoras Ier

- Discussions

Période médiévale

Vendredi 12 mars 2004, 14 h/18 h

Contacts culturels et rencontres de populations

Présidence : André GUILLOU, École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris

Gérard DÉDÉYAN, Université Paul Valéry, Montpellier III
Les Arméniens à Chypre avant les croisades

Tassos PAPACOSTAS, King’s College, Londres
Architecture et communautés étrangères aux XIe - XIIe siècles

Nolwenn LÉCUYER, Université d’Aix-en-Provence
Marqueurs identitaires médiévaux et modernes sur le territoire de Potamia-Agios Sozomenos

Brunehilde IMHAUS, Université Paul Valéry, Montpellier III
Les identités à travers les pierres tombales du royaume de Chypre

Chris SCHABEL, Université de Chypre
The myth of Queen Alice and the subjugation of the greek Church of Cyprus

Catherine OTTEN, Université Marc Bloch, Strasbourg II
Les Italiens dans le royaume de Chypre

- Discussions

Samedi 13 mars 2004, 9 h/12 h 30

Modes d’expression identitaire

Présidence : Jean RICHARD, Institut de France

Alexander BEIHAMMER, Université de Chypre
Byzantine chancery tradition in frankish Cyprus : the case of the Vatican ms. Palat. gr. 367

Daniele BAGLIONI, Università degli studi di Roma « La Sapienza »
« … καì γράφομεν φράγκικα καì ρωμαĩκα » : Interférence et convergence linguistique dans les documents chypriotes du XVe siècle

Angel NICOLAOU-KONNARI, Université de Chypre
Identity in the diaspora : works and days of Pietro (before 1570 - after 1645) and Giorgio de Nores (1619-1638)

James G. SCHRYVER, Cornell University, Ithaca (NY)
Monuments of identity : latin, greek, crusader, and cypriot

Thierry SOULARD, École Pratique des Hautes Études IVe section, Paris
L’architecture gothique grecque du royaume des Lusignan

Ioanna CHRISTOFORAKI, Université de Crète
Eastern or western ? The Tree of Jesse in Cyprus

- Discussions

Conclusions, par Sabine FOURRIER et Gilles GRIVAUD

15 h/17 h Visite commentée de monuments rouennais médiévaux


Identités croisées en un milieu méditerranéen : le cas de Chypre

Carrefour naturel des voies maritimes de la Méditerranée orientale, Chypre a vu son destin lié aux évolutions affectant le Proche-Orient. De l’Antiquité à nos jours, les dominations étrangères sur l’île se sont succédées, imprégnant une civilisation autochtone qui a toujours conservé des caractères originaux.

L’histoire politique et la réflexion sur l’identité qui en découle ont fait l’objet de table-ronde et de colloque, où la complexité de la question identitaire chypriote sur le long terme fut débattue. A chaque fois, sources écrites et archéologiques ont montré que l’analyse des rapports entre société dominante et société dominée devait être replacée dans ses contextes d’usage, à l’écart des discours historiques produits à des époques récentes, trop souvent marqués par une lecture nationaliste réductrice.

Il serait vain, en effet, de comparer les effets des dominations assyrienne, achéménide, romaine, franque, vénitienne ou ottomane sur la société indigène en prenant pour seuls objets d’étude les systèmes politiques ou administratifs allogènes. La présence de colonies marchandes et l’établissement de populations levantines ont joué un rôle tout aussi déterminant dans la formation d’une culture insulaire sans cesse transformée, recomposée. De fait, le pluralisme culturel a accompagné les rapports de pouvoir et de domination au sein de la hiérarchie sociale au même titre que les réseaux d’échanges résultant de dynamiques économiques et culturelles autonomes.

L’intégration des influences étrangères n’a pas reposé sur l’adoption de valeurs uniformes selon les époques ; l’histoire agitée de l’île montre la répétition de conflits entre des groupes définis par leurs altérités culturelles, religieuses, ethniques, voire régionales (si on se réfère à la dizaine de royaumes indépendants des périodes archaïque et classique). Néanmoins, quel que soit le caractère hétérogène du peuplement, les tensions relèvent davantage de la perception différenciée de la question identitaire par les acteurs politiques et sociaux. Les heurts entre communautés ont pu freiner les processus d’acculturation, ils ne les ont jamais bloqués, comme l’attestent les périodes de coexistence de plusieurs cultures, traditions, langues ou religions dans l’espace insulaire. A maintes reprises, les pratiques identitaires se sont affranchies d’assimilations illusoires entre entité culturelle et organisation politique, unité culturelle et pratique religieuse ; les stéréotypes normatifs ne sauraient donc masquer une pluralité d’univers sociaux et culturels sur le territoire insulaire.

Largement dominée par la question chypriote contemporaine, la réflexion sur la définition identitaire des communautés insulaires trouve de lointains antécédents. Cette observation justifie une approche de la construction des identités à Chypre sur la longue durée, proposition qui se détourne d’une appréhension centrée sur « une » identité chypriote atemporelle, mythique.

IUT : Campus universitaire – rue Lavoisier – Mont-Saint-Aignan

Auditorium du Musée des Beaux Arts : entrée rue Lecanuet - Rouen

renseignements et réservations :

GRHIS – Université de Rouen
Faculté des Lettres et Sciences Humaines
Rue Lavoisier – 76821 – Mont-Saint-Aignan – cedex

Tél. 02 35 14 61 48 – Fax. 02 35 14 80 67 – E.mail : yves.portier@univ-rouen.fr

BULLETIN D’INSCRIPTION

A RETOURNER AU PLUS TARD LE 28 février 2004

NOM : ………………………………………………………………………………………

PRENOM : .…...…………………………………………………………………………… ADRESSE : …………………………………………………………………………………

TELEPHONE : …………………………………………………………………………….

E-MAIL : …………………………………………………………………………………...

Ci-joint frais d’inscription de 15 €

par chèque au nom de l’ARS

( Gratuit pour les étudiants )

□ Réservation du repas de midi du vendredi 12 mars

(Le colloque débutant le jeudi 11 à 14 h, un déjeuner n’est pas prévu, de même que pour le samedi 13, cette partie du colloque se déroulant en centre ville de Rouen)

Pour le repas de midi du vendredi 12 mars,

joindre un deuxième chèque de 17 € à l’ordre de l’ARS

Bulletin à retourner à :

GRHIS – Colloque Chypre

Faculté des Lettres - Université de Rouen

Rue Lavoisier - 76821 - Mont-Saint-Aignan

Pour votre hébergement, vous pouvez contacter l’Office de Tourisme de Rouen qui vous fournira une liste d’hôtels au 02 32 08 32 40

Catégories

Lieux

  • Rouen, France

Dates

  • jeudi 11 mars 2004

Contacts

  • Yves Portier
    courriel : yves [dot] portier [at] univ-rouen [dot] fr

Source de l'information

  • GRHIS (Groupe de Recherche d'Histoire) - Université de Rouen ~
    courriel : yves [dot] portier [at] univ-rouen [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Identités croisées en un milieu méditerranéen : le cas de Chypre », Colloque, Calenda, Publié le mardi 27 janvier 2004, http://calenda.org/188747