AccueilLa Société politique à la fin du XVe siècle dans les royaumes ibériques et en Europe occidentale : élites, peuples, sujets

*  *  *

Publié le dimanche 15 février 2004 par Natalie Petiteau

Résumé

Bien que la société politique à la fin de la période médiévale se soit constituée en fonction d’une inégalité juridique, ses cadres institutionnels peuvent permettre l'ouverture d'un espace public au travers duquel le discours de légitimation du pouvoir e

Annonce

Colloque organisé par l’Instituto de Historia Simancas, l’Universidad de Valladolid, le LAMOP (UMR 8589, CNRS-PARIS I) avec le concours du Colegio de España

Organisateurs :

Vincent Challet (Université Paul-Valéry Montpellier III/LAMOP),

Jean-Philippe Genet (Université Paris I Panthéon Sorbonne),

Hipólito Rafael Oliva (Universidad de Valladolid / LAMOP),

Julio Valdeon Baruque (Universidad de Valladolid, Académie de l’Histoire)

Le colloque se tiendra à la fois à la Sorbonne et au Collège d'Espagne

Bien que la société politique à la fin de la période médiévale se soit constituée en fonction d’une inégalité juridique, ses cadres institutionnels peuvent permettre l'ouverture d'un espace public au travers duquel le discours de légitimation du pouvoir est susceptible de se déployer en même temps qu’il peut être mis en cause, donnant ainsi lieu à des interprétations contradictoires.

La célébration du cinq centième anniversaire de la mort de la reine de Castille, Isabelle Ière (« la Catholique ») offre une occasion idéale pour préciser l’interaction dans cet espace public des idées qui émanent du pouvoir et des intérêts de groupes sociaux placés en position plus ou moins subordonnée. C´est ce point de rencontre entre la représentation que le pouvoir se fait de ses propres sujets et les revendications qu’expriment ces derniers, qu’il convient d’étudier dans le cadre de la mise en place du nouveau gouvernement qu’impose Isabelle Ière et des transformations qui s’ensuivent. Mais pour qu’une telle approche soit fructueuse, il est nécessaire de mener une étude comparée des évolutions qui se sont produites dans les autres États de l’espace européen (France et Angleterre notamment).

Cette thématique pourrait être abordée à partir de deux axes principaux : d’une part, celui du développement du cadre institutionnel et du discours de légitimation que produit la monarchie à destination de l’espace public ; d’autre part, la capacité des différents groupes sociaux à tirer profit de la souplesse de cette représentation publique pour entamer un dialogue avec la monarchie. Dans un premier temps, il convient de se demander dans quelles conditions une telle action politique est susceptible de se développer et quels sont ses moyens et ses relais pour aborder, dans une seconde étape, les résultats qu’une telle action peut obtenir et l’influence qu’elle peut de ce fait exercer sur le fonctionnement de la société politique.

L’un des aspects les plus novateurs de ce programme est constitué par la réintroduction dans le concept même de société politique de l’ensemble de la société médiévale, en sortant pour une fois de la dichotomie classique entre « les élites » et « les classes populaires ». Nous nous attachons ici à une vision globale de la société politique médiévale, sans perdre de vue les interactions extrêmement complexes qui mettent en relation le pouvoir et l’ensemble des groupes sociaux et les rapports qu’entretiennent ces groupes entre eux.

Mercredi 26 mai 2004 : Colegio de España

Table ronde sur les Etats d’Occident à la fin du XVe siècle

Présidence : José Varela Ortega, directeur du Colegio de España

Avec la participation de Maria Isabel del Val et Jean-Philippe Genet

Jeudi 27 mai 2004, à 14 heures 30 : Salle Perroy, Sorbonne

Allocution de bienvenue par le directeur de l’UFR d’Histoire, Jean-Marie Bertrand

Introduction, par Claude Gauvard, Institut Universitaire de France.

- Julio Valdeón Baruque. (Universidad de Valladolid): La nobleza y las ciudades en tiempos de Isabel I

- Isabel del Val Valdivieso (Universidad de Valladolid) : Elites populares y política en tiempos de Isabel I

- Andrea Isari (Universität Bern), La création de l’espace public par la bonne police.

Vendredi 28 mai 2004, 9 h. 30 : Colegio de España

- Nicole Pons (CNRS/LAMOP), La défense du pouvoir royal dans la seconde moitié du XVe siècle: l’héritage de Jean de Montreuil.

- Bernard Vincent (EHESS, Paris) et Jaume Ayats (Universidad de Barcelona): Les rois Catholiques : Propagande et musique

- Jean Philippe Genet. Université Paris I (Panthéon-Sorbonne)/LAMOP: Les langages de la propagande

Vendredi 28 mai 2004, 14 h. 30 : Colegio de España

- José Manuel Nieto Soria (Universidad Complutense, Madrid : De la epístola al discurso de cortes : ecos del diálogo gobernantes-gobernados (Castilla, ca. 1465-1480)

- José Manuel Carretero Zamora (Universidad Complutense, Madrid) : Las cortes de Castilla en tiempos de los Reyes Católicos : los procuradores como grupo de poder.

- Jean Dumolyn (Université de Gand): L’idéologie d’État des conseillers des duc de Bourgogne

Samedi 29 mai 2004, 9 h : Colegio de España

- Vincent Challet (Université Paul-Valéry Montpellier III), Pro utilitate patrie : les paysans ont-ils une conscience politique ?

- Hipólito Rafael Oliva (Universidad de Valladolid/ LAMOP) : Monde rural et politiques à la fin du XVe siècle en Castille.

- John Watts (Corpus Christi College, Oxford), The narrowing of the English political community in the decades around 1500.

Jean Philippe Genet (Université Paris I Panthéon-Sorbonne/LAMOP) et Julio Valdeón Baruque (Universidad de Valladolid) : Conclusions

Catégories

Lieux

  • Paris, France

Dates

  • mercredi 26 mai 2004

Contacts

  • Vincent Challet
    courriel : vincent [dot] challet [at] univ-montp3 [dot] fr

Source de l'information

  • Vincent Challet
    courriel : vincent [dot] challet [at] univ-montp3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La Société politique à la fin du XVe siècle dans les royaumes ibériques et en Europe occidentale : élites, peuples, sujets », Colloque, Calenda, Publié le dimanche 15 février 2004, http://calenda.org/188812